Test Northwave all moutain 2019

3 tests Northwave all moutain.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 6,3/10
domback

Pas chaussure à mon pied...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,76m | 63kg | Avancé
Acheté : 89€ en magasin
Conditions du test : Météo souvent belle et sèche (juillet à septembre), une trentaine de sorties (2/3 en enduro et xc et 1/3 en dh/freeride), 2 sorties humides, ride entre 3000m et 450m, Suisse et France, bikepark Lac Blanc, La Bresse, Métabief, Verbier.

Points forts

Design, confort, prix, jeu sur pédale

Points faibles

Accroche en terrain secoué et en marche

Northwave tribe 

Quand on a trouvé chaussures à son pied, pourquoi changer?

6 ans que je chaussais avec plaisir et presque entière satisfaction des Five ten spitfire couleur vert gazon. Hélas, les semelles avaient rendues l'âme et leur épaisseur me laissait l'agréable sentiment du fakir marchant sur des picots... donc objectif pour cet été trouver de nouvelles chaussures plates orientées polyvalence, soit xc, enduro et dh... et bar;)

En vacances du côté de La Bresse, j'entre dans le premier magasin approprié et observe le choix proposé: 1 seul: Les chaussures VTT NORTHWAVE Tribe Noir/Beige. Aux premiers regard: joli design, beau coloris, marque assez sûr et des semelles Michelin... rassurant. Je check vite sur le net ses caractéristiques, qui me paraissent en accord avec mes pratiques, soit enduro, dh mais aussi xc et dirt/pumptrack. Le prix magasin est assez correct de 89 euros (en checkant sur le net je trouve le même prix). Essayage dans le shop: confortables, taille correspondant à la morphologie de mes pieds; elles semblent rigides et souples en même temps pour la marche. Le serrage est très simple mais efficace, avec un passant ingénieux pour rentrer les lacets. En outre, l'épaisseur des lacets permet un serrage précis. Allez c'est parti! Avant d'arriver au bikepark, devant le café du matin, je check un peu plus précisément les aspects techniques:

La semelle Gravity est composée d'un mélange de gomme exclusif Gecko+, qui présente un design cramponné sencé être efficace en marche... à vérifier, car ça me semble très light en profondeur. L'adhérence sur la pédale est notée excellente... j'espère. L'intérieure en mousse EVA est agréable et offre un bel amorti sous le pied que l'on ressent déjà en mode marche. 435g par chaussure, assez correct... ressenti autour du café agréable et léger... passons à l'essentiel: le ride!

En mode marche: agréable, confortable et léger. Serrage simple et efficace. Par contre en terrain sec ou gravilloneux c'est la cata... ça glisse, peu d'accroche, il faut vraiment exagérer et appuyer les pas pour avancer. A ce niveau, la comparaison avec les 5ten spitfire est juste incroyable... clairement déçu sur ce point.

En enduro: le pieds bien placé, l'appui et l'accroche sont excellentes. Le pédalage est efficace et serein. Toutefois, en terrain très secoué l'accroche n'est pas optimale. Je me retrouve à plusieurs reprises à devoir repositionner mes pieds.

En DH/Freeride: même constat qu'en enduro, si ce n'est que pour des tricks qui demande de jouer sur le frottement de la pédale, voir du one foot, c'est plutôt appréciable de pouvoir déplacer les pieds facilement , ce qui était plus délicat avec les 5ten car trop d'accroche.

Au final je les aime bien, belles et confortables, certainement robustes et conçues pour durer. Je roule avec de manière polyvalente, n'hésitant pas à les garder en after-bar. La déception vient surtout de son accroche en marche technique et le ride en terrrain secoué... ce qui est quand même une grande partie du vtt... donc un peu déçu par rapport à mes attentes et à mon style de ride.

Pour qui ?

Rider polyvalent
7/10
Confort
Taillant
Look
Protection
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Accroche sur les pédales
Accroche en marche
Maintien
Rigidité
Qualité des lacets
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire