Test Shimano Unzen 10L 2016

1 test Shimano Unzen 10L.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Narnono

Un bon sac pour toutes vos sorties

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,70m | 67kg | Avancé | Eybens
Acheté : 99€ en magasin
Conditions du test : 1 an de bons et loyaux services par tous les temps. Il n’a pas bougé.

Description produit :

Le Sac à dos SHIMANO Unzen apL est idéal pour les sorties VTT ! Il est ici compatible avec les poches d'hydratation Hydrapak Daypack.

Extrêmement confortable, le sac Unzen dispose d’une coupe ergonomique unisexe s’adaptant à toutes les morphologies. Le système de bretelles croisées (de type harnais) en mesh aéré autorise une totale liberté de mouvements, et permet de maintenir fermement son sac, dans les descentes techniques notamment. De plus, cette structure rend inutile toute sangle à la taille, ce qui facilite la respiration par le ventre.

Ce sac bénéficie d'une finition impeccable, avec plusieurs rangements compartimentés, dont certains sont conçus pour recevoir un casque, une paire de lunettes, des outils, et même des protections !

Sac en tissu extensible ;

- Poche doublée en feutre pour les objets de valeur ;

- Porte-lunettes ;

- Poche sur la bretelle ; 

- Poche à outils ;

- Elastique pour glisser une veste ;

- Attache pour casque ;

- Motifs réfléchissants ; 

- Boucle de fixation pour éclairage arrière ; 

- Poids (fabricant) : 725 g.

Sur le terrain :

J’ai débuté le vtt avec un sac Décathlon et puis j’ai acheté ensuite 2 Camelbak (la base, quoi!) et un Dakine. En octobre dernier, on m’a offert un sac Shimano Unzen. Je ne connaissais pas l’existence de ce sac, j’avais un apriori sur ce produit.

En le sortant du plastique, le sac donne tout de suite une impression de qualité, très bonne finition, choix de matières différentes selon les parties du sac et de nombreuses poches et système pratique pour la pratique du VTT (je vais vous les décrire plus bas).

La première chose qui frappe c’est la forme des brettelles qui forme un X quand elles sont attachées (crochet en alu). Restons encore sur les bretelles, un petit peu. On peut voir un système de velcro sur le bas mais de prime abord, on se dit comme se fait le réglage au delà de 5cm, ce sac n’est fait que pour les gens très fin??? Non monsieur? Le sac a un système de réglage des bretelles à l’intérieur !

Je vais essayé de vous décrire ça : les bretelles ont une forme de U, qui est en un seul morceau. Sur le bas du U, qui se trouve dans le sac, un velcro qui se règle selon votre gabarit au sac. Une fois réglé plus besoin de le déplacer, le réglage du bas des bretelles suffisent selon les vêtements que vous portez. Le réglage est sous forme de taille S, M, L, XL.

On retrouve un poche élastiquée sur une des bretelles, un système pour tenir le tube de la poche à eau et une tresse pour tenir les lunettes.

Une poche spécifique pour la poche à eau avec une tresse sur le haut pour la maintenir droite et en bas il y a une poche en mesh avec un cordon élastique réglable, pour mettre la poche à eau. La poche à eau fait 3 litres

Sur le haut du sac, il y a une poche zippée doublée en feutre pour mettre des lunettes ou des objets précieux. De chaque côté de la poche il y a des crochet pour suspendre le casque.

En bas du sac, une poche zippée et un élastique tout autour. A l’intérieur, un espace en mesh et un crochet pour les clés. Sous cette poche un zip ouvre un espace où il y a une protection de sac pour la pluie.

De chaque côtés, il y a des zips qui ouvre une grande poche commune avec une poche en mesh et une bande pour maintenir des objets longs. Je crois que j’ai fait le tour.

Le format du sac n’est pas trop grand et la contenance est plutôt pas mal pour une sortie avec outils, veste, pompe, nourriture et 3 litres d’eau.

Le système de réglage des bretelles est super pratique, le sac est toujours réglé comme il faut. Si besoin je mets un coupe vent ou que je mets une dorsale, je régle avec le velcro extérieur. Les bretelles sont en mesh et à l’intérieur une mousse en nid d’abeille, c’est plutôt respirant et on a pas de trace de transpiration en fin de sortie.

Le fait que les bretelles soient en X, ça ne gêne pas les mouvements des bas, c’est top.

Le système de fixation du tube est bien pratique pour ne pas le prendre dans la figure, en roulant.

La protection de sac à dos en cas de pluie est bien étanche et le couvre bien (elle est jaune fluo pour ne pas se faire tirer dessus en forêt).

La fixation de casque est toute bête mais bien pratique pour l’accrocher ou le retirer facilement. Le casque ne traîne pas par terre quand je pose le sac.

La poche à eau s’ouvre entièrement sur le haut, le nettoyage est plus pratique que le Camelbak. Le tube peut se retirer de la poche, pour le nettoyer ou pour éviter qu’il traîne dans le frigo quand vous mettez la poche pour une boisson bien fraîche, en été.

J’ai lavé mon sac 2 fois à 30°C, en machine. Il n’a pas bougé mais vous pouvez passer un coup d’éponge tout simplement.

En conclusion :

Un super sac que je prends pour toutes mes sorties all mountain, enduro. Tout mon matos rentre dedans. Il se fait oublier grâce à son système de bretelles. 

Pour qui ?

Pour tout ce qui veulent un sac solide, pratique, bien équipé.
9/10
Finition
Solidité
Maintien
Modularité
Poche à eau facilement accessible
Rapport qualité/prix

Points forts

Le système de bretelles croisées de type harnais
Les nombreux rangements compartimentés
La finition très soignée
La compatibilité avec une poche d'hydratation
La housse imperméable fournie

Points faibles

Pas trouvé

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire