Test Alligator CERAMIC BRAKE PADS 2021

1 test Alligator CERAMIC BRAKE PADS.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
beniitoo

Il en faut trop, pour en faire peu...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | m | Avancé
Acheté : 10€ en ligne
Conditions du test : Toutes les conditions possibles et imaginables

Points forts

-Endurance
-Mordant de chacal en conditions extrêmes / DH
-Rapport qualité prix de boss
-Super efficaces sous la pluie

Points faibles

-Usure rapide pour une garniture métallique, use le disque plus vite
-Écran thermique, un bullshit marketing
-Ressort de rappel trop mou

A la fin de la saison dernière, j’ai décidé de remplacer mes semi-métalliques d’origine sur les Cura. Il faut dire que je ne jure que par la violence de freinage de Formula et leur côté ultra exclusif ON/OFF afin de les malmener autant en enduro que sur les singles de DH. Question feeling de freinage, le top pour moi c’est les Cura 2 (j’explique pourquoi ici) mais je reste toujours sur ma fin sur un point, dès que ça devient soutenu sur des freinages violents et intenses en DH, les plaquettes d'origine ont un énorme trou de puissance...

Histoire de combler ce "trou" dès que l’endurance est de mise, j’ai choisi de passer sur de la garniture 100% métallique uniquement, quitte à perdre en efficacité à froid.

Malheureusement il est assez compliqué de trouver en commerce des plaquettes métalliques pour Formula. (problème de représentation de la marque…). Du coup obligé de passer par des sites spécialisés sur internet. Et là je dois dire que j’ai eu l’embarras du choix… Sans exagérer, une bonne vingtaine de marques différentes, et pour certaines, jusqu’à 3 déclinaisons. Bref, un shaper n’y retrouverait pas sa ligne !

Sélection oblige, j’ai volontairement éliminé toutes les marques dont le prix était inférieur à 10€ la paire. Je n’ai absolument aucune confiance dans les modèles moins cher. Il y a des histoires à ce sujet capables de réveiller un mort. Chacun fait comme il pense mais question freinage, il faut vraiment pas lésiner sur la qualité des composants et faire confiance aux marques de renommée. Quelques ajouts de filtres supplémentaires plus tard, la version céramique d’Alligator ressortait à chaque fois. On entend beaucoup parler de ce type de plaquettes, mais je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de tester par moi même. Du coup, j’ai décidé de franchir le pas et de voir ce que ça vaut vraiment.


LA CÉRAMIQUE, SURFAIT ?


A ton avis Billy !? Le charme du marketing induit très facilement en erreur. Au premier degré on veut vous fait croire que vous roulerez avec des freins plus puissants que ceux d’une F1. Mais il faut savoir lire entre les lignes. Que ce soit céramique, carbone, Kevlar, plaqué Or, pétales de roses ou ce que vous voulez, dès que l’on parle de plaquettes métal toutes les garnitures sont identiques, c’est à dire en métal fritté. Il n’existe pas autre chose comme composition. Une garniture en céramique ou en carbone serait bien trop dure et ne freinerait absolument pas sur un disque en acier. (On rappellera au passage que le fonctionnement du frein a disque repose sur l’abrasion des plaquettes et disque entre eux). Si pas de bras pas de chocolat, pas d’abrasion pas de freinage.

Alors pourquoi les marques / revendeurs nous font croire le contraire ? Simplement pour vous séduire. L’idée c’est de faire une allusion à la compétition automobile. Dans ce milieu certes les garnitures sont en carbone/Céramique mais disposent surtout de disques spécifiques pour que cela fonctionne et on ne va pas aller jusque là en vélo. Déjà parce que ça coute un bras et demi et ensuite parce que les disques spécifiques ne sont réellement intéressant qu’à une température de fonctionnement super élevée tout bonnement impossible à atteindre en vélo (+800°).

Donc quand on parle de carbone-céramique pour les freins MTB, en fait on parle plutôt d’un « écran thermique en céramique » placé entre la garniture et le support. En gros une mince couche de séparation avec ce matériau faiblement conducteur et résistant à de très hautes températures. L’objectif c’est d’isoler le plus possible la partie hydraulique du frein de la chaleur émise par le frottement des plaquettes contre le disque et ainsi limiter les problèmes de surchauffe. Pour les plaquettes dont le support est en carbone, on cherche en plus de ça, un gain de poids. Bon de probablement 1g au maximum. Pas vraiment d’utilité mais on va dire que ça fait pro quand tu en parles autour d'une bière en fin de journée...


SUR LE PAPIER ÇA SEMBLE FONCTIONNER, ET SUR LES SINGLES TU A DOUBLÉ TES PERFS ... ?


Outre le fait que ça m’amuse de tester du matériel soit disant compétition sur le vélo, j’ai surtout voulu voir si il y a un réel avantage sur la constance du freinage en utilisation intensive et sur l’endurance en DH. Spoiler alert avant la conclusion du test, il y un semblant d’intérêt mais c’est très léger et pas forcément là où on l’attend. Voyons ça en détail sous forme de TOP/FLOP

GESTION DE LA CHAUFFE DU LIQUIDE DE FREIN: Sur mes Formula je n’ai jamais vraiment eu le moindre souci de fluctuations ou baisse de puissance dû à une surchauffe de liquide, y compris avec des disques de plus petit diamètre. (Avant de passer en 200, à l’origine ils étaient montés en 180 derrière). Du coup pour moi il n’y a pas de changement ni amélioration de ce côté là. L’intérêt de l’écran céramique pour éviter la chauffe de l’huile… disons que je ne suis pas 100% convaincu. On va rester objectif, l’écran thermique c’est un FLOP marketing si on compte la dessus pour drastiquement améliorer l’endurance de freinage à haute température.

PUISSANCE DE FREINAGE. Là par contre cela semble apporter quelque chose sur le mordant. Je m’explique. Au delà du fait que les plaquettes métal nécessitent une petite mise en chauffe à base de deux trois coup de freins pour être pleinement efficaces, les prestations sont de premier ordre. Dès les premières descentes on s’aperçoit vite du gain de puissance et que la bête dresse ses écailles avant de morde comme jamais. A haute intensité le mordant est hallucinant et semble ne pas avoir de limite. Je n’ai jamais glacé une seule fois la garniture. Je pense qu’il se situe là l’intérêt de l’écran céramique. Comme il renvoie en théorie la chaleur à l’opposé des pistons (vers le disque donc), celui ci monte plus vite en température ce qui accélère la capacité des garnitures métalliques à mordre fort. Honnêtement je m’attendais en opposition à une grosse perte de puissance à froid et franchement c’est à peine perceptible. Effectivement elles sont à froid un peu moins mordante que les semi métallique d’origine mais on l’oublie vite. C’est un TOP

CONDITIONS RUDES. L’Utilisation en condition hivernale, humide et boueuse. C’est un TOP aussi. Fini les couinements et la sensation de freiner avec du savon sous la pluie. Elles résistent bien mieux à l’arrachement (même si elles se marquent avec la boue mais c'est normal) et ne s’effritent pas de manière irrationnelle en moins de deux comme sur les organiques. C’est une solution pour ceux qui cherche des plaquettes plus efficace l’hiver.

DURÉE DE VIE. L’ usure de long terme, désolé de vous décevoir mais là c’est un FLOP et je suis très surpris. La marque vend sa garniture comme 3 fois plus durable que l’organique. Pour moi ce n’est pas le cas. A l’arrière elles sont déjà bien usées au bout de 6 mois de test et je n’ai absolument pas changé ma façon de piloter. Bref pas certain qu’elles tiendront jusqu’à l’issue de la saison en Bike Park. Les semi metal de Formula durent plus longtemps. Je dirai double FLOP même car elles font chauffer plus vite le disque (même si ça contribue au mordant), du coup il se voile bien plus sous l’effet de la dilation et donc s’use plus vite. J’ai rapidement vu la différence et je passe mon temps à rectifier la torsion latérale. C’est ultra chiant.

Petite précision: les plaquettes sont livrées avec un ressort de rappel, il faut bien vérifier que celui ci maintienne une bonne pression d'écartement et de placement correct dans l'étrier. Ce n'est pas le cas avec le ressort Alligator, il vaut mieux utiliser celui d'origine autrement les plaquettes bougent trop dans leur logement.


ON (R)ACHÈTE OU PAS ?


Très franchement je ne sais pas quoi en penser. 2 poids 2 mesures. Autant satisfait que déçu, un peu comme les originales Formula.

OUI: si on cherche de la performance et de la puissance en utilisation extrême. Elles sont d’un excellent rapport qualité prix, moins cher que les originales Formula pour un freinage identique à froid mais bien plus performant dès que ça devient exigeant. De ce côté là rien à voir. Idéale pour ceux qui cherchent un pit bull en guise de frein de haute efficacité et plus endurant.

NON: si on cherche de la durabilité. Malheureusement elle s’usent trop vite pour des métalliques et c’est très surprenant et en plus de ça elles usent plus vite le disque. Quant à la valeur ajoutée de l’écran céramique pour réguler la chauffe du liquide de frein c’est très franchement discutable. Ça restera pour moi un bon gros bullshit marketing car n’importe quelle garniture métal haut de gamme fait pareil sans essayer de nous duper avec une technologie bancale.

Au final, c’est un 6/10 car même si on retiendra que ce sont des très bonnes plaquettes capables de stopper un Tank Polonais en DH, même si il y a une réelle qualité de fabrication et un mordant excellent, elles en font bien moins que ce qu’elles prétendent sur le papier. La prochaine paire en commande sera une version à ailettes... Peut être enfin le meilleur compromis ? 

Pour qui ?

Ceux qui veulent une garniture de frein qui mord super fort en DH, et qui changent souvent de plaquettes... voir de disque.
6/10
Look
Consistance de la garde
Touché
Réglages
Résistance à la chauffe
Facilité de purge
Rapport qualité/prix

commentaires

4 commentaires
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Salut,
Bon test, on est d'accord pour le revêtement céramique ça ou rien c'est identique.

Chez alligator le meilleur compromis sont les semi-métalliques (6 euros chez PBS), le meilleur des 2 matériaux pas besoin de chauffe une bonne tenue à hautes températures et une usure modérée des disques et à 6 euros pas grave si tu les changes souvent.
0
beniitoo
Statut : Confirmé
inscrit le 02/08/19
Matos : 7 avis
Salut
Merci pour le tips. Je ne connais pas les semis de chez Alligator mais j’ai bien envie de tester leur model Turbo cooling (avec ailettes) pour voir si ça marche ou si c’est une fois de plus du vent. La garniture est en demi donc je pourrais voir la différence avec la version métal.
0
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
J'ai roulé avec les Shimano avec ailette sur mes Saints, aucune différence d'endurance mais sur les code R oui donc je ne sais pas sur les Formula...
0
beniitoo
Statut : Confirmé
inscrit le 02/08/19
Matos : 7 avis
C’est un peu la crainte que j’ai et que ça ne serve pas à grand chose... mais vu le prix dérisoire je vais tester et on verra à l’usage
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire