Test FORMULA Selva 2018

1 test FORMULA Selva.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
beniitoo

L'essayer c'est l'adopter !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,70m | 70kg | Avancé
Acheté : 1100€ en ligne
Conditions du test : Humide, sec ou les deux, enduro a la cool ou façon bucheron, bref dans toutes les conditions.

Rock Shox contre Fox ou Rocky contre Creed, c’est du pareil au même. Pas vraiment de suspens. Même s’il l’un a de quoi faire trembler de peur la légende, cette dernière finit par quand même l’emporter, et ça on le sait d’avance.

Bon, pour en revenir au MTB, en matière de fourches enduro, il y a vraiment de quoi faire hésiter. Hormis les deux déjà citées qui se taillent la part du lion sur le marché, des marques comme Ohlins, DVO, Cane Creek, Marzo ou Formula regardent paisiblement le match des deux géants et proposent de leur côté des alternatives franchement intéressantes.


DE QUOI ON PARLE EXACTEMENT ?


J’ai commandé il y a une dizaine de mois un nouveau bike pour mes sorties Enduro: Un Prochain TYEE, dont je ne manquerai pas de rédiger un test prochainement.

Lors de la commande, il a fallu faire un choix sur la fourche (Fox 36 Grip 2; Rock Shox Lyric ou Formula Selva). Alors les deux premières je connais, j’ai déjà roulé avec. En revanche, pour Formula, mise à part ma confiance aveugle en leur système de freinage, qu’est-ce que ça vaut vraiment leur fourche ?

Après avoir lu de nombreux avis sur internet et être allé checker dans les moindres détails les possibilités que cette fourche pouvait offrir, je me suis lancé et j’ai décidé de la tester.


L’ITALIE, DES PROS DU DESIGN.


Il faut rendre à César ce qui est à César ! Donc s’il y a bien une chose qu’il faut reconnaître aux italiens, c’est qu’ils sont hyper doués en matière de style. Pour la Selva, on va commencer par ça. Elle était déjà montée sur le bike lorsque je l’ai reçu mais le premier truc qui m’a frappé c’est la qualité de finition et les matériaux.

Plongeurs 35 mm noir brillant avec 170 mm de débattement, fourreaux noir mate avec un arceaux plat monté sur de grosses nervures, ça claque ! Et petit détail qui enfonce définitivement le clou, la gestion de l’hydraulique sur le jambage droit avec trois molettes de réglage distinctes ça fait vraiment hyper pro !

Les photos parlent d’elles-mêmes.


RÉGLER POUR MIEUX RIDER.


Côté réglages, on retrouve les classiques que proposent toutes les marques : pression de la cartouche pneumatique, compression, détente et blocage. En revanche, là où c’est différent, c’est la manière d’aborder ces réglages. Chez Formula on a la phobie des grandeurs. Non non, je n’ai pas fais de faute de frappe !

En d’autres termes, là où beaucoup vont devoir régler tour à tour la compression haute, puis la basse vitesse, tester et recommencer jusqu’à trouver le bon feeling, sur la Selva on règle le CTS. Le quoi ? Compression Tuning System. Comprenez par là, une seule molette pour totalement changer la géométrie de compression en quelques clics. C’est un peu comme en F1 quand les écuries changent les ailerons en fonction du circuit.

Formula propose pas moins de 7 valves différentes qui peuvent s’interchanger très facilement en à peine cinq minutes. Chaque type de valve va agir d’une certaine manière sur l’ouverture et la fermeture des clapets à l’intérieur de la cartouches d’huile, selon que la vitesse de compression soit haute, intermédiaire ou basse.

D’origine, la fourche est livré avec la valve bleue. C’est celle qui est dédié à la pratique enduro car c’est la plus polyvalente. Avec une plage de réglage sur 14 crans, entre ouvert et fermé, il est extrêmement facile d’avoir un très bon compromis sur les différentes vitesses de compression et une fourche qui est tout de suite très performante.

En ce qui concerne le blocage, il se gère avec le levier doré, de la position complètement ouverte à la position complètement fermée. Il est accompagné d’un second réglage, le seuil de blocage. Celui-ci se règle avec une petite clé BTR via la molette noire et permet d’ajuster le feeling souhaité. Concrètement il va permettre d’avoir une fourche qui ressemble à un vrai bout de bois lorsque le seuil est complètement fermé ou d’avoir une fourche qui ressemble à une fourche de Dirt pour une utilisation en bike Park, lorsque la molette est à demi ouverte.

Enfin pour la détente, on est sur du très gros classique ! On va de la position tortue, à la position lapin. Pas besoin de l’expliquer vous avez tous compris à quoi ça correspond.


L’ESSAYER C’EST L’ADOPTER !


Une fois le SAG réglé, on enfourche le vélo et on va tout de suite rouler pour tester ça. !

Et il n’y a pas que sur le papier que les réglages de cette fourche font bien ! On trouve quasi instantanément le réglage idéal pour son type de pilotage en fonction du terrain. Formula n’a absolument pas menti sur le fait d’avoir trouvé LA solution à tous nos problèmes.

Cette valve CTS c’est juste révolutionnaire. Ce petit bout de métal, va permettre de gérer de manière incroyablement souple et efficace la transition entre les vitesses hautes, moyennes, et basses, là ou bien des marques y compris le top du panier comme Fox va marquer des transitions bien plus brutales et finalement nous agacer tellement c’est chia... Pénible a régler.

Vous en voulez encore ? Allez c'est cadeau ! Si par exemple vous allez rouler en DH, vous pouvez changer pour la valve typé racing (la verte), et vous avez l’impression d’avoir une tout autre fourche. Alors évidemment ça ne va pas vous rajouter du débattement et c’est sure que ça ne vous empêchera pas de talonner sur des gros gap, mais par contre ce sera beaucoup plus adapté pour une pratique de ce genre. Quelle autre produit vous propose ça ?

Comme toutes les fourches pneumatiques, il est également possible de rajouter des Tokens. Là encore Formula propose un système plutôt intéressant. Leur Tokens sont souple, ce qui permet d’être beaucoup plus progressif qu’avec les modèles en plastique des concurrents.Ceci étant, la valve est tellement efficace que je n’ai absolument pas ressenti le besoin d’en ajouter.

Au niveau de la détente, là aussi c’est hyper efficace. Le rapide recovery de chez Rock Shox c’est de l’histoire ancienne. Comparé à ce système, la détente de la Selva est tellement plus agréable ! Ça ne vient pas te claquer dans les bras. Oui la Lyric, c'est bien de toi qu'on parle.

Et le blocage dans tout ça ? J’avais déjà lu pas mal d’avis comme quoi sur une fourche de ce niveau là il était franchement pas nécessaire. Je confirme ces dires, bloquer totalement la fourche à part quand on veut faire le Tour de France en fuseau moulant c’est pas vraiment utile. Par contre si on joue un peu avec le seuil de blocage, là c’est une tout autre histoire. On peut alors la transformer en une super fourche de Dirt pour aller s’amuser dans les bike park et du coup éviter d’avoir à modifier tous les réglages de compression. La boucle est bouclée, pas besoin d’en dire plus.


POUR EN FINIR:


Depuis la réception de mon bike et de cette Selva, une nouvelle version est apparu, la version R. C’est exactement la même à la différence que vous pouvez régler en plus la chambre négative. Ceci étant Formula propose un upgrade cartouche pour les anciens modèles. Plutôt futé pour fidéliser le client qui ne veut pas changer et rester au top!

C’est pour toutes ces raisons que je suis définitivement convaincu par la Selva et je pense qu'il sera bien du difficile de repasser à autre chose. En plus de la simplicité et de l’extrême efficacité des réglages, cette fourche est terriblement fiable et robuste. Le système Hexagone à l’intérieur des fourreaux permet de limiter drastiquement le jeu latéral causés par les freinage pour plus de précision. Le serrage de L’axe de roue est démontable et super pratique; On peut également l’utiliser pour démonter la roue arrière. Bref, elle regorge de bien des options, il n’y a qu’à aller sur le site Formula pour s’en rendre compte. S’il devait y avoir un point négatif histoire de rester objectif, c’est celui des coloris. Uniquement disponible en noir ou en violet, (la nouvelle identité graphique de la marque) et c’est dommage. Ah si, le prix de chaque valve, c’est pas bon marché mais ça vaut tellement le coup pour pimper sa fourche que c'est un demi point faible.

Allez, un dernier argument histoire de convaincre les sceptiques. Demandez-vous si vous êtes prêts à mettre environ 300 € de plus pour avoir une Fox 36 Grip 2 qui ne fera absolument pas mieux et vous collera des migraines horribles pour trouver le bon réglage. Attention Rocky, un nouveau poids lourd est sur le ring !

Pour qui ?

Tous les riders qui cherche enfin une solution à tous leurs problèmes de réglages de fourche et qui veulent un produit hyper efficace et polyvalent de 130mm à 180mm de débattement.
9/10
Facilité des réglages
Fiabilité
Confort
Rigidité
Facilité d’entretien
Facilité de démontage de la roue
Rapport qualité/prix

Points forts

-Design et matériaux de qualité top niveau
-Efficacité redoutable et simplicité des réglages
-Les valves pour chaque type d’utilisation, c’est le must !
-L’endurance et la robustesse
-La polyvalence
-Le rapport qualité prix
-La possibilité d’upgrade de la cartouche d’air sans changer la fourche
-Réglages interne du débattement

Points faibles

-Les deux seules coloris de la gamme
-Le prix des valves
-Des outils spécifiques pour démonter les cartouches

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

4 commentaires

Birzik
Statut : Gourou
inscrit le 10/06/18
Matos : 12 avis
Super test, j’ai la même sur un Propain également, as-tu fait des modif du genre changer la valve CTS ou mettre un token ? Je trouve qu’elle plonge un peu trop au freinage la mienne avec les cura qui m’arrêtent direct ^^
1
beniitoo
Statut : Confirmé
inscrit le 02/08/19
Je n'utilise pas de Tokens, je trouve que les réglages du CTS suffit. En ce qui concerne la plongée au freinage, c'est le hic avec la valve bleue et sa grande polyvalence, du coup j'en ai deux autres: la verte pour les sorties qui tapent, elle reste plutôt sensible en low speed et évite de talonner sur les gros chocs, et la orange qui aura le même feeling en low speed mais pour la fin de course ressemblera plus à une fourche type ressort hélicoïdale, parfait en DH rapide sans trop gros gap. Dans les deux cas, ça réduit un peu l'enfoncement au freinage. Sinon j'ai réduit de 5% mon SAG, ça joue aussi.
1
Birzik
Statut : Gourou
inscrit le 10/06/18
Matos : 12 avis
Ok, merci pour ton retour.
Apres j’avait essayé cet été en station de réduire le SAG mais pour le coup ça changeait trop le comportement du vélo et sur les breaking bumps c’était l’horreur, j’avais plus aucun grip.
0
Birzik
Statut : Gourou
inscrit le 10/06/18
Matos : 12 avis
Et concernant l’outil pour changer le CTS il ya moyen d’utiliser une astuce pour ne pas raquer 50€ pour l’avoir, du genre avec des trombones ?
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire