Test Shimano XT T8000 SPD 2018

1 test Shimano XT T8000 SPD.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Emrog

Plat ou auto, faut-il choisir ? (Oui)

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,86m | 78kg | Avancé
Acheté : 65€ en ligne
Conditions du test : 10 mois d’utilisation, sur du sentier de montagne, en rando et en station. Toutes conditions climatiques. Utilisées avec des chaussures Mavic Crossride en auto, et avec des Fiveten Freerider coté plat.

Objectif

Après 2 paires de crankbrother candy puis mallet toutes deux cassées et une paire de Time MX4 avec lesquelles je n’ai pas vraiment accroché (un comble pour des pédales auto), j’ai une nouvelle fois changé de crémerie et me suis orienté vers du classique, Shimano et son système SPD.

L’offre de pédales auto est vaste chez Shimano, mais j’allais chez eux avec une idée : des pédales 2 en 1, en l’occurrence les XT T8000.

L’objectif de ces pédales plates d’un côté mais doté d’un système automatique SPD de l’autre était pour moi de pouvoir partir rouler avec les chaussures de mon choix, avec ou sans calles selon mon envie.

J’espérais également que ces pédales apportent un petit plus en cas de redémarrage en terrain technique, en permettant de poser le pied « à l’arrache » sur la partie plate plutôt que de devoir trouver la bonne position pour clipser alors que tu es déjà en galère dans la pente et les rochers.

Concurrence :

Des modèles similaires existent, notamment chez d’autres marques : Shimano PD-EH500, Crankbrother double shot, Funn Mamba, BBB Dual Ride…


Au déballage

Les pédales Shimano XT T8000 SPD sont livrées dans une belle boite noire en carton qui contient également une paire de calles et un jeu de picots plus longs que ceux déjà montés (+3mm) pour le côté plat.

L’axe des XT T8000 est en acier, le corps en alliage d’aluminium. Elles sont fabriquées en Malaisie.

Les pédales pèsent 425g, ce qui est dans la norme.

Pour d’évidentes raisons d’esthétique, j’ai tout de suite retiré les catadioptres fixés sur la cage : + 1 point de style / -10 points de sécurité routière. Ils sont tenus par deux vis et se démontent facilement (et peuvent donc être remis sans soucis).

Comme sur la plupart (si ce n’est toutes) des pédales shimano SPD, la force de « clipsage/déclipsage » est réglable avec une clef hexagonale de 3 en jouant sur la tension du ressort.


A l’usage

Comme avec toutes les pédales auto, pour clipser, il faut avoir le pied bien dans l’axe et ni trop avancé ou reculé sur la pédale. Pas évident quand on est déjà en galère. On sent par contre bien quand on est clipsé (on sent qu’on passe un cran, et on entend un clic).

Une fois en place le pied est bien tenu, on peut pédaler en tirant verticalement sur la pédale sans déclipsage intempestif. Le déclipsage latéral est facile, un peu trop même à mon gout puisqu’il suffit d’un angle latéral faible pour déclipser - on peut heureusement jouer sur la force du ressort. Il m’est arrivé plusieurs fois de déclipser involontairement en tirant de biais sur la pédale (pas vraiment horizontalement, mais pas verticalement non plus), ça surprend et ça peut causer des problèmes. Mes cales commençaient à être usées, ça peut expliquer ce désagrément.

Côté face plat, on apprécie les 8 picots (surtout les plus longs) et la concavité de la plateforme qui permettent un bon maintient avec des chaussures pour pédales plates. La plateforme est par contre un peu petite comparé à des vraies pédales plates, ça peut fatiguer le pied lors de longues descentes. Et évidement, en chaussure plate, n’espérez pas pouvoir rouler les pieds posés sur le côté automatique de la pédale, ça glisse et c’est très inconfortable.

Par contre, la plateforme est concave (creusée) mais pas assez, ce qui fait que lorsqu’on pose le pied coté plat avec les chaussures équipées de calles, c’est plus la calle qui touche, pas la semelle. On perd donc l’intérêt du côté plat (avec des cales) puisque le pied ne tient pas bien dessus, ce n’est pas envisageable de franchir un vrai passage technique ainsi.


Problème de concept :

Pour moi le vrai défaut de ces pédales vient de leur concept même. Quand je fais du vélo, je m’arrête (ou sors/pose le pied), et donc déclipse souvent. Et quand il faut repartir, devoir « chercher » avec le pied le bon côté est à la longue tout bonnement exaspérant. Cette fonction double usage devient en fait une contrainte, d’autant plus que l’on ne peut pas utiliser le « mauvais » coté avec la chaussure prévue pour l’autre face.


Usure :

L’anodisation noire de la cage s’est assez vite usée avec les frottements et des impacts. Coté plat, les calles ont rayé le corps de la pédale. Les pédales ont plusieurs fois heurté le sol et les bords de la cage sont bien limés/usinés : l’alliage d’alu utilisé pour la cage est selon moi trop tendre.

Les roulements n’ont pas bronché malgré les bains de boue et les pédales tournent comme au premier jour. Aucun problème à déplorer sur le système SPD.


Conclusion :

Les pédales Shimano XT T8000 n’ont pas de gros défaut technique. La surface d’appui coté plat pourrait être plus grande et la cage est vite marquée mais globalement ces pédales sont fiables. Le problème viendrait plutôt du concept de pédale deux en un qui selon moi est plus contraignant qu’utile.


Sur les photos les pédales sont équipées des picots courts.

Pour qui ?

Pour ceux qui ne savent pas choisir entre plat et automatique (mais qui devraient).
6/10
Accroche
Durabilité de la plateforme/picots
Durabilité des roulements
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

Fiabilité du système SPD
Qualité des roulements
Bonne accroche coté plat

Points faibles

Corps trop facilement marqué, usé
Plateforme un peu petite
Concept peu utile

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

DDN
Statut : Expert
inscrit le 14/05/18
Matos : 33 avis
Même ressenti pour moi avec les PD-EH 5000 : c'est le concept qui est en cause, c'est gonflant de devoir chercher le bon côté du bout du pied. A mon sens si on veut des auto et pouvoir marcher, mieux vaut acheter des bonnes godasses que des pédales hybrides.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire