Test Shimano saint 2017

1 test Shimano saint.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Braap

Arrête un cheval en pleine course !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | m
Acheté : 200€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions sur plusieurs années !

Ayant testé plusieurs marques déjà (Formula, Sram, Avid, Magura…) je trouve que les Shimano Saint et XT font partis des meilleurs freins du marché. 

Le touché est juste génial, jamais de douleurs aux doigts comme ça peut arriver avec d’autres marques. Le freinage est fort et arrêterait un cheval !

Ce que j’apprécie le plus c’est aussi le silence des freins, beaucoup de freins font énormément de bruits en freinant et je déteste ça. Au moins ça freine et en silence !

Niveau design, les freins sont simples et se rayent assez vite en chute mais ça n’altère jamais la qualité et l’efficacité du frein. 

Je les roules principalement avec des plaquettes organiques.

Juste des sensations où le frein durcit dans la descente des fois quand ça descend vite et avec quelques secousses la poignée se durcit mais le freinage est toujours là. Peut-être qu’après une bonne purge le problème disparait.

Pour ma pratique assez freeride, donc du raide, de la vitesse et très souvent des freins qui chauffent… Les Shimano sont vraiment les meilleurs, jamais eu de sensations de chauffe comme j’avais pu avoir avant et la sécurité de pouvoir m’arrêter n’importe quand !

Pour moi des freins vraiment fiables, je les garde plusieurs années, des freins efficaces et qui ne chauffent pas trop ! 

Pour qui ?

Tout ceux qui veulent un freinage efficace
8/10
Look
Consistance de la garde
Touché
Réglages
Résistance à la chauffe
Facilité de purge
Rapport qualité/prix

Points forts

Fiabilité
Freinage

Points faibles

Se rayent vite

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire