Test Rockstop 29'' 2020

1 test Rockstop 29''.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
rismo68

Le Rockstop, un insert performant pour un ride engagé !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,87m | 88kg | Avancé | Thann
Acheté : en magasin
Conditions du test : Partout et dans toutes les conditions mais surtout sur terrains rocailleux et secs

Depuis quelques années, les inserts de protection en mousse sont devenus un “must have” pour beaucoup de pratiquants d’enduro et descente. En cette année 2019, j’ai décidé de m’inscrire a la Mountain Of Hell. Il me paraissait donc obligatoire d’avoir des inserts performants, mais je ne savais pas quoi mettre dans mes roues !

Au même moment j’ai eut l’occasion de tester en avant première le système “Rockstop”.Ce système Récupéré et monté, hop c’est parti pour LE test ! un produit phare de l'année 2020 ? 


  1. Le produit


Le Rockstop à l’avantage d'être bien plaqué dans votre jante. Fait d’une mousse plus dense que celle de ces concurrents et donc plus lourde, la masse est optimisée avec des ouvertures dans l’insert. C’est aussi un avantage pour la circulation du sealant.

Ici le Rockstop est plus un élastomère qu’une simple mousse. C’est un polyuréthane ! Pour faire court, on mélange une base polymérique avec un isocyanate, la réaction et le dosage contrôlé des composants permet d’obtenir des mousses, des élastomères, des colles… Mais dans le cas du vélo, est ce efficace ? Au toucher, cela inspire confiance en tout cas. C’est complètement différent que les concurrents qui sont en EVA/EPDM. Le produit vient d'Angleterre, et le bureau qui en est l'origine à d'après leur site 30 ans d'expérience dans le domaine.

  • Avec une masse de 265g en 29’’, le Rockstop est au dessus de ses concurrents en poids. il est prévu pour se monter dans des jantes de 23 à 34 mm intérieur. Une version wide existe aussi, ainsi qu'une version 27.5". 
  • Packaging : Le Rockstop est livré dans un carton non plastifié, avec une notice d’emploi et une mousse déstressante, sympa pour le bureau.
  • Valve : pas besoin de valves spécifiques. 

Test post ride : j’ai fait tremper le Rockstop dans de l’eau pendant 24H. Je n’ai pas pu constater une réelle diminution du niveau d’eau dans la girafe !

Masse d’eau avant de tremper le Rockstop : 2816g

Masse d’eau après trempage et égouttage du rockstop : 2801g

Pas d'absorption à noter donc. Cela vient aussi du fait qu’un polyuréthane absorbe rarement l’eau. Les cellules étant fermées et couplé au démoulant lors de la fabrication, une sorte de pellicule se forme en surface. Je ne pense pas qu’un sealant en base latex puisse imprégner le Rockstop.

2. Montage(s)

Avant d’attaquer le montage, vous pouvez soit utiliser la notice soit regarder la vidéo disponible sur site de Rockstop ou sur youtube. J’ai monté le pneu sur une jante DT swiss E1900 en 29 pouces. La jante fait 30 mm de largeur intérieur. J’ai testé le montage avec les pneus suivants :

  • Maxxis Agressor EXO TR en 2.4”
  • Maxxis Minion DHF WT EXO+ en 2.5”
  • Schwalbe Magic Mary DH addix soft 2.35”

J’ai aussi utilisé le sealant Peaty’s.

Sur les maxxis, vous pouvez passer une des tringles du pneu, insérer votre rock stop et ensuite venir fermer en passant l’autre tringle. A noter que l’insert ne flotte pas dans la jante ! à un moment, il vous faudra pousser plus fortement qu'à l’habitude pour finir le montage. L’avantage des maxxis pour cette opération c’est que les pneus ne sont pas vendus pliés, du moins ce que j’avais acheté, donc plus faciles à positionner. C’était aussi des tringles globalement souples.

Les Magic Marry… c’est un autre histoire ! Je ne peux que vous conseiller de les monter une première fois sans insert et sans sealant. Faites “claquer un coup”, laissez reposer la nuit et le lendemain ne sortez qu’un seul côté du pneu pour le montage du Rockstop.

Deuxième astuce, comme mon Magic Marry était en 2.35”, il était évident que j’allais prendre en pince mon Rockstop. L’idée est donc de rentrer le Rockstop en même temps que vous fermez votre pneu. Un peu comme avec une chambre à air un peu gonflée. Avec cette astuce, aucun soucis ! (même si il faudra mettre un peu de force !)

3. Test en ride !

J’ai testé le Rockstop uniquement sur ma roue arrière, et je dois vous avouer que je me suis fait plaisir. Pour mes presque 90kg, j’ai roulé avec 1.8 bar de pression sur la Mountain of hell, avec les pires cut possibles. J’ai bien dit les pires, pas les plus durs. (en Magic Marry)

A partir du samedi, jour des qualifications, j’ai décidé de rouler sans chambre à air de rechange. Vous me direz que c’est jouer avec le feu, mais la j’avais confiance. On ne sent pas le poids du Rockstop en ride, c’est une bonne chose, et je pense que cet insert permet de rouler avec des pneus exo+ voir exo sans trop de soucis. Meme si j'ai perdu un peu d'air et de sealant, j'ai fini tout mes runs sans avoir besoin de réparer. Un petit coup d'air et ça repartait. Pas un seul poc dans les jantes ! 

En basse pression, on peu sentir le Rockstop amortir les chocs. Vous pouvez faire le test chez vous sur un petit trottoir, vous sentirez la différence. Mais restons raisonnables, je ne suis pas partisans de ''je roule à 1.4 par ce que j'ai un insert''.

Est ce qu’il y a une augmentation de la rigidité latérale ? Je dirais oui, surtout en compression dans les virages.

Est ce qu'il protège ma jante ? oui !

Est il détruit après un ride ? non

Est ce que l'on sent le poids du Rockstop ? non 

Est ce qu'il à des défauts ? A part le montage un peu tendu la première fois, je suis pour l'instant satisfait du produit

4. Alors, est ce que ça vaut le coup ? 

  • Si vous voulez attaquer en descente, je pense que cet insert est fait pour vous. Couplé avec des Magic Marry en carcasse DH, vous aurez vraiment une haute résistance à la crevaison. Il aura très bien protégé ma jante en toutes conditions.
  • Si vous êtes plutôt Enduro, vous pourrez partir sur un pneu plus fin. Couplé au Rockstop vous aurez un bon compromis résistance poids. Le pneus plus fins sont bien moins coûteux que les renforcés.

Je ne regrette pas de l’avoir monté sur mon vélo.  Maintenant c’est le test en longue durée qui commence ! quoi qu’il arrive, en 1 mois je suis satisfait du produit !

Pour le moment, c'est un 9/10 ! Je viendrais confirmer cette note en Octobre après plus de ride au compteur, et surtout plus de bike park.

Pour qui ?

Les riders qui recherchent une protection optimum !
9/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

Sa résistance

Points faibles

Coup de main à prendre au montage

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire