Test Ridewrap Tailored 2020

1 test Ridewrap Tailored.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
sebizarre

Wrap moi si tu peux !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,79m | 72kg | Avancé
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : Humides avec boue, pluie et neige !

Points forts

Précision des découpes (version sur-mesure)
Finitions des bords
Qualité de l’adhésif
Propriété du film (auto-cicatrisant)
Garanti 10 ans
Kit complet
Facilite le nettoyage
Garde l'aspect d'origine du bike (quasi invisible)
Rachat de pièces sur-mesure à l'unité possible

Points faibles

Prix
Temps d'installation
Demande une bonne accessibilité à toutes les parties du bike (démontage possible pour certains modèles)

Tu viens de vendre un organe ou hypothéquer ton appartement pour acquérir le dernier millésime de bike en carbone mais en voyant ton ancien destrier scarifié tel un aborigène d’Australie, tu te dis qu’il faut faire quelque chose !

J’ai cherché les divers types de protections disponibles sur le marché et 2 se détachent en proposant du sur-mesure avec une large bibliothèque de marques et modèles. A savoir Invisiframe et Ridewrap. Ils possèdent également une gamme de protections standards pour cadre et périphériques.


Choix

Leurs prix sont sensiblement les mêmes pour une version sur-mesure (année, modèle et taille du bike) mais ce qui m’a fait choisir Ridewrap c’est leur kit complet comprenant :

  • 2 Lingettes nettoyantes à l’alcool isopropylique (suffisant pour un bike neuf)
  • Le produit à mélanger à l’eau pour l’application (tu as de quoi diluer plusieurs litres ! mais 0.5 voir 1L suffit amplement)
  • Une microfibre et une raclette en caoutchouc pour l’application
  • Des patchs supplémentaires pour réparer si besoin
  • Un plan d’installation clair et détaillé

Ce genre de protection est auto-cicatrisante pour de petites marques et éraflures, qui disparaissent à la chaleur (au soleil ou avec un sèche-cheveux si tu habites chez les Inuits). Facilite le nettoyage grâce à une faible énergie de surface, garantie de 10 ans contre la décoloration et la fissuration, poids de +/-50g (pour un kit de cadre).

Le choix de la finition mate ou brillante doit correspondre à la peinture pour qu’il soit presque invisible, d’autant plus sur une couleur foncée ! Et gare aux traces de doigts si on ne suit pas les recommandations d’installation*.

Reste plus qu’à se motiver et trouver une bonne ½ journée (préparation, pose, remontage) de libre et quelques bières ou autres boissons énergisantes pour l’installation, enfin dans mon cas (1er fois) avec un kit « tailored » pour un Norco Sight C2 2020 comprenant 19 pièces plus ou moins complexes au niveau des découpes (spéciale dédicace à la protection de douille de direction !).

Je conseille vivement de le faire sur un bike neuf sorti du carton ou presque avec le moins de pièces installées, il faut se faciliter la vie et même comme ça faut être minutieux, patient et appliqué. J’ai donc retiré roues, chaine et fourche.

Le plan est simple de lecture, chaque pièce est numérotée afin de suivre les étapes pour un bon alignement des découpes avec +/- 3mm d’écart entre chaque pièce.


Installation

  1. Mélange du produit moussant avec l’eau dans un vaporisateur, ni trop ni trop peu ! Bref si le film colle trop vite faut en rajouter, s’il ne tient pas en place lorsque l’on racle il faut le diluer.
  2. Dégraissage complet du cadre avec les lingettes, je conseille un environnement sans trop de poussière ni courant d’air pour éviter de piéger des saletés sous le film.
  3. Bien asperger de mélange le cadre, *ses doigts (pour éviter les traces d’empreintes visible surtout avec les peintures foncées) et les pièces du film des 2 cotés.
  4. Appliquer en partant du centre des pièces et appuyer fortement avec la raclette, ses doigts et la microfibre pour chasser le liquide et les bulles vers l’extérieur. On peut décoller/recoller pour le repositionner, il ne faut pas lésiner sur le mélange et ne pas hésiter à en remettre. Pour les contours et angles, je conseille de bien tendre le film qui est légèrement élastique pour bien épouser les formes du cadre, comme il ne colle pas instantanément il faut insister plusieurs fois.


Résultat

Une fois les 3h d’installation réalisée, je me suis rendu compte que des petites bulles apparaissaient un peu partout avec d'infimes quantités d’eaux résiduelles alors que j’étais persuadé d’avoir bien raclé… je me suis résigné et j’ai laissé le bike plusieurs jours sans y prêter attention (sachant qu’il est recommandé d’attendre au minimum 24h de séchage avant de pouvoir roulé) car la neige tombait en abondance à ce moment-là.

Mais qu’elle ne fut pas ma surprise après environ 1 semaine (dans un local fermé et à 15°c), quasiment plus aucune bulle (comme on peut le voir sur les photos) et les quelques restantes ont rapidement disparus en appuyant simplement dessus. Le film sensible à la chaleur s’est très légèrement rétracté (ayant pris soins de bien le tendre à la pose) et une fois vraiment sec, il adhère parfaitement au cadre.

Bref sans expérience dans la pose mais en prenant mon temps et en m’appliquant, le rendu est top ! La précision des découpes, la finition des bords, la qualité de l’adhésif et du film valent bien l’investissement ! Le bike est protégé à 90 voir 95%. On peut recommander une ou plusieurs pièces sur-mesure en cas de besoin ou utiliser les patchs fournis en supplément.


Protection

Pour l'instant avec les quelques rides dans la boues et la neige le film et le bike sont en parfait état. A voir ce que cela donnera après une ou deux saisons de remontées mécaniques, shuttle, chutes et autres rencontre forestières.

Cela ne remplace bien évidement pas une bonne protection de down tube mais c'est un excellent complément surtout sur du carbone sensible au impacts ou avec des peintures fragiles, ça facilite le lavage et évite l'utilisation de polish. Il prend tout son sens sur un bike neuf d'une certaine valeur, surtout vu l'augmentation des prix ces dernières années. D'ailleurs je trouverai bien venu que les marques prémium (SC, Spé, Pivot, etc.) proposent ce genre de protection d'origine, mais vu le temps et la main d’œuvre nécessaires c'est un autre débat...

Pour qui ?

Tous ceux qui investissent dans un bike d'une certaine valeur. Pour les autres pas forcément besoin de prendre une version sur-mesure et des kits basiques moins chers peuvent parfaitement faire l'affaire.
10/10

commentaires

9 commentaires
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Salut tu connais l'épaisseur?

Après même si y'a de la personnalisation + Kit de montage(modélisation du cadre + découpe + accessoire montage) je trouve le prix un poil haut.
0
sebizarre
Statut : Expert
inscrit le 01/06/18
Matos : 19 avis
8.2 mils (soit 0.20mm) légèrement moins que l'invisiframe qui est à 12 mils.
Le prix est conséquent mais pour un bike d'un certain prix c'est un bon investissement je trouve, que ce soit pour le propriétaire et les futurs acheteurs.
0
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
Salut, pour mon cadre 2021 de suprême DH j'ai acheté chez Easy Frame (marque allemande) du sur-mesure, c'est les seuls à avoir les dernièrs models de cadre toutes marques confondues, le kit complet est à 90€, fournie avec plan, la qualité est au top (meilleur que le clear protect et plus epais) pose facile avec sèche cheveux et produit savoneux, aucun signe de décollement et ca l'air d'être bien résistant au lavage, à la boue et à 1 ou 2 de chute de fin de saison haha !
1
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
ok je vais rester sur mon film black-bird à 20 euros les 3 feuilles A3 à 0.4mm avec lequel je fais un vélo + une fourche + autre utilisation quotidienne.
0
sebizarre
Statut : Expert
inscrit le 01/06/18
Matos : 19 avis
Le seul souci avec les découpes manuelles c'est que tu n'arrive pas à ce niveau de précision et ajustement. Certaines protections sont d'un seul tenant enveloppe complètement la partie du bike et évite le décollement.
Pour l'épaisseur, faut un compromis pour bien épouser les angles et arrêtes des cadres... et je lui ai posé un sabot et un shuttle armor en plus.
0
razgriz65
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avis
moi j'ai toujours voulu m'acheter un de ces kits, et finalement je l'ai jamais fait (je finis comme davelepec a faire les parties sensibles au 3m)
l'idée me séduit mais le prix pique
0
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Moi je ne fais pas que des parties sensibles tout y passe avec des bulles et des mauvais collage mais 0.2mm autant rien mettre la première montée en funiculaire à Lourdes et je peux dire aurevoir à la belle peinture neuve.
0
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
Je ferais un test dans l'année de mon kit easy frame pour voir comment ça évolue et pour avoir un comparatif de kit sur mesure et de prix équivalent
0
sebizarre
Statut : Expert
inscrit le 01/06/18
Matos : 19 avis
Je demande à voir sur je long terme avant de me prononcer, mais j'ai tenté de le percer au début pour éliminer certaines bulles sans succès (je voulais pas trop forcer non plus mais j'avais un pic vraiment pointu - crochet park tool) et heureusement car après l'avoir laissé sécher, il avait repris son apparence d'origine.
Du coups je suis toute de même serein, on verra bien !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire