Test ekoi Premium 80

5 tests ekoi Premium 80.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
Jeyzee

Une protection solaire version XL avec quelques défauts.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,79m | 78kg | Avancé | Avignon
Acheté : 99€ en ligne
Conditions du test : Région sud, temps ensoleillé et nuageux, parcours de 30 kms environ alternance entre sous bois et roche.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Ekoï - Premium 80

Points forts

Qualité optique indéniable, anti-buée, champ de vision, contrastes

Points faibles

Rigidité des matériau, manque de stabilité

Ceci est un test privé, j'ai été un des 5 heureux élu !

Si cette aventure commence comme une sorte de petite victoire personnelle, elle sera cependant parsemée de quelques rebondissements dont je me dois de vous faire part.

Etape 1 : Vous êtes choisi (bon c'est juste un mail mais c'est la classe)

Etape 2 : Une fois les coordonnées transmises, j'ai pu "personnaliser" le modèle sur le site de la marque. Moi qui suis pas un grand artiste, j'ai passé des heures à essayer les combinaisons de couleurs. Car oui, ces lunettes sont paramétrables de façon impressionnante. Couleur des branches, 3 aspects des verres, couleur du logo et de l'insert, ... De quoi se préparer un modèle unique et à son goût. Un excellent point.

Etape 3 : La livraison. Le colis est déposé dans une mercerie qui est un commerce non essentiel. Bim, re-confinement. Bouhhhh il va falloir attendre la réouverture.

Etape 4 : Le déballage. Une fois les règles assouplies, j'ai pu me rendre rapidement au point relais pour découvrir enfin le produit tant espéré. Dans le carton une boite noire, version coffret à bijoux. C'est de belle qualité et très classe, cela laisse présager une paire de lunette top niveau. La boite s'ouvre, la pochette en microfibre contient le précieux. Je l'attrape, le sort et, et, et, heu c'est très "plastoc" comme finition: déception

A ce moment, je me raisonne. Les Ekoï 80 premium sont des lunettes de vélo, pas de disco (même si Marty McFly les aurait adorées). Le jugement se fera donc en condition de pratique, sur le VTT et dans les chemins (dans un rayon de 20 kms of course).

Sortie 1 : Temps frais mais beau soleil de début d'après midi. Lunettes sur le nez, je cherche à les caler dans le casque car elles ont tendance à se mettre en travers. En roulant, je ne m'en préoccupe pas et le champ de vision couvert par les immenses verres est excellent. La teinte niveau 3 ne sera pas gênante pour les passages en sous bois et elle est largement suffisante pour le soleil d'automne. Lors des quelques pauses, je me rends compte que je les repousse en arrière avant de partir, elles ont tendance à descendre.

Sortie 2 : Matinée bien fraiche ensoleillée. Condition idéale pour tester leur capacité à s'embuer ou pas. Le résultat est excellent. Pas un seul nuage sur toute la sortie alors que la transpiration était bien présente. La couverture se confirme être parfaite sur tout le champ de vision et je prête aussi attention aux contrastes qui sont très bons. Les bosses et autres perfides racines apparaissent clairement même à l'ombre. Par contre, toujours cette fâcheuse tendance à vouloir s'échapper en avant.

Sortie 3 : Matinée brumeuse. Il fait pas chaud, il fait pas beau mais il ne pleut pas, alors... En se couvrant bien, j'hésite à prendre des lunettes sans teinte ou les Ekoï 80 premium. A près tout, l'idée c'est de faire un test le plus complet alors go pour les 80 même si en temps normal j'aurais mieux adapté mon matériel. Je crois que c'est là où la qualité m'a vraiment bluffé. Malgré les conditions, les lunettes captent la luminosité et font ressortir les obstacles. Elles sont tout à fait utilisables dans cette condition nuageuse voire même utiles. 


Du coup, bien ou pas ? 

Oui, et non. 

Non, parce que le matériau utilisé est trop rigide et qu'il a donc tendance à ne pas "s'adapter" à la morphologie de mon crane. Résultat, elles ne tiennent pas parfaitement en place.

Oui pour la qualité optique incroyable, le champ de vision couvert et cette capacité à ne pas capter la buée. Oui aussi pour la multitude de personnalisation possible et leur légèreté (33 g pesés)

Un énorme merci pour la confiance accordée aux organisateurs et organisatrices des tests privés et à la marque Ekoï pour leur disponibilité et de jouer le jeu des TP.

Pour qui ?

cyclistes qui souhaitent avoir une grande protection et une utilisation de solaires par presque tout les temps.
8/10
Look
Confort
Maintien
Qualité des verres
Champ de vision
Résistance à la buée

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire