Test RFR Double sided 2019

1 test RFR Double sided.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
MarkyM@rk

Pratique mais pas pour les impatients

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,83m | 85kg | Avancé
Acheté : 50€ en ligne
Conditions du test : Boue, sec, sables, soleil, pluie, park, trail, montagne....

Points forts

Combine deux mondes en un

Points faibles

Enclenchement pas facile
Trouver le bon côté de la pédale

Étant donné que je ride autant sur park que sur trails, je cherchais des pédales qui me permettraient de combiner le meilleur des deux mondes.

Après quelques recherches en ligne j'ai trouvé ce qui me paraissait être l'arme ultime du rider all mountain ! La pédale double face; un côté plat, l'autre SPD. Une face pour le park, l'autre pour les trails et les longues montées. Un peu de piquant et un peu d'accrochant.

Bref, un belle invention sur le papier.

Mais alors qu'en est-il dans les faits ? Tâchons d'apporter quelques éléments de réponse à cette question.


Côté trail, c'est à dire SPD, il faut un certain temps d'adaptation afin de trouver le clic. Il ne faut effectivement pas s'attendre à un couplage fulgurant de la chaussure à la pédale. Après une courbe d'apprentissage, assez rapide, l'approche reste parfois hasardeuse comparée à des SPD standards et double face. 

Il faut bien s'imaginer qu'avant d'enclencher la chaussure sur la pédale, il faut déjà avoir trouvé le bon côté. Donc 50% de chance de tomber sur la bonne face du premier coup. Ce qui veut dire également 50% de chance de devoir regarder ses pieds, et manœuvrer la pédale ou le pédalier pour sécuriser l'accroche. Pas idéal sur des portions techniques, en pentes ou lorsqu'il faut dé-cliquer pour un virage et réenclencher direct en sortant.

Au delà de ce désagrément, non négligeable, la pédale offre un bon support pour les montées et les descentes. La plateforme large est vraiment appréciable.


Du côté park, même constat. On tombe une fois sur deux sur le mauvais partenaire. C'est moins gênant avec des chaussures plates, mais tout de même déstabilisant sur un envoi ou en réception. En dehors ce ça les pédales accrochent bien et offre suffisamment de surface. 


En conclusion, il faut être patient et s'assurer à chaque fois de prendre la pédale du bon côté. 

C'est un combo pratique sur des weekends ou park et trails seront combinés et changer de pédales serait trop de manœuvres à prévoir, ou si vous rider l'un ou l'autre de façon très occasionnelle et ne voulez pas investir dans deux paires de pédales.

Sinon je conseille fortement de ne pas mélanger serviettes et torchons et de sélectionner deux bonnes paires de pédales, chacune avec sa spécialité.

Pour qui ?

Rider qui ont besoin des deux mais ne peuvent s'en payer qu'une paire
7/10
Accroche
Durabilité de la plateforme/picots
Durabilité des roulements
Finition
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
Matos : 44 avis
+1 pour ta conclusion : des pédales mixtes ne remplacent pas une bonne paire de chaque type.
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire