Test Urge Drift 2019

16 tests Urge Drift.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Romeotoutcourt

Hyper ventilé

Profil du testeur : 19 ans | 1,80m | 75kg | Débutant
Acheté : 59€ en ligne
Conditions du test : Beau temps, humidité

Points forts

Très stylé, système d’accroche du masque très bien car il le retien, très ventilé

Points faibles

Juste le système d’attache du casque qui peut sembler un peu fragile

Le casque Urge drift est un exelent  casque intégrale monobloc. Il est léger et très bien ventilé grâce aux grilles d’aération Situé sur le dessus et les cotés du casque. Quand on le porte il ne représente pas une charge trop conséquente sur la tête (environ 950g) et ne gêne absolument pas le champ de vision du rider grâce a son ouverture ultra large de la visière, la visière de protection et efficace, elle protège des branches et tout ce qui pourrait fouetté le visage. Quand il est temps d’entamer une côte, le casque devient très aéré pour permettre une bonne respiration, je suis peu être le seul dans ce cas mais durant une côte, je  transpire énormément de la tête et avec mon casque bowl la sueur reste dans les pads du casque ( qui deviennent des vrais éponges) je les lave donc après chaque sortie, avec le casque urge drift la sueur semble s’évaporer en seulement 1-2 minutes ce sui permet de garder le casque sec. Si vous souhaitez quand même nettoyer les pads internes, sachez qu’ils ont la possibilité d’être retirer.

Le seul point négatif que je pourrais trouver à ce casque, c’est que le système d’attache peut en déranger certains et semble un peu fragile car il ne s’agit que d’un simple "clip" comme sur la majorité des casques simple, mais quand on prend exactement sa taille (pour moi c’est S) on sent qu’il ne partira pas de votre tête et donc que le clip est juste là pour la sécurité.

Pour qui ?

Les enduro riders et pour le DH et freeride car homologué pour

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire