Test Scott Porte-bidon Matchbox Tailor Cage HV1.5 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Sib64

Bien mais perfectible...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 56 ans | 1,84m | Avancé | Bretagne
Acheté : 66€ en magasin
Conditions du test : Tous terrains et tous temps

Le Porte-bidon Syncros MB Tailor Cage droit Mini HV1.5

N’ayant pas été sélectionné pour tester le nouveau porte-bidon Syncros (et c’est normal car trop jeune sur le site pour cela), je vais donc vous faire mon retour sur l’ancien modèle déjà pas mal éprouvé par un certain nombre de membres de 26in.

Comme pas mal de rider, je cherchais depuis un certain temps déjà un produit qui me permettrait de soulager mon vieux dos en évitant l’emport d’un sac (même si celui-ci est de taille réduite). L’été, on a chaud et c’est plus agréable sans, et l’hiver, ça tient chaud malgré tout, mais en final ça pèse. Sur les conseils d’un ami qui m’avait parlé de ce porte-bidon, j’ai donc décidé de l’acquérir et il semble à première vue de bon aloi.

Mais il ne faut pas se leurrer, ce type de produit est idéal quand on fait des sorties de 2h environ après le taf et qu’on souhaite partir léger afin de se défouler. Pour les longues sorties de 4/5h, rien ne vaut malgré tout le sac avec son fond de sac indispensable.

Et donc voici mon retour.


La présentation :

• Un porte-bidon plastique (sortie latérale droite ou gauche)

• Une mini pompe HV1,5 typée VTT (vaut mieux)

• Un genre de "tiroir", caché sous le porte-bidon, comprenant 2 multi-tools

• Un ensemble pesant environ 335 grs

• Pour un tarif d’environ 66 € en boutique ou internet


Les Caractéristiques indiquées :

• Caractéristiques :

o Porte-bidon avec espace de rangement pour multi-outils et dérive-chaîne

Plusieurs configurations possibles, horizontale et verticale

Fixation pour pompe intégrée

• Matériel :

o Nylon+Fibre de verre

• Type de Valve :

o Extractible, réversible, compatible Presta et Schrader, avec levier d’étanchéité

• Pression Maximum :

o 80 PSI/5,5 bar

• Poids :

o 333 g

• Nombre d’outils :

o 14 ( 2 clés Torx (10-25), 2 tournevis (plat et cruciforme) et 5 clés Allen (2-2,5-3-4-5) ainsi qu’une clé de 8mm avec un embout dédié.

• Dérive chaîne :

o Oui

• Volume d’air par coup :

o ~67 CC


L’installation :

Sur mon Canyon Nerve 8.9, il y a juste la place qu’il faut pour l’ensemble et un bidon classique. On ôte la pompe, ainsi que le « tiroir multi-tools » afin d’accéder aux six emplacements (3 en haut – 3 en bas) pour permettre la fixation au cadre. J’ai décidé d’utilisé le multi tool ( clé allen ). Et ma foi le montage en utilisant la clé du multi-tool ne fût pas des plus aisée. En effet, l’ensemble est trop court et ma grosse patte d’ours ne facilitait pas le serrage! J’ai fini par réussir en prenant mon temps.

L’accès au « tiroir multi-tools » est assez facile. L’ensemble semble être bien solidaire et les clips de maintien du « tiroir » paraissent efficaces.


Allez Hop départ en vadrouille pour tester :

Ma première est positive, puisque rien ne bouge après quelques bosses et pistes bien cahoteuses. L’ensemble reste bien solidaire, et l’accès au bidon en roulant, côté droit, est bien pratique et sans problème.

Je décide tester la pompe afin de voir ce qu’elle a réellement dans le corps. Damned, voilà que la lanière plastique se désolidarise de l’ensemble. Et me voilà donc en train de rechercher cette lanière dans les feuilles. Bon je la retrouve sans problème, mais il faut y faire attention. D’autant plus que cela ne doit pas être facile pour la remplacer en cas de perte.

Sinon question pompage, elle envoie bien et on ne devient pas shadock comme avec certaine pompe de chez ….

Globalement, en fin de parcours, je trouve que le bloc est bien en place, n’a pas bougé, je n’ai pas eu de problème de frottements sur les mollets ou quoi que ce soit d’autre.


Le test du multi-tools :

Du coup pour le test, j’ai utilsé les différents outils mis à disposition. Et encore grognement d’ours : « mais où cette clé de 6 ? »… Euh ben y’en a pas m’sieur.. on n’y a pas pensé ..

Ben voilà une petite erreur.

Le test se poursuit malgré tout, et j’en reviens toujours au problème que le socle plastique noir qui relie tous les outils est un peu court, et donne l’impression de pouvoir être tordu. Mais non, l’appréhension ne s’est pas révélée, et l’ensemble fonctionne correctement. Rien ne se tord dans tous les sens ; l’alliage des outils est de bonne facture.


La conclusion :

En résumé, ensemble cohérent et de bon maintien au roulage. Supprime le sac à dos sur des parcours courts et vient en complément du sac lors de longues sorties.

Le montage peut être plus compliqué sur certains modèles de VTT, notamment sur certains « tout suspendu ».

La lanière de maintien en plastique de la pompe à surveiller afin de ne pas la perdre.

Le socle de maintien des outils un peu court pour des pattes d’ours.

J’espère que Syncros aura tenu compte des améliorations à apporter pour la nouvelle version 2.0 et que nous pourrons lire les prochains tests prochainement.

Bon ride à tous

Pour qui ?

Pour tous les riders qui font des sorties après le taf et en complément du sac (histoire de l'alléger)
8/10

Points forts

Compact. Pratique. Qualité de la pompe.
Prix raisonnable. Outillage presque complet.
Reste fixé au cadre comme une bernique.

Points faibles

Clé de 6 manquante.
Peut-être un manque de compatibilité avec certains modèles

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire