Test Melon Optics Parker MX 2017

2 tests de masques Melon Optics Parker MX.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Un rapport qualité/prix top, un look top, un choix de personnalisation top !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | m | Expert | Dijon
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions météos, testé pendant 1 an et demi

Une marque peu connue mais qui commence à bien percer et on comprend vite pourquoi ! 

J'ai opté pour le Parker, seul masque proposé par Melon pour les sports type MX/VTT. Masque acheté fin 2017, donc utilisé un peu plus d'un an et demi.

Tout d'abord le très gros point positif sur ces masques est la possibilité de le personnaliser (parmi les coloris proposés bien-sûr). Melon nous propose un très large choix de frames, straps et vitres avec des couleurs et des motifs très variés (sans compter des collaborations avec des riders/crews qui permettent de sortir des modèles en séries limitées). J'ai opté pour un frame blanc matte avec un strap marbre et pleins de vitres ! Je m'en sers pour le vélo (une vitre rouge/orange et une transparente) et pour le ski (vitres double épaisseur, une bleue et une mauvais temps). Ce qui me permet de n'avoir qu'un seul masque pour les deux pratiques, très sympa ! 

Bon, passons aux tests en conditions réelles, principalement en DH.


En utilisation


Le champs de vision est très large, on ne se sent vraiment pas gêné par le masque quand on roule, il tient bien en place, super confortable. J'ai de plus jamais eu de buée à déplorer (que ça soit par tous les temps, et en ski non plus d'ailleurs). Je me suis pris plusieurs branche dans la g***le et l'iridium n'est pas parti, il a l'air d'être plutôt solide (et au pire pour une dizaine d'€ c'est pas dramatique d'en racheter un nouveau et pourquoi pas changer de couleur au passage !). Après cela reste des verres basiques, nous sommes pas sur la qualité des Prizm de chez Oakley mais c'est du tout bon quand même, et pour le prix on peut pas s'en plaindre ! 

Donc sur le terrain, rien à redire il est nickel ! 


Entretien


Au niveau de l'entretien : le strap s'enlève super facilement (petite languette à tirer et il se déclipse du frame) donc pour le nettoyage c'est bien pratique pour les retours de sorties boueuses ! Par contre la vitre n'est pas très facile à remettre une fois retirée, il y a un petit coup de main à prendre.


Durée de vie


Sur la durée de vie, pareil tout est au vert ! Les straps ne se détendent pas (après je laisse rarement le masque sur le casque lorsque je ne roule pas ça permet de bien les préserver) et comme dit plus haut l'iridium des vitres tient très bien ! Cependant le blanc de mon masque a tendance à virer un peu au jaune mais bon j'imagine que c'est quand même assez récurrent sur ce type de couleur (les contours plastiques blancs de mon D3 font pareil). Les mousses n'ont pas bougé d'un poil, rien à redire. 


Conclusion


En conclusion je conseille fortement ce masque que ce soit pour le vélo ou le ski, il est vraiment top, c'est difficile de lui trouver des points négatifs. Pour environ 150€ on a un masque à son goût, avec deux vitres pour le vélo et 2 pour le ski, que demande le peuple ? 

Pour qui ?

Tout le monde
9/10
Confort des mousses
Intégration avec le casque
Look
Champ de vision
Qualité des verres
Qualité de la monture
Qualité de l'élastique
Résistance à la buée
Facilité pour changer l'écran
Rapport qualité/prix

Points forts

personnalisation, champs de vision, durabilité des mousses

Points faibles

pour dire d'en mettre : le plastique blanc qui jauni, vitre pas très facile à repositionner dans le masque

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire