Test Panzer EVO 27.5" EN/DH Pneu 2.30 à 2.60 2021

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
AymMTB

Ne plus pincer en Tubeless! Rêve ou réalité ?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,81m | 63kg | Avancé | Fuveau
Acheté : 53€ en ligne
Conditions du test : Beau soleil, secs, cassant sur 40km et 1700 de D+.

Points forts

-Faible poids.
-Efficacité de la mousse.

Points faibles

-Prix (mais pas le plus cher du marché)
-Le montage/démontage du pneu est compliqué (Facile à monter sur mon Maxxis DHR Exo+ 2.60 avec jante en 35 interne).
-Préventif inefficace.

Le nouveau bike est arrivé, un beau Spectral:ON CF8 2021 !

Super content, je l'assemble, passe les pneus en tubeless, Nickel !

Première sortie, réglages en tous genres, pressions des pneus 1,3 bars à l'avant DHF 29 2.5 exo et 1,6 à l'arrière DHRII 27.5 2.60. 

Deuxième sortie, mêmes pressions des pneus un peu plus orientés plaisir de pilotage et là…1ère descente un peu cassante avec de nombreuses pierres pas spécialement coupantes mais bien saillantes et Ping Pschitt pschitt pschitt! L'arrière tout mou ! Une coupure au-dessus de la tringle et entre les crampons pile en face ! Un bon pincement comme on aime !

Et voilà démontage, passage de la chambre à air de secours, toujours la galère avec le liquide préventif de partout et on repart pour finir le tour.

On rentre à la maison, on vire la chambre à air, bien collé avec le liquide... Réparation du pneu avec des rustines et de la super glue (j'ai toujours fait comme ça et ça marche plutôt bien). J'avais eu le même problème avec mes anciens bike et le même genre de pneus en monte d'origine un peu light pour des pratiques un peu engagées dans les caillasses du Sud de la France, je me dis que je veux trouver un moyen de moins pincer. 

En regardant sur le net, je vois pas mal de mousses de ce type et celle-là a l'air très légère environ 60 gr et bien noté avec l'avantage d'un petit bidon de préventif de la marque fournis. Je commande, réception du colis quelques jours plus tard.

Un beau packaging, avec à l'intérieur, la mousse(de la mousse jaune de forme triangulaire), le liquide préventif, un stickers(vu le prix de cette affaire, c'est un minimum.), et un mini flyer avec la dose de préventif à mettre dans les pneus en fonction des sections et les différents modèle de mousses qu'ils existent. Pas de notices, mais il n'y a pas grand chose de sorcier pour comprendre comme ça se monte. 

La mise en place m'a paru assez simple, environ 10 min, le pneu déjà en place m'a probablement facilité la chose, la mousse s'étire un peu pour passer autour de la jante. Le plus compliquer à été de passer le pneu, car il est difficile de mettre la tringle tout le long dans le creux de la jante(cela doit se compliqué avec des sections de pneus et de jantes moins larges). On remet le préventif, on gonfle et le tour est joué.

Pour essayer, je suis allé rouler dans le Massif de la Sainte Baume. De bons singles avec beaucoup de dénivelés et du caillou! La même pression avec mon pneu réparé, et aucune crevaison, pourtant, je lui ai mis, car le terrain était vraiment chaotique par endroit ainsi qu'une meilleure prise en main de l'engin. J'ai trouvé aussi un meilleur maintien du pneu comme une espèce de rigidités en plus, mais sans pour autant enlever du grip. 

En conclusion, ça m'a l'air de très bien marcher, de protéger correctement le pneu et la jante. Mais c'est quand même cher pour ce que c'est(environs le prix d'un pneu, mais si ca peut sauver des jantes et des pneus c'est relatif). C'est très léger et ca se monte assez facilement. J'espère quand même ne pas avoir à le démonter pendant une sortie.

Je compléterai le test dans la durée (plusieurs sorties, changement de pneus, état de la mousse...)

 

MàJ 30/04/2021 : 

Au niveau du roulage et de l'efficacité après plusieurs sorties environ 300km, toujours rien à dire.

En revanche, j'ai voulu changer mon pneu car il commençait à rendre l’âme pour monter l'Ewild.

Je me suis rendu compte que je ne pouvais pas le dégonfler facilement. La valve étant bouché par l’intérieur avec la mousse qui appui dessus, donc contrairement au préconisation PANZER, il fait une valve spéciale mousse avec les trous en latéral (obligatoire aussi pour rajouter le préventif en démontant l'obus).

Pour démonté le pneu là ça se complique fortement il faut avoir de la force dans les doigts et de bons démontes pneus. Envions 15/20 min (impossible dans la nature à mon avis mais avec la mousse on peut rouler à plat pour rentrer)

Idem pour le remonter avec l'Ewild 30min (j'ai utiliser des démontes pneu métal pour le rentrer avec la mousse). On remet le préventif par l'obus cette vois avec la valve spéciale (moins de 5€ sur du e-commerce chinois) et le préventif biodégradable PANZER ( qui colmate rien), on re-démone tout çà, on nettoie ce super préventif et on en remet du vrai. Cela m'a pris moins de temps que le 1er démontage et remontage.

Au final la mousse n'est pas détériorée mais c'est bien compliqué de démonter et remonter.

Essais avec l'Ewild à 1,5 bars , je vais, je penses baisser encore à 1.3 / 1.4 car c'est bien plus rigide que l'exo de Maxxis.


Pour qui ?

Pour ceux qui ne veulent plus pincer leurs pneus ou abîmer leurs jantes en basse pression dans des terrains cassant.
7/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire