Test Magura mt5

4 tests de freins Magura mt5.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Freinage radical, et pas cher !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,70m | 57kg | Expert
Acheté : 160€ en ligne
Conditions du test : 9 mois, toutes conditions météo, en bikepark, courses DH et freeride.

Magura, c’est une marque Allemande qui existe depuis plus d’un siècle, en plus des freins de vélos, ils sont également présents en moto. Les freins Magura MT5 sont les petits frères des MT7. Comme ceux-ci, ils se destinent aux pratiques engagées, tels que l’enduro et la DH. Les 2 modèles se différencient par les leviers de freins, les étriers sont les mêmes (4 pistons, contre 2 pour les autres modèle de la gamme MT). La différence de prix est cependant assez importante.


Comment j’en suis arrivé à acheter des MT5 ?


Pour remettre les choses dans leur contexte, je suis obligé de commencer par vous expliquer que je galère avec mes freins depuis que j’ai commencé la DH, soit 5 ans. Je n’ai jamais réussi à trouver un frein qui me convienne au touché, en solidité, et en fiabilité

En gros, j’ai commencé par des Avid élixir 5 sur mon premier bike, ça couinait fort mais je ne ralentissais pas d’un poil. Ensuite j’ai investi dans des Shimano Zee, ça freinait fort, mais j’ai arraché 3 leviers en 1 an, et chez Shimano, il faut changer toute la poignée … Au suivant ! Sont venus ensuite des Hope Tech V2, le design était sympa, ça respirait la solidité, mais ils étaient beaucoup trop progressifs à mon goût, Next ! En suivant les conseils d’un pote, j’ai acheté des Avid Code R (avec réticence vu mon expérience avec les Elixir 5 et la réputation de la marque !). C’est la paire que j’ai gardé le plus longtemps, tout marchait aussi bien que je le voulais, une véritable love Story ! Mais du jour au lendemain, plus aucun freinage ! Après de multiples changements de disques, de plaquettes, et 3 passages au DSD Sram, qui n’ont rien changé, j’ai entamé la procédure de divorce.

Et là, un peu par hasard, j’ai découvert les MT5, et je me suis dit « pourquoi pas ! », sachant que je n’avais jamais essayé les produits Magura, et ça a été la révélation !


Déballage et informations utiles

La paire m’a été livrée dans une seule boite (détail qui a eu son importance), livrée avec tous les accessoires pour raccourcir les durites (sauf le kit de purge). Visuellement, l’étrier a vraiment de la gueule, bien massif, respirant la solidité ! Par contre, les poignées en Carbotecture (matière crée par Magura, mélange de plastique et de carbone) paraissent beaucoup moins solides.

Les freins sont réversibles, pratique pour les motards qui roulent freins inversés. Afin de laisser ce choix possible, les 2 freins sont identiques, avec 2m20 de durite. Autre bonne idée de la part de Magura, fournir une petite clé Torx qui est l’unique outil nécessaire à toutes les opérations de serrage, démontage, purge, jusqu’à la fixation des disques !

Pour les riders souffrant de Jackysme, il est possible de customiser votre paire de freins en changeant les couleurs des œillets, sur les étriers (gris sur le modèle MT5 d’origine, possibilité de bleu, rouge, ou jaune), le kit avec les 3 couleurs coûte +/- 15€ sur le net.

Les plaquettes sont aimantées aux pistons, plus de ressort, c’est super pratique et simple à manipuler ! Attention, d’origine, les étriers sont livrés avec 2 plaquettes par étriers, mais après usure de celles-ci, il est possible d’installer un système avec une plaquette par piston, donc 4 par étriers. C’est ce que j’ai fait, et ça freine encore plus fort, et en plus la garniture d’origine est bien plus épaisse ! Je précise que j’ai toujours roulé avec des plaquettes de marque Magura, j’ai déjà essayé les plaquettes génériques sur mes anciens freins, soit ça ne freinait pas, soit je passais une paire de plaquettes dans le week end, donc je suis revenu aux plaquettes constructeur. De plus, avoir une plaquette/piston permet de détecter immédiatement un grippage de l’un d’entre eux.

Il existe le pack sans disques, comme le mien, à +/- 160€, et le pack avec disques Magura Storm HC, pour environ 230€. En sachant qu'un disque magura Storm HC coûte environ 23€ pièce, faites le calcul et vous verrez que cela reviens moins cher de prendre les disques à part ...

N’ayant pas le kit de purge Magura et n’ayant pas le temps de m’en occuper, j’ai fait raccourcir les durites chez un bouclard. Problème, un des freins est impossible à purger, la poignée n’est pas étanche. Bon bah du coup retour chez Probikeshop, SAV au top, j’ai reçu une nouvelle boite, la même, donc paire complète (en ayant renvoyé qu’un frein !), une bonne journée qui commence ! Pas de soucis pour raccourcir les durites cette fois, y’a plus qu’à les installer sur le vélo ! Installation super simple, il n’y a pas 40 rondelles comme chez Avid, un système de rotation permet d’ajuster l’angle de la durite avec l’étrier afin de ne pas la couder.

Attention, 2 détails importants :

Il est recommandé de monter des disques Magura (+ épais que les autres disques du marché), afin d’avoir un freinage optimal. Personnellement j’ai utilisé des Hope, qui sont également un peu plus épais et ça marche nickel ! Mais je viens de repasser sur des Magura Storm HC, les disques préconisés, car leur épaisseur de 2mm permet d’avoir une course de levier bien réduite, je préfère, étant donné que le réglage de la course est absent, seule la distance du levier est réglable.

Lors du serrage des poignées sur le guidon, ne pas équilibrer les serrages, vissez en butée celle du haut et ajustez celle du bas pour ne pas les fragiliser. Personnellement, je me débrouille pour que les leviers tournent en forçant à la main, comme ça en cas de chute, moins de risques de casse.


Ressenti sur le terrain :

Alors clairement, ces freins arrêteraient un bœuf lancé pleine balle dans un freeride de Venosc, alors vous imaginez bien qu’avec mes 57kg, c’est assez violent comme freinage, mais on s’y fait super vite ! Un petit conseil quand même, ne faites pas l’erreur que j’ai faite, aller les apprivoiser sur les racines mouillées en dévers du Col de l’Arzelier !

Une fois la prise en main faite, c’est un régal de pouvoir freiner aussi tardivement. Le freinage reste très constant même en enchaînant les descentes en bikepark, et le point de contact ne bronche pas, même sans la possibilité de le régler comme sur les MT7. Au début, la longueur des leviers 2 doigts surprend, mais on y fait rapidement plus attention (il existe des leviers 1 doigts dans le commerce pour ceux qui ne s’y font pas, leviers MT5 HC). Petit truc un peu pénible, au fur et à mesure de l’usure des plaquettes, la course des leviers a tendance à augmenter légèrement. 

D’ailleurs, en parlant de plaquettes, j’ai toujours utilisé des organiques, et même sous la pluie et dans la boue, le freinage ne change presque pas, comparé aux autres modèles que j’ai pu avoir, où il était plus intéressant de varier entre organiques et métaliques. Les pistons, même après un peu moins d’un an d’utilisation, sont super bien lubrifiés, quand je change mes plaquettes, il me suffit d’appuyer dessus avec un doigt pour les repousser. Les plaquettes Magura se rodent très vite, il m’est arrivé de les glacer un peu, mais un petit coup de papier de verre suivi d’un re-rodage en 5min et c’est reparti !

Autre détail que j’apprécie beaucoup, lorsqu’une purge deviens nécessaire, le levier ne devient pas tout mou avec une garde au guidon, le levier deviens un peu moins ferme petit à petit, mais ca freine encore très fort, donc ça me permet de continuer à enchainer quelques sorties et de purger quand j’en ai le temps et la motivation.

Pas grand-chose de plus à dire sur le ressenti terrain, je les adore mes MT5 !!


Purge

Passons à la purge, et là, c’est tout de suite moins de plaisir, enfin surtout au début ! J’ai investi dans le kit Magura, afin d’apprendre à me les faire seul, après une première petite purge directement dans l’atelier Probikeshop.

Heureusement que ces freins n’ont pas besoin de purges à répétition (j’en ai fait 2 en 8 mois en plus de la première chez Probike, avec une utilisation DH intensive), car c’est le bordel !

Particularités :

La vis de purge des leviers est également en Carbotecture, je la change à chaque purge pour garantir une bonne étanchéité, on les trouve pour pas cher sur internet en lot de 4/5. Aller, je vous évite de perdre 10min à trouver la ref, il s’agit d’une vis EBT, attention, il existe la version levier, et la version étrier, qui elle n’est pas en carbo-plastoc. D'ailleurs il y en a dans le kit de purge.

Attention à bien utilisé de l’huile Magura Royal Blood, et pas une huile minérale classique, elles n’ont pas les mêmes propriétés, et en plus en cas de soucis la garantie ne fonctionnera plus. Et de toute façon, le Royal Blood, en plus de permettre de purger beaucoup moins souvent, est largement moins cher que du liquide Shimano, alors n’hésitez pas et faites ça dans les règles !

Vous trouverez la notice de purge sur le site Magura. Sur le papier, c’est censé être super simple (purge du système par l’étrier, on fait remonter l’huile et les bulles dans le levier), mais il faut s’acharner un moment avant de chasser toutes les bulles du système. En fait, j’ai passé une journée complète à enchaîner les purges en mettant moi-même de l’air dans le système pour bien prendre le coup de main. Et ça marche ! Un fois qu’on a compris toutes les petites subtilités, en effet c’est assez simple. Le souci vient de cette huile assez épaisse et foncée, on a l’impression que plus aucune bulle ne sort de la seringue sur le maitre-cylindre, mais quand on éclaire celui-ci avec une lampe, on se rend compte que des micros bulles continuent d’arriver quand on pousse l’huile après avoir actionné le levier. Je vais donc vous donner un conseil digne d’un mécano de WC, purgez vos freins Magura avec une frontale sur la tête !!


Pour conclure

Ce sont les meilleurs freins que j’ai eu entre les mains, ils ont un mordant énorme et une endurance sans faille. Attention, les plaquettes sont cependant assez tendres, il vaut mieux prévoir une paire d’avance car elles s’usent assez vite !

J’étais très sceptique concernant la solidité des leviers, mais je n’en ai pas encore cassé.

Il existe des match-makers compatibles Sram et Shimano afin de fixer vos commandes de dérailleur et de tige de selle, et gagner de la place sur le guidon.

Malgré la complexité de la purge (il suffit d’un peu de motivation et de volonté pour prendre le coup de main !), je ne peux que vous recommander cette paire au rapport qualité prix bien plus intéressant que pour le modèle MT7 !

Pour qui ?

Etant donné son rapport qualité prix, ces freins peuvent vraiment convenir à un très large panel de pratiquants, à condition d'aimer le freinage on-off !
10/10
Look
Consistance de la garde
Touché
Réglages
Résistance à la chauffe
Facilité de purge
Rapport qualité/prix

Points forts

Freinage très puissant, prix,

Points faibles

Manque de réglages, purge complexe

2 commentaires

Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 9 avisPhotos : 15 photos du jour
Hello Raf', merci pour ce roman ! :)
Juste pour que les lecteurs aient une idée : c'est 160€ la paire, avec ou sans disques ?
0
rafafouel
Statut : Gourou
inscrit le 24/11/13
Stations : 1 avisMatos : 5 avisPhotos : 3 photos du jour
Salut ! désolé c'est long mais j'avais beaucoup trop de choses à dire dessus ^^"
C'est 160€ sans les disques, je le rajoute ;)
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Magura mt5 Rapport qualité/prix/puissance imbattable !!
8 /10
Magura mt5 pussance et efficacité !
8 /10
Magura mt5 Un freinage puissant qui dure!
7 /10
Magura mt7 De vrais aimants !
9 /10
Magura mt7 Fous, monstrueux, diaboliques, amateurs s'abstenir!
9 /10
Magura Vyron eLect La tige de selle 2.0
8 /10
Magura mt8 Super frein, progressif ET puissant
10 /10
Magura mt7 Surpuissance
8 /10
Magura mt7 Un freinage puissant qui dure!
8 /10
Shimano Xt La base du all mountain
8 /10
HOPE Tech 3 V4 Braking Raw
9 /10
HOPE Tech 3 E4 Des jolis freins, beaux et performants !
9 /10