Test Royal quantum 2016

5 tests Royal quantum.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Des gants (trop?) légers et minimalistes

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,85m | 78kg | Clermont-Ferrand
Conditions du test : Sorties All-Mountain / Enduro. conditions hivernales à printanières dans le Massif Central. Produit en taille L. | Durée : 2 mois, ~21 sorties
La marque de textile Galloise Royal Racing nous propose des gants pouvant être, sur le papier, utilisés autant en XC qu'en Enduro ou en DH, en période printanière à estivale.

Dès les premiers essais, j’ai réellement apprécié leur confort, leur légèreté et le fait qu’ils soient parfaitement ajustés à ma main. On ressent bien le guidon et le touché est précis. La languette permet de les enfiler facilement, alors que la paume perforée et le dessus en maille-filet offre une respirabilité notable. Utilisé en enduro, en descente, et même en maniant la pelle lors de session de shappage, ils n’ont malgré leur légèreté flagrante et les quelques chutes pas montré de signe de fatigue. Ils ne sont néanmoins plus adaptés dès que les températures dégringolent, ce qui fût bien souvent le cas durant cet hiver à rallonge. On ne peut cependant pas vraiment leur reprocher puisqu'ils évoluent sur un segment estival.

A l’inverse, je regrette le manque de confort au bout des doigts, où l’on ressent les coutures, ce qui est malgré tout assez habituel. Le pouce mériterait un renfort également au niveau du bout de l’ongle, où le tissu s’étire un peu. La protection est vraiment minimaliste et protège peu en cas de chocs. Le seul bémol important selon moi est l’absence de compatibilité ou touché tactile, que je retrouve sur mes gants 100% actuels. Cela m’oblige à les ôter à chaque fois que je souhaite me servir de mon smartphone ou de mon GPS, ce qui je pense est une pratique commune en particulier en enduro. Enfin, une remarque purement personnelle; Je ne trouve pas utile d’intégrer une fermeture velcro si le gant est ajusté au poignet.

De manière générale, ces Royal Quantum sont vraiment confortables, légers, aérés et ajustés. Ils conviennent parfaitement à une pratique estivale de la randonnée à enduro en passant même par la descente, même si leur protection est véritablement minimaliste. L’absence de touché tactile en fait selon moi un soucis pouvant être rédhibitoire, en particulier lorsque l’on utilise activement des supports numériques en roulant. Il est étonnant que l'ensemble des marques ne propose pas encore cette caractéristique là.

• Confort: 8
• Look: 8
• Protection: 4
• Finition du produit: 9
• Taillant: 10
• Solidité, durabilité: 6
7/10

Points forts

+ confort
+ légèreté
+ respirabilité
+ languette pratique
+ look
+ grip

Points faibles

- Protection minimaliste
- Gant cantonné à une pratique estivale
- Touché non « tactile »
- Coutures inconfortables sur le bout des doigts
- Pouce fragile

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire