Test FORMULA Cura

1 test de freins FORMULA Cura.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Whipperman

Guess who back ? Back again

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,78m | 72kg | Avancé
Acheté : 230€ en ligne
Conditions du test : Montés sur un enduro-AM

Sur le papier

J’ai une paire de Sram Code R sur mon nouveau vélo. Je déteste les freins Sram entre les problème de garde variable, les pistons qui se coincent et les embouts de purge spécifiques. Un tour de parking m'a montré que la garde variable héritée des Elixir est toujours là. Je les ai donc dégagés direct.

Ma référence pour l’instant c’était les Shimano XT : puissants, pas chers et surtout hyper faciles à purger. Je m’en fous d’avoir trente réglages sur mes freins, je veux qu’ils marchent point. Les Cura sont la nouvelle génération de freins Formula qui tournent à l’huile minérale, non corrosive et non toxique, contrairement à la Dot.

J’ai vu un test bien détaillé qui parlait de ces nouveaux Formula, et il sont choisis en “Best value”. Comme d’hab avec Formula ce sont des freins très on-off, avec une course très courte. Et le point qui m’a convaincu : ils sont pas chers du tout. 230e la paire avec disque sur le net. Il faut compter quelques euros de plus pour prendre le collier MixMaster qui va bien avec votre transmission (Shimano ou Sram). J’ai pris la paire avec disque en 180 (pas le choix), je passerai peut être en 200 à l’avant si besoin. Ils sont dispo en métal poli ou noir.

Montage

Rien à dire sur le montage, à noter que les freins sont équipé de quick connect qui permettent de débrancher et rebrancher la durite sans purger. Le speedlock est installé coté etrier et ne peut pas être remplacé : si vous l’enlevez il faudra mettre une olive à la place. Coté levier c’est une olive classique. La contrepartie du speedlock c’est qu’il n’y a pas de raccord banjo, donc l’angle de la durite n’est pas réglable.

Le mixmaster remplace le collier du frein droit et permet de monter le shifter (Sram Gx dans mon cas) en direct. L’angle par rapport au levier est ajustable.

Les disques sont classiques, c’est des monobloc en 6 trous; des versions avec étoile en alu existent (assez chères). A noter que j’ai la version 2017 des disques (trous ronds),pour 2019 il y a des nouveaux disques qui ressemblent aux Sram centerline.

Le levier est un peu plus long et plat que ceux des Shimano. Ils ont un revêtement granuleux, un peu comme les cintres Renthal (grenaillage). Pour avoir le doigt bien positionné il faut écarter pas mal le levier du grip.

Une fois tout installé, le truc qui frappe : c’est beau, c’est fin, c’est bien fini. Ils ont vraiment de la gueule, et font raffiné.

Une petite purge après avoir raccourci la durite : là je regrette mes Shimano. Une fois qu’on a testé la purge moto style avec l’entonnoir, revenir aux deux seringues et l’huile qui coule partout c’est vraiment pénible. Mais j’ai réussi dès le 1er essai donc si ils sont fiables, pas besoin d’en faire une tous les mois.

Niveau réglage c’est du simple : écartement du levier et c’est tout, pas de freestroke inutile ou de réglage d’attaque. Les rideurs de claviers raleront en disant qu’il faut une clé allen pour régler le reach : qu’est ce que ca change ? une fois que c’est fait on y touche plus, et ca fait pas une grosse molette sur le levier qui bouge tout le temps.

Sur le terrain

Premier rodage sur le parking : ok ca freine fort et la course est minuscule. Le réglage du levier est donc à faire avec précision. Les plaquettes sont très proches du disque donc l’équilibrage des pistons n’est pas non plus à négliger.

Premières sorties : ca freine vraiment fort. La course s’assouplit un peu mais faut pas s’attendre à un touché façon Sram : c’est brutal et direct. Les plaquettes sont un peu bruyantes comme ils disaient dans le test. Les disques en 180 sont largement suffisants pour de l’enduro, à voir dans le temps. La version 4 pistons doit être un truc de dingue.

Par rapport aux XT qui sont aussi très puissants, la sensation est très différente : les XT ont un touché très souple grâce à au Servo truc, une came qui bascule (Sram a copié ca avec le Swing truc) : ca réduit la course morte. Les Formula sont en prise direct donc c’est assez “raide”, et la course morte est minuscule.

Le truc au top : l’attaque des plaquettes est répétable, toujours au même endroit dans la course du levier. Ca c’est l’énorme point fort de ces freins par rapport aux XT (même si ca semble avoir été réglé) ou aux Guide. Donc régler le reach du levier avec précision (et ne plus y toucher) prend tout son intérêt.

Conclusion

Ces freins sont excellents, le seul point “génant” c’est l’absence de raccord banjo sur l’étrier. Ils sont au dessus des XT, des Guide RSC, des Code R. J’ai peu roulé en Magura MT7 donc je pourrai pas dire. Le prix est ultra compétitif vu que ces freins sont au niveau des haut de gamme de Shimano et Sram. Prenez bien le MixMaster, c’est très appréciable.

C’est des freins à l’ancienne avec peu de réglages, un touché franc. Ils sont fiables, ils freinent fort et ils ont de la gueule.

Guess who’s back ?

Pour qui ?

Tous les riders qui cherchent des freins puissants
10/10
Look
Consistance de la garde
Touché
Réglages
Résistance à la chauffe
Facilité de purge
Rapport qualité/prix

Points forts

Poids, prix, look, puissance, simplicité, touché

Points faibles

le speedlock pourra être gênant à l'arrière sur certains cadres

3 commentaires

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 7 avisMatos : 13 avisPhotos : 24 photos du jour
Clairement les freins qui me font de l'oeil !
Top ce test :)
1
takin38
Statut : Confirmé
inscrit le 09/08/16
Stations : 2 avisMatos : 12 avisPhotos : 1 photos du jour
Ca me dirait bien de les essayer tout le monde en parle :)
0
MrClean
Statut : Confirmé
inscrit le 06/11/11
Stations : 23 avisMatos : 19 avisPhotos : 1 photos du jour
le seul truc qui m'a manqué sur ces freins c'est le réglage d'attaque qui m’empêche de régler exactement comme je le souhaite les freins ...
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire