Test Scott Spark RC 900 Team 2020

1 test Scott Spark RC 900 Team.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Padawhan

Un vrai tapis volant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,78m | 60kg | Avancé | Brasles
Spécificités du montage :
Acheté : 3999€ en magasin
Conditions du test : Dans la boue grasse comme sur le sec et l'asphalte. Sous la pluie et sous un soleil de plomb

Points forts

-Les doubles suspensions avec twin lock
-La position

Points faibles

-La couleur
-La peinture qui est fragile
-Le disque arrière qui est trop petit d'origine (160mm)
-Les pneus en 2.35 de base qui bourre dans le bras arrière dés que c'est gras

Suite à un accident de moto en novembre 2018 qui m'a coûté une fracture du bassin, j'ai décidé de me remettre au VTT. J'ai donc ressorti mon vieux Cannondale Flash de 2012 (encore en 26") avec qui j'avais beaucoup roulé (voir un peu trop même). Je suis allé faire des randos et là, révélation en voyant un Spark RC de 2019. Moi qui pédalais dans les descentes et qui était secoué sur mon vieux clou, lui glissait sur les racines, ça passait dans les singles plein de trou sans fatigue... 


Me voila avec l'idée de changer de VTT et donc mon choix s'est orienté sur le SPARK RC TEAM GREEN 2020 (après avoir fait toutes les marques pour comparer quand même). J'ai choisi le TEAM RC pour son cadre carbone et sa position plus agressive. Le but final étant de faire de la course. J'ai commandé mon précieux à mon magasin de vélo préféré depuis la page internet de SCOTT car c'était tout juste la présentation de la gamme 2020 en juillet/août et le vélo est arrivé au cour du mois de novembre. 


Vendredi 6 décembre, 17H30, me voila arrivé au magasin afin de récupérer mon vélo avec pour objectif de la soirée uniquement le ramener à la maison. 10Km à faire, facile mais la pluie est là et la boue aussi. Le retour a été plutôt rapide malgré la météo. La première chose qui m'est venu a la tête, c'est le confort d'un tout suspendu. De là me vient le surnom de" tapis volant ". 


Mon tapis vendu avec des MAXXIS REKON RACE en 2.35, j'ai vite choisi de monter des pneus boue pour passer cette période de l'année. J'ai posé des MAXXIS BEAVER en 2.00. Après pas mal de sorties, j'ai enfin trouvé le réglage pour la pression de la fourche et de l'amortisseur qui me convient le mieux. Apres être venu à bout du pneu arrière en le pinçant, je suis repassé aux pneus d'origines avec un montage tubeless cette fois. 


Avec tous cela, nous voilà arrivés au confinement et là... plus moyen de sortir sauf pour aller au travail ce qui est mon cas. 20Km en coupant par un chemin. Je le fait 3 fois par semaine, matin et soir, ce qui me permet de rouler pendant cette période. Avec 90% de route sur mon trajet, je gonfle les pneus à plus de 3bars pour le meilleur rendement possible. 

Dans le chemin que je prend pour couper entre 2 villages, la suspension et le twin lock sont mes meilleurs alliés. J'utilise pas mal le système twin lock dans ce joli chemin a fort pourcentage et surtout dans le sens du soir avec une marche formée part une pierre. La traction que cela donne, et surtout l'effet de pompage qui disparait instantanément quand il est activé . 

Moi qui suis plutôt un grimpeur, j'adore ce système et cela me permet de prendre des KOM sur strava. Avec les roues en 29", le twin lock et un peu de jambe, je suis repassé sur des KOM que j'avais avec mon Cannondale en améliorant mon temps de presque 10 secondes.


 Depuis peu, j'ai changé les disques de freins car pour moi le 160mm à l'arrière n'était pas assez mordant. En passant en 180mm je n' ai plus aucun problème de ce coté. Je roule avec à peine 1 bars dans les pneus depuis pas longtemps pour mes sorties dans les chemins et le comportement en est grandement changé. J'ai beaucoup de motricité, un confort accru et surtout dans les descentes je suis beaucoup plus à l'aise avec les réactions du vélo. Il est instinctif et je me sens en pleine sécurité moi qui ne suis pas un grand descendeur.  


Il y a quelques temps, je me suis lancé dans une sortie plutôt longue de 111Km non prévue, c'est la que je me suis rendu compte que au bout de 5H j'avais très mal aux fesses. J'utilise un cuissard avec une couche en gel mais cela n'a pas suffit à mon confort. Peut être qu'une selle plus adaptée à ma morphologie pourrait remédier a ce petit problème. 


Dernièrement, je me suis lancé pour une sortie 100% route. les pneus a 4 bars et la suspension bloquée complètement. On sent bien que rien n'est perdu a chaque coup de pédale et pour une sortie sur route occasionnelle c'est grandement suffisant. 


Pour en fini avec le test de mon vélo, je le conseillerai sans hésiter. Mais attention a la peinture qui est fragile.  J'ai fait sauter un peu de vernis en tombant dans une ornière; le guidon a tapé le cadre.

Le vert qui est dans le nom du vélo, ne le cherchez pas ! il est plutôt noir pailleté mais même en plein soleil cela ne ressort pas. Le pneu arrière en 2.35 ne passe pas loin du bras arrière. 


Bon ride à tous et au plaisir de se croiser au détour d'un chemin.

Pour qui ?

Pour des pratiquants expérimentés. Qui ont déjà de bonne base pour pourvoir exploiter le produit.
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire