Test SCHWALBE TP racing ralph - ray 2021

1 test SCHWALBE TP racing ralph - ray.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
SVS44

Pour les trailers qui qui veulent un package au RDV (ou les descendeurs qui veulent casser des noix comme Jean Claude)

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,89m | 72kg | Avancé | Rennes
Conditions du test : Hiver plutôt humide Terre ardoisières racines épines de pin
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
SCHWALBE - Racing Ralph et Racing Ray

Points forts

Ratio rendement motricité,
Perspectives sur le sec
Bon partout

Points faibles

Trop neutres ? Mais est-ce un défaut

Tout d’abord merci à schwalbe et Léa pour la confiance accordée, et la possibilité de tester ce train de pneus, qui m’ont agréablement surpris par leur capacité à concilier beaucoup de choses.

D’autant plus, que les pneus sont arrivés avec un package complet, permettant de faire le montage sereinement.

Ma pratique :

J’ai une pratique trail/AM 90% du temps en randuro (pouvoir rouler pour découvrir de beaux endroits et débouler en descente avec confiance) et 10% plus vers l’enduro (Drôme, pass’portes,…, de temps en temps) j’ai donc un YT Jeffsy optimisé avec une paire de roues dynamiques (des Dukes luckystar HD 6ter dont je ferai un test tellement elles sont top) et des pneus dynamiques et qui gardent du grip (AR Conti Mountain king 3 et AV Schwalbe MM addixsoft snake skin, carcasses light je fais 70kgs et j’ai appris à rouler à l’époque sunn 5001 ou une réception baclée garantissait un cintre plié une tige de selle pliée,…)

A noter que je roule tout en tubeless+préventif (le test et le vécu avant)

J’ai mis, en post-test des pneus du jour, d’où je viens en terme de pneus pour mettre en perspectives le test actuel, pour ceux qui ont le temps.

Chapitre 1 : Le duo Racing Ray/Ralph 2021

Les conditions, bon faire l’essai des frères pressés, en fin d’automne, ils ont de l’humour chez schwable/26in,

Quand tu es en haut de la double black, c’est un peu comme s’aligner à un mud day en ballerines,

dans le jargon métier on appelle ça faire une « JC Van Damme», tu te lances en criant « un + un ça fait onze ! » J

Montage : 4/5

· Montage en 29X2,35 tubeless avec préventif de la marque

· L’arrière RàS posé pompé claqué 5/5

· L’avant a été une galère pas possible, à la pompe, au compresseur, au bouclard du coin, impossible à claquer, au final montage avec chambre, claqué démonté d’un côté pour sortir la chambre puis compresseur. Je laisse le bénéfice du doute au pneu vu la facilité de l’arrière et penche pour la jante différenciée des dukes (mais j’y avais un Magic Mary qui s’était monté plus facilement…)

Carcasse : 4/5

· Le ballon est bon et permet de gérer la pression sans risque de pincer,

· La tenue en courbe est bonne (pas de déformation excessive en courbe) mais vu qu’ils ont été testé dans le gras, le grip ne permet pas de les mettre en appui maxi, à compléter sur le sec,

· La solidité semble bonne les arrêtes des cailloux lavées à la pluie n’ont pas entamé excessivement la carcasse.

Grip : 4/5 (3/5 en humide, re-roulés sur du 1/2 sec c’est prometteur pour le printemps)

· AV la gomme surprend par sa capacité à garder le grip parfois au-dessus de ce que les crampons laisseraient présager surtout dans le gras, et fait que l’on prend confiance, et d’autres cas perd de manière cohérente le cap ce qui fait que l’on est toujours dans le doute en latéral (à voir sur le sec ou cela suppose d’être plutôt pas mal voir très bon), au freinage je retrouve les joies du blocage de roue avant (cohérent, gras, crampons bas ils ne sont pas à blâmer)

· AR cohérent : gomme plus dure, cela motrice plutôt bien vu les conditions (voir très bien dans le ½ sec et sur des ardoisières), par contre ça zippe sur les racines brillantes (au moins on n’est pas surpris par le un coup oui un coup non de l’avant J)

Trainée : 5/5

· Le combo roule très bien quand c’est roulant (mieux que mon montage initial normal VS le MM à l’avant)

· Effectivement très silencieux

· Et surtout ils maintiennent bien la vitesse sur les obstacles (champ de racine,…) là où mon montage d’origine a tendance à plus taper et perdre en vitesse le montage du jour donne la sensation de plus survoler (je dirais la trainée d’un race king avec le grip d’un mountain king) donc c’est du très bon

Bilan global :

Une excellente paire de pneus pour aller trailer quand le terrain et les conditions restent accessibles, qui accompagnent les capacités du rider de manière neutre (par-là entendre qu’ils ne viennent pas compenser des lacunes ou appuyer des forces du vélo ou du pilotage ils permettent juste de tirer le meilleur parti d’un contexte donné)

Vivement le printemps que je puisse continuer à les rouler dans un champs d’utilisation qui leur convient mieux.
---

Chapitre 2 : d’où je viens & ce que j’ai roulé avant

(AV) Maxxis High roller super tacky 26X2.3 (super tacky c’était une gomme hyper soft qui collait à tout)

· Carcasse : 3/5 Solidité ok confort moyen ballon ça taille petit

· Grip : 5/5 un truc de dingue il taillait les champs de racines brillantes sans dévier et sharkait en virage (à faire un 180° pleine balle dans un grand droit sans avoir touché aux freins

· Trainée : 3/5 ben c’est le revers de la médaille un peu lourd quand même

· Bilan : un pneu fait pour trajecter manquant de ballon (maxxis) et lourd sur la durée

(AR) Maxxis Cross mark 26X2.10

· Carcasse : 3/5 idem le high roller ça taille un peu petit donc travaille peu et confort bof mais c’est plutôt solide, et ça augmente l’agilité du zesty de l’époque (avec high roller devant)

· Grip : 4/5 dans son domaine d’utilisation il est étonnant de grip au vu des crampons en condition sec à moyen humide et avec de la terre et ne part pas d’un coup non plus

· Trainée : 4/5 ben ça roule pas mal (les crampons bas) sans être de ouf en tout terrain (le ballon faible fait que ça tape et la carcasse travaille moyen donc ça mange de l’énergie)

· Bilan : un bon pneu qui fait bien le job (tant que tu ne t’aligne pas à une pass’porte par jour de pluie)

(AR) Schwalbe Hans Dampf 26X2.2 TLR

· Carcasse : 4/5 Le ballon plutôt pas mal, ce qui permet de manger les obstacles sans avoir la sensation que la carcasse excelle en déformation

· Grip : 4/5 le cramponnage est conséquent, le pneu est bon partout sans être excellent nulle part, la gomme parait limiter le grip

· Trainée : 4/5 étonnamment malgré le ballon et les crampons la trainée n’est pas monstrueuse et il avance pas si mal

· Bilan : Un pneu qui est bon partout sans exceller nulle part celui que tu emmènes quand tu pars dans un coin que tu ne connais pas et que tu sais que tu auras le temps que tu veux pour le découvrir

(AR) Schwalbe rocket ron 26X2.2 TLR

· Carcasse : 4/5 : la même chose que le Hans dampf

· Grip : 4/5 un peu comme le cross mark plutôt pas mal compte tenu des crampons, idem la gomme parait limiter le pneu

· Trainée : 3/5 paradoxalement déçu du rendement pas ressenti une différence nette VS le hans dampf (ou j’avais mis trop d’espoir en lui)

· Bilan : le pneu est trop neutre partout pour que je l’ai gardé longtemps surtout le ratio trainée/grip ne me paraissait pas le meilleur.

(AR) Continental race king 29X2.2 snakeskin

· Carcasse : 3/5 moyenne de, 5/5 pour le ballon et le travail de la carcasse, et de 1/5 pour sa solidité car elle perce pour un rien(en en plus elle est poreuse en tubeless obligé de regonfler tous les jours)

· Grip : 4/5 au vu de la hauteur des crampons excellente sur le sec (terre, rochers, racines) le grip est étonnant (alors que la gomme ne parait pas très tendre) et le pneu décroche gentiment, autorisant de bonnes dérives

· Trainée : 6/5 un truc de ouf l’impression d’avoir mis un Fazua sur le vélo j’ai rien vu de tel à rouler pleine balle dans les landes bretonnes, entre ballon et carcasse le pneu mange et lisse au lieu de taper (même en descente on est surpris des vitesses de passage…en ligne droite)

· Bilan : un pneu que j’ai adoré rouler, mon top 1 en rendement, avec un grip gérable sur le sec (monté avec un Magic mary à l’avant ce n’était pas excessivement déséquilibré) qui permet de passer quasiment partout…mais qui est aussi capable de crever sur un chemin de halage sans corps étranger particulier rencontré…

(AR) Continental Mountain king 29X2.3 snakeskin

· Caracasse : 4.5/5 le ballon et le travail idem le raceking top, la solidité 4/5 je suis toujours méfiant suite à mes aventures en raceking même si à date RàS (malgré de belles incisions visibles)

· Grip : 3/5 un grip pas exceptionnel, dans le sens où il n’est pas meilleur que le race king sur le sec malgré des crampons plus imposants, mais il a un champ d’action plus large vers le humide et il zippe un peu sur les racines

· Trainée : 4/5 ben il roule super bien malgré/grâce au ballon/carcasse

· Bilan : il amène du confort avec le ballon, le grip est bon dans 80% des situations, le rendement bon, et à priori pas trop fragile -> mon pneu AR actuel

(AV) Magic Mary Addix soft 29X2.35 snake skin

· Carcasse : 4/5 ça taille toujours petit ça ne crève pas (pour moi) c’est léger, très neutre, une tendance à flouter sur les appuis appuyés (certainement lié à la carcasse light)

· Grip : 4/5 la gomme addix amène un plus indéniable VS le mélange précédent, et le cramponnage fait que le pneu est bon en toute situation, sans amener la confiance nécessaire pour descendre en mode « no Brain » J

· Trainée : 4/5 étonnamment gros crampons, gomme soft…ça fait du bruit…mais ça roule vraiment pas mal !

· Bilan : il amène de la confiance en étant bon partout et tout temps, une trainée maitrisée, un poids de pneu de vélo -> mon pneu actuel

Pour résumer :

· Maxxis : très typés dans le comportement (avec des forces mais aussi des faiblesses), ce sont des spécialistes et il faut plusieurs modèles pour passer toutes les saisons, mais ils peuvent aider à gommer les défauts d’un vélo

· Continental : une carcasse de folie en rendement mais très fragile, neutres en comportement, améliore les qualités déjà présentes de ton vélo,

· Schwalbe : bon partout, neutres dans le comportement, solides, le choix de la confiance, ils accompagnent ton vélo pour qu’il puisse donner ce qu’il a de meilleur

Fin, vous pouvez aller rouler

Pour qui ?

Randonneurs Trailer
9/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

commentaires

1 commentaire
Léa W2L
Statut : Confirmé
inscrit le 31/01/07
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
Et beh c'est complet tout ça. Merci !

Les autres pneus mériteraient carrément leur tests à part, non ?
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire