Test AVS Protège main VTT 2016

5 tests AVS Protège main VTT.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 6,8/10
julie11

Vos mains vous dirons merci !

Profil du testeur : 30 ans | 1,65m | 53kg | Montauban
Conditions du test : Type de chemin : de tout ! du chemin bien propre et du single plein de végétation. J’ai roulé avec un peu partout (départements : 46 ; 82 ; 11 ; 34 ; 66 ; finale ligure Italie) avec des sorties typées enduro. | Durée : Durée du test : 2 MOIS (avril_mai) Nombre de sorties : 30

Points forts

- facilité de montage
- poids
- solidité

Points faibles

- le look , qui fait beaucoup parler
- Le prix : 55 euros, le prix reste raisonnable même si il est un peu cher comparé aux nombreux produits équivalents proposés en motocross / enduro
Premier ressenti, les protèges mains ont un effet rassurant et on ne serre plus les dents quand arrive un gros buisson ou des branches qui viennent taper dans les mains ou pire dans les freins !!

Etonnamment, dés la première descente les trajectoires changent, les buissons n’étant plus un problème on ne cherche plus à les éviter. On peut se risquer à couper les virages en mettant le bout du guidon dans les buissons sans aucun problème. Attention aux excès d’optimisme, une grosse branche vous arrêtera quand même …

Le seul point négatif est le look, soit on aime soit on déteste, pour ma part je l’avoue j’étais un peu septique sur le look et l’efficacité de ce produit, mais une fois testé, je suis convaincue.

En conclusion, si vous roulez dans des trails un peu fermés avec beaucoup de végétation , ce produit est super. Par contre, si vous roulez plutôt en bike park ou sur des trails larges, vous n'y trouverez aucun intérêt.
7/10

commentaires

2 commentaires
Cuicui19

inscrit le 06/11/14
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
Au top ton test Julie :) Tu as roulé vers ou dans le 46?
0
julie11

inscrit le 19/01/16
Matos : 6 avis
salut, merci :) dans le 46 je roule aux alentours de Cahors vers Laroque des arcs, Constant, st Michel de cours ... tu connais ?
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire