Test Mondraker Dune R 2011

3 tests Mondraker Dune R.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Bistouflex

Une bonne bestiole

Avis sélectionné
Profil du testeur : 1,86m | 78kg | Expert | Marseille
Spécificités du montage : Montage a la carte
Conditions du test : Durée : 6 mois
Je fais de la DH depuis de nombreuses années et n'ai plus roulé sur un petit vélo depuis trés longtemps.
L'enduro étant a la mode j'ai voulu essayer de me faire un montage a un prix raisonnable pour me faire un peu moins chi** à monter quand je roule sur le spot local.
J'ai donc choisi un Mondraker Dune R pour un montage à environ 1100€ en cherchant de bonnes petites annonces et des pièces en promo sur internet.

Prise en main:
Etant assez grand, j'ai opté pour un cadre en taille L et je ne regrette pas ce choix, je me suis senti de suite assez à l'aise sur le vélo et la position était pas mal , même si je trouvais au début l'arierre un peu haut pour descendre. J'ai monté un cintre en 785mm dans un premier temps, trop grand pour une utilisation enduro a mon gout (surtout pour les montées ou ca tirait fort sur les triceps) , j'ai ensuite changé pour un funn fatboy en 750mm qui est parfait pour moi.
En montée l'amplitude de réglage de la tige de selle permet de trouver une position confortable , et en descente, l'avant assez bas donne une position plutot a l'attaque qui me va a ravir !

Comportement:
J'ai eu l'occasion de tester ce bike surtout a Valloire ou il y a notament le tracé des Enduro Series,
J'avais dans un premier temps roulé avec un peu trop de SAG , le vélo était trés confortable mais semblait perdre de la vitesse dans les trous et racines, de plus sur un gap pris un peu fort (habitude de rouler sur le gros DH j'ai taloné assez violement le float, un réajustement de la pression était donc de rigueur.
Une fois fait, le confort était bien moins présent, mais si le vélo ne donnait pas l'impression de tout gommer, il a montré une vraie capacité à garder de la vitesse dans le défoncé, et était également assez sympa dans les virages relevés, car il en ressort avec pas mal de vitesse. Par contre ce n'est pas le vélo qu'on va sentir super joueur et qui va prendre de l'angle tout seul. Efficace en résumé et trés plasant si le physique suit car on a tout le temps de la vitesse.

Au final mon impression est qu'avec ce vélo, a condition de vraiment etre actif au niveau des jambes, on roule quasiment autant fort qu'avec le DH (sur des pistes pas trop trop engagées biensur) et le plaisir est ennorme si ce qu'on aime c'est la vitesse et l'efficacité.
Point négatif, le pilotage est trés physique et même si je ne me suis pas mis de grosse taule, il ne m'a pas semblé trés tolérant

En montée, j'ai essayé de rouler un peu sur route et DFCI pour voir comment ca marchait, ma conclusion est que ca monte bien a condition de ne pas etre trop pressé, le choix de mettre des pneux de DH est trés pénalisant sur ces aspect,
J'ai eu beau chercher, je n'ai toujours pas trouvé de différence entre la position propédal et la position ouverte sur le RP2.
Ceci dit, on arrive quand même au sommet sans etre trop exténué et en sachant que la descente va etre trés cool, donc avec la banane ;)

Pour le reste, j'ai mis des The one comme freins, légers et qui font trés bien le boulot , la fourche Fox Van est un peu lourde mais se comporte assez bien en descente et s'accorde assez bien avec l'arierre , une transmission X9 9 vitesses assez légère et beaucoup plus accessible que du X0.
Le double plateau est pour moi nécessaire sur ce vélo si on a l'intention de taper de la pente un peu raide, je roule avec un gros plateau en 36 que je trouve déja assez limite en descente rapide , rouler avec un 34 ou un 32 en mono plateau peut fonctionner, mais ne permettra pas de descendre avec un choix assez large au niveau de la cassette a mon avis, a voir avec les nouveaux groupes type XX1 que je trouve trop chers.

En conlclusion, ce vélo est un vélo qui privilégie l'efficacité à l'accessibilité, on aime ou on déteste , Si le physique suit, il permet en gros de monter tranquilement (voire même très bien avec des pneus adaptés) et de redescendre vraiment vite, c'est ce que je recherchais sur un vélo d'enduro, et c'est ce que j'ai obtenu, je suis donc vraiment content de mon choix.

Je pense toutefois que monter un amortisseur plus progressif (type DHX air ) qui gérerait mieux les Basses Vitesses que le float pourrait rendre le vélo plus confortable et tolérant sans pour autant trop diminuer son niveau de performance, à méditer !
8/10
Prise en main
Comportement des suspensions
Freinage
Capacité à descendre
Capacité à monter
Qualité d'équipement et finition

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire