Test Dakine Hot Laps 2L 2019

5 tests Dakine Hot Laps 2L.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,2/10
razgriz65

Parfait pour rouler avec juste l'essentiel

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,76m | 80kg | Avancé | Senlis
Acheté : 32€ en ligne
Conditions du test : peu importe

Points forts

léger
compact
pas cher

Points faibles

pourrait être optimisé niveau portage

postulat de base: j'avais trop de trucs dans mon sac à dos!

c'était un evoc fr enduro (dorsale intégrée) qui faisait 20L et dans lequel j'avais la fâcheuse habitude d'entasser des choses dont je me suis servi une fois, et qui y sont restées "au cas ou (pompe hp, une petite scie pour nettoyer les singles, carte ign du coin alors que je le connais par coeur, etc...) bref: flotte non comprise j'avais 3.4kg sur le dos !

allez, il est temps de changer tout ça, et je me penche donc sur les sacs banane à porter sur le bas du dos.

après avoir trouvé la dakine hot laps 5L trop grosse (l'impression de rouler avec un grille pain attaché aux lombaires) j'ai lorgné sur sa version 2L bien plus compacte.

allez, a 30€ et quelques,plus quelques euros pour acheter une gourde, ça se tente!


à la réception et au déballage:

  • à la différence de leurs derniers sacs de ski, le produit à encore l'air bien fini
  • le dos à l'air bien aéré
  • la ceinture ventrale est assez large pour ne pas se sentir scié à la ceinture
  • la petite poche pour stocker la gourde est pratique, escamotable et dispose d'un tendeur pour maintenir la gourde en place
  • la poche principale elle, est bien compartimentée: une poche avec un revêtement doux, pratique pour le téléphone une bande élastique cousue en plein de passants permettant de tenir en place quelques petits éléments, deux petits filets pour les petites pièces, et une longe avec un mousqueton bien pratique pour attacher les clefs.
  • sur le devant une sangle cousue en plein de passant, pouvant servir au besoin à fixer une lampe rouge pour se signaler (ou une clochette pour faire croire aux chasseurs que youki arrive )

bref, de prime abords, ça a l'air pas mal

qu'est ce que j'ai réussi a à fourrer dedans ? comme vous pouvez le voir sur les photos en dessous, en choisissant judicieusement les objets pour leur taille/poids, on s'en sort pas mal:

  • une pompe à vélo,lezyne, en cas de perte de pression genre "burp" du tubeless sur un appui
  • une gourde (ici 600ml)
  • un raccord pour cartouches de co² et deux cartouches 25 et 20g
  • deux démonte pneus
  • un câble de dérailleur
  • une pochette étanche (en cas de grosse pluie mon smartphone sera à l'abri)
  • des tie-wraps, colsons, rilsans, colliers de serrage, appelez les comme vous voulez, ca sert toujours
  • un multi outil fabriqué perso (voir autre test que je ferai d'ici peu)
  • une pince multifonction leatherman skeletool
  • une boite contenant moult mamaille utile pour arriver à rentrer chez soi après divers soucis (principalement des soucis de pneus):
  • des mèches tubeless avec l'outil pour les enfoncer dans le pneu, avec une lame de cutter et un grattoir, plus quelques  rustines
  •  des patchs découpés dans une vieille chambre à air pour les gros trous dans les pneus (à coller par l'intérieur avec de la cyano ou de la colle standard à rustines)
  • de la colle à rustine mais surtout de la  cyanoacrylate ( superglue ou copie) qui recolle instantanément un trou dans            un pneu, car elle sèche au contact de l'humidité, le préventif étant très humide)
  • un démonte obus, une valve tubeless un raccord schräder
  • un maillon rapide 12v


pour le tout, j'ai pesé a 975g gourde compris (vide) donc 1.6kg max flotte incluse (au besoin je recharge en eau sur le parcours, ou j'ai de quoi en monter une sup' sur le cadre)

voila! ça en fait du bazar calé dans un si petit espace, sachant que j'ai encore du rab de place pour une ou deux barres céréales, mon smartphone (un mi 9t 6.34") et mes clefs de maison et/ou voiture.


à l'utilisation, sachant que j'ai même fait l'enduroc (enduro du roc d'azur) avec:

  • c'est assez facile de trouver le bon compromis de serrage pour arriver à ce que ça ne bouge pas pendant les rides, ni que cela soit un gène.
  • le poids n'est pas gênant du tout, meme avec 1.6kg
  • en enduro je roule du coup avec une dorsale dainese sous le t shirt, aucune gêne entre les deux, ça s'imbrique bien.
  • bien meilleure ventilation et liberté de mouvement, surtout quand je roule sans dorsale (vélotaf et sorties avec le gosse)
  • pour ce qui est de pouvoir boire en roulant, dans les portions accidentées, c est clairement mort ! par contre en roulant sur du plat à la cool (genre liaisons enduro) franchement ça se fait bien une fois qu'on à choppé le mouvement (tenir le bas du filet avec l'index pour bien rentrer la gourde en force).

bref, vraiment top! pas besoin de plus. seule la gestion de l'eau demande de pas se louper. donc en course enduro avec les ravitos, aucun souci, mais sur les grosses sorties AM, prendre une gourde un peu plus grosse, et en coller une 2eme sur le cadre me parait un bon plan

de fait, seul grief:

ils auraient pu rajouter une 2eme poche pour la gourde de l'autre coté, ou de quoi fixer des choses comme la pompe ou un saucisson d'âne.


et pour ce qui est du poids:

partant de 3.4kg dorsale incluse, je me retrouve donc a 1kg sans dorsale pour les sorties soft, et 1.6kg avec la dainese, donc respectivement 2.4 ou 1.8kg de gagné!

même si je garde mon sac evoc pour le moment, me disant que des fois j'ai besoin de plus de place, je ne l'ai pas utilisé une fois en 9 mois, donc j'ai tendance à dire que  cette banane hot laps remplit vraiment parfaitement son rôle.

Pour qui ?

pour tous ceux qui veulent rouler light
9/10
Finition
Solidité
Maintien
Rangement
Accessibilité contenant d'eau

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire