Test Onza Aquila & Ibex 2019

4 tests de pneus Onza Aquila & Ibex.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Bien mais pas donné ni mieux que les autres

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,81m | 70kg | Expert | Strasbourg
Acheté : 70€ en ligne
Conditions du test : Sec, poussière et encore sec

Sur quoi je roule ?

Après 10 ans en Comp16 Michelin puis 10 ans High Roller Maxxis, la multiplication des modèles, tailles, gommes, flancs, et autres embrouilles marketing avec des noms de gommes impossibles à retenir, j'ai atterri chez Schwalbe en début d'année et leur best seller : le Magic Mary devant et le Hans Dampf à l'arrière. Séduit par le code couleur simplifiant un peu le choix de la gomme sur leur site web bien fait et par ce petit côté inédit de trait de couleur (moins par le prix plein pot prohibitif pratiqué en début d'année). J'ai surtout été excédé par la complication des variantes pour retrouver mon habituel High Roller II en double pli gomme super tacky 27,5 en 2,4 (purée ça doit coûter une blinde en logistique chez les manufacturiers de l'avoir en 5 gommes différentes, 3 à 4 types de pli, 10 largeurs possibles, etc ... ah ben non, ils l'amortissent facilement, vu qu'il compter 70 euros le boudin, je paye moins cher mes pneus de voiture !).

Bref, après avoir usé mes Schwalbe tout neufs sur 1 IXS DH Cup Willingen, 1 Crankworks DH Innsbruck, 1 championnat de France à Morzine, 2 jours au Lac Blanc, et 1 à La Bresse, le tout en conditions sèches à très sèches (sauf peut être Morzine pour ceux qui y étaient), je réserve exactement le même programme à ces Onza !

Au programme :

3,5 jours au Lac Blanc, 1 jour à la Bresse et 1 IXS DH Cup Bellwald : finalement, il manque juste une course humide pour comparer mes Schwalbes encore tout récents à ces Onza en test mais on est toujours sur près de 30H de ride sur du sec voir très sec.

Constat :

1ère descente : 1ère crevaison (cela ne m'était plus arrivé depuis plus d'un an !) et pourtant que je suis en chambres à air Maxxis DH et je pèse 70kg. J'ai oublié de gonfler ? J'ai surtout l'impression que les flancs sont un poil plus lights (malgré la carcasse DH) que chez Maxxis ou Schwalbe. Du coup, tout le test sera fait en "gonflage très légèrement supérieur à mes habitudes". Je déteste crever. 

1ères sensations : les crampons sont moins hauts que chez Schwalbe, le roulement est peut-être un poil meilleur du coup mais clairement pour avoir testé la Flow du Lac Blanc à 6 jours d'intervalle dans les mêmes conditions et en mode "maximum d'angle pour voir si ça décroche" : il manque du confort à ce Aquila ! Le Magic Mary me manque déjà. Bien qu'il semble mieux gripper qu'un HRII super-tacky, ce Aquila ne me donne pas, en tout cas le sentiment de mieux tenir que le Magic Mary.

Montage/démontage : du classique, pas senti ces pneus Suisses comme plus pénibles ou plus faciles à monter que des Maxxis ou des Schwalbe (sur mes fidèles Spank qui remercient toujours mon poids raisonnable et mon pilotage plutôt propre)

Usure : Ah ! enfin une surprise ! Le Ibex ... s'use plus vite que le Hans Dampf (je pensais que Schwalbe avait le monopole mondial de l'usure prématurée !). Par contre à l'avant, le Aquila tient un peu mieux dans le temps que le Magic Mary. En effet, après ces jours de ride, contrairement à son voisin allemand qui commence déjà à voir ses hauts crampons latéraux vouloir s'en aller tout doucement, le Aquila semble encore comme neuf (peut être la confirmation que le grip magique du Magic Mary c'est sa super usure).

Je pense qu'ils peuvent être idéaux en monte "enduro très engagé" également (type une semaine à San Remo en enduro) : leur petit "plus rendement", la sécurité du grip et la résistance face aux rochers saillants.

Pour qui ?

Un descendeur helvète (son porte monnaie fourni et son côté chauvin lui permettront d'être la cible idéale de ces pneus)
7/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Roulement bon et usure correcte de l'Aquila

Points faibles

Plus chers que les autres et pas mieux pourtant. Manque de grip pour l'Aquila malgré cette version ultra soft Gwin

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Onza Aquila & Ibex Un bon gros pneu de DH ... bien lourd ... :) !
9 /10
TP
Onza Aquila & Ibex Très grand rendement, bonne accroche
10 /10
TP
Onza Aquila & Ibex Aaron à bien travaillé !
10 /10
TP
Onza Ibex Un pneu pour le Bike Park l'été ?
6 /10
Onza Pneu Onza Citius GRP40 gomme Visco Crossover
7 /10
Onza Greina Onza Greina 27,5 x 2,4
5 /10
E13 TRS+ Bon pour Bike park en été?
6 /10
MICHELIN Wild AM Un nouveau pneu Michelin très efficace
9 /10
MAXXIS Maxxis Pneu AGGRESSOR 27.5´´ Exo Protection Dual Tubeless Ready Souple Agressif avec mon aggressor CQFD
9 /10
SCHWALBE magic mary Un descendeur d’exception
9 /10
SCHWALBE Hans Dampf Polyvalent et avec du rendement
8 /10
MAXXIS minion dhf Un excellent pneu avant pour une pratique enduro !
8 /10