Test SCHWALBE racing ralph et racing ray 2021

4 tests SCHWALBE racing ralph et racing ray.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
tedenx

Rendement et silence au top

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | m | 98kg | Avancé | Rognac
Acheté : en ligne
Conditions du test : sec, pluie, boue

Points forts

rendement, silence, tenue pour un XC

Points faibles

petites crevaisons sur la bande de roulement (préventif qui répare) et débourrage pas parfait

Tout d’abord, je voudrais remercier l'équipe de 26in et la marque Schwalbe pour ce test matos. Je trouve le concept vraiment top et cela permet d’avoir le sentiment de participer au développement d’un produit.

Le test porte sur une paire de Racing Ralph et Racing Ray, d’après la description, ce sont des modèles légers conçus pour le XC avec un rendement très important et une meilleure résistance aux crevaisons que la version précédente.

Conditions du test :

J’ai pratiqué plus de 400Kms depuis la réception. J’ai roulé majoritairement sur du sec dans les collines du sud-est avec pas mal de cailloux mais j’ai trainé à faire la review pour rouler sous la pluie et la boue afin d’être exhaustif.

Premières impressions :

Au déballage, les pneus sont sous le packaging habituel et ça ne souffre d’aucune critique. Les crampons semblent très souples au toucher. Au niveau poids, on est sur du très bon niveau :

- 753 grs pour le Racing Raplh (arrière) en 29x2.35

- 728 grs pour le Racing Ray (avant) en 29x2.35

Les flancs paraissent quand même assez fins, ce qui m’inquiète vu mon poids et le type de cailloux des collines par chez moi (Rognac / Vitrolles et alentours / Collines du Gard)

Esthétique :

Une petite mention au look, sur mon Process, les flancs marrons sont super sympas, j’ai adoré et eu beaucoup de compliments de la team.

Montage :

Pas besoin de faire un montage avec chambre pour plaquer, un petit compresseur sans bonbonne suffit amplement pour faire claquer. Le montage se passe très bien, rien à redire. De plus, les pneus sont aux bonnes cotes, ça peut se monter sans outil et sans crise de nerfs.

Le ballon me semble pas mal, bien en rapport avec le programme XC, à voir la tenue sur l’angle et aux freinages.

Les sorties :

Tendance roulante au début pour prendre en main, je suis passé après par des sorties plus dynamiques sans faire d’enduro non plus pour voir vraiment ce qu’ils avaient dans le ventre.

Le profil en dents de scie de mes parcours mettent en avant les pneus avec un bon rendement.

Résistance aux crevaisons :

À ma grande surprise, je n’ai jamais eu besoin de monter une chambre en cours de sortie. Par contre, j’ai eu plusieurs petites crevaisons que le préventif a bouché sans aucun problème. Pour moi c’est un gros gain par rapport aux anciens Schwalbe XC qui crevaient tout le temps, mais il reste encore quelques petits progrès à faire pour être au top.

Nettoyage :

La boue n’accroche pas trop sur les flancs. Par contre, sur la bande roulement il faut parfois insister voir brosser dur pour réussir à les avoir propres.

Bruit :

Je n’ai jamais eu de pneus si silencieux, quel bonheur !!! Bravo car je n’aurais pas cru que cela existait. Par rapport à mes IKON, la différence est flagrante. On ne gagnera pas en termes de perfs, mais au niveau confort auditif c’est vraiment sympa.

Rendement :

Ma référence était le larsen TT mais avec une accroche vraiment délicate sur l’angle. Les IKON qui sont ma monte pour rouler en période hivernale gardent ma préférence car ils ont un bon rendement tout en restant acceptables pour autre chose que du DFCI rapide.

En comparaison, la paire Racing Schwalbe est au-dessus du IKON sur le rendement. On frôle la performance du larsen TT, c’est-à-dire que l’on sent bien que l’effort est pour lutter contre notre propre masse ou l’air mais pas contre les crampons. Je suis très agréablement surpris car je ne pensais sentir autant la différence avec les IKON.

Débourrage :

Le gros point noir des pneus XC : ils débourrent assez mal avec les crampons bas et proches. Ces pneus font mieux que ceux qu’ils remplacent, un peu mieux que les IKON qui sont loin d’être une référence. Pourtant face à la terre argileuse de chez moi, c’était compliqué car on perd vite l’adhérence. Même conclusion que pour les crevaisons, c’est mieux mais pas encore top.

Adhérence :

Il faut comparer ce qui est comparable, on n’est pas sur les Magic Mary ou des Assegai mais ils tiennent bien sur l’angle. La dérive est assez progressive dans le sens où l’on sent facilement la limite et le moment où il faut soulager un peu.

Avis global :

Belle performance de Schwalbe qui améliore sa paire XC en tout point. Pour moi, ils sont meilleurs que mes IKON, qu’ils vont d’ailleurs remplacer sur mon VTT en période creuse.

Le rendement et l’adhérence sont très bonnes, combinées à un silence de fonctionnement inédit.

Pour un 10/10 il faudrait une meilleure tenue contre les crevaisons sur la bande de roulement et un débourrage un peu plus performant, mais en l’état ils sont déjà TOP.

Pour qui ?

XC ou personnes cherchant un excellent rendement sur une paire de pneus pour faire de la distance
9/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire