Test WTB Nano 2020

1 test WTB Nano.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
DDN
Par DDN

Les pneus du chemin qui mène où il va.

Profil du testeur : 52 ans | 1,80m | 75kg | Avancé | Rochefort
Acheté : 35€ d'occasion
Conditions du test : 8 mois de chez moi, autant dire à peu près tout ce qu'un pneu de gravel doit encaisser sauf du pierrier.

Points forts

Robustesse et longévité
Accroche
Confort

Points faibles

Moins bons sur la route que du moins cramponné (normal quoi)
Le tarif pas raisonnable

Ils ont une saison complète, soit si Garmin s'est pas gourré environ 5652km alors je vais pouvoir poster un test sur ces pneus... Un brin formidables (pour gâcher votre attente de la conclusion).

Cékoi.

Ce sont des pneus de gravel qui se font en 700*40mm et je crois bien que c'est tout, en tout cas impossible de les trouver à une autre dimension en ce moment même sur le site de WTB. Comme toute victime de la hype, j'ai la version tanwall ou flancs beiges en french, même si les vrais de bikepackingpointcom ils te disent que c'est de la drouille pour des raisons qu'ils sont les seuls à partager. Au fait hype en french il parait que ça se dit la mode. C'est bien la première fois de ma vie que je suis à la mode.

La pub elle dit en gros que ce pneu inspire confiance quand ça tabass avec lequel on peut passer partoutsse, qu'il est rapide et durable. Rien que ça. A 60 balles la bête, ça peut être bien. J'ai la version 120 TPI à tringles souples (pas celle testée sur BRR j'y reviendrai plus bas), tubeless ready et tout, le top de la gamme. Et les plus beaux. C'est beau le tanwall, quoi.

Tamonté ?

Sur mon cube, j'ai des jantes tubeless ready Fulcrum de cyclocross conçues pour encaisser des gnons gros comme des elbow strikes d'UFC, même ceux qu'ils ont pas le droit de faire. Y'a des règles, à la tabasse en cage, c'est un sport de gentlepeople, sans blague.

Or donc, je décide de remplacer les Schwalbe de catacross fournis d'origine sur le vélo par ces beautés. A la pompe à main, je suis sûr que ça va être facile. Mais je suis pas sûr que 40 ça va rentrer vu que le vélo il est donné pour rentrer du 42 max et que les fabricants ils donnent leurs dimensions au doigt de sorcière mouillé. Go for it, il fait beau, c'est le seul jour de week end de tout février où le soleil se montrera, alors j'ai pris le temps vu que je suis toujours claqué de mes trois astreintes de la semaine et que je n'ai rien d'autre à faire.

(interlude : jurons, grossièretés, badigeonnage à l'eau savonneuse, sanglage du pneu, crampes dans les triceps, démontage de la valve ça marche pas mieux, remontage, meilleur positionnement du pneu, re-sanglage, re-eau savonneuse, jurons différents, grossièretés identiques)

Et d'un coup tu sais pas pourquoi au bout de 45' d'efforts ils prennent la pression et en vingt secondes le bruit magique du tac TAC tac TAC t'informe qu'il est claqué. Recommence pour le deuxième et à la fin t'as une jolie surprise, pas étonnant qu'ils les vendait pas cher le gars du lebonc' cf. la photo. Oui, je sais, le coup de l'extincteur, la pompe spéciale, etc. Depuis, j'ai acheté un compresseur et je m'emmerde nettement mois la life. Je posterai même un test dessus quand il aura quelques mois. Au moins les Nano font à peu près 40 (40.7 pour être précis sur mes jantes à la pression que je les roule) alors ils rentrent dans le cadre. Ouf.

Donc : le montage n'est pas trop galère, même à la pompe à main, ce qui ne veut rien dire vu que c'est la combinaison jante / pneu qui galérise ou pas.

60 ml de Vegelatex gracieusement offerts par Effetto Mariposa et 26in (merci) dans chaque pneu, pousse 5 bars et attends. Le lendemain c'est bien stable et je peux dégonfler à 1.8 devant et 2.2 derrière pour un smooth ride digne de ce nom. En 8 mois j'ai rajouté une fois du préventif ce qui est dans la norme de d'habitude pour moi.

Taroulé ?

L'avantage quand tu montes des pneus en février en Charente-Maritime c'est que tu vas savoir comment ils se comportent dans la boue. Et vu l'été qu'on a eu, c'était pas seulement en février qu'ils ont pu s'exprimer.

Si on en croit bicyclerollingresistance.com qui est LE site de test des pneus de vélo, indépendant et tout, les Nano sont lourds (c'est vrai, 550g environ pièce), ont une forte résistance au roulement et crèvent facilement. Sauf qu'ils ont testé la version 60 TPI et qu'ils l'ont comparée à des pneus beaucoup moins cramponnés comme les Continental Terra Speed ou les Michelin Power Gravel (ces derniers étant leurs favoris et oui ils se font à présent en tanwall donc vous aurez un test de ceux-là un jour).

Donc, je vous donne mon avis hautement subjectif et basé sur des centaines de bornes faites avec, ce qui n'a d'autre valeur que celle là et s'apparente à bien des choses sauf à de la science.

Danlabou et sulmouyé.

Le cramponnage fait absolument merveille dans le gras. Évidemment je ne les compare pas à des pneus d'AM conçus pour la boue mais à des pneus de gravel de type similaire comme les Continental Terra Trail, les Raddler de la même marque ou les Schwalbe X-Cross. L'adhérence est bluffante sitôt que ça glisse et colle comme par chez nous, que ce soit dans notre glaise locale, dans l'herbe, dans les flaques et dans les graviers mouillés. Je pose rarement le pied par terre et dans ce cas ce n'est pas l'adhérence du pneu qui est en défaut mais plutôt ma technique ou un relatif optimisme qui me pousse à considérer un gravel comme un VTT des 90s qui peut passer partout, ce qui n'est pas le cas ; mais avant de convaincre tous les gens qui ne sont jamais montés sur un gravel (ni sur un VTT des 90s d'ailleurs) et qui ouvrent leur bouche sur le réseau mondial, y'a du boulot. Même moi je suis pas vraiment convaincu, t'as qu'à voir.

Léchemain.

Sur chemin blanc, parfait même dans le mouillé comme ci-dessus. Accroche idéale notamment dans les virages, roulants, confortables, tout ce qu'on demande. Comme ça représente un genre de la moitié du total de mes promenades, je ne peux qu'être content et je le suis.

Suroute.

Dans les rêves de WTB, en raison de sa "surface de roulement continue", le Nano roule comme un GP5000 de 25. Dans la vraie vie, gonflé à 1.8-2 bars pour être accrocheur et confortable on a quand même l'impression de faire avancer un bus. Pas un gros bus articulé comme avec des 3" mais un genre de navette urbaine quand même. Comme ce n'est pas leur terrain de prédilection, ça va passer.

Tacrevé ?

Ben non. Pazunefoi. Je ne sais pas comment sont faits les tests de BRR (ça doit être expliqué quelque part sur le site, j'ai pas regardé**) mais dans ma vie de rouleur il ne m'était jamais arrivé jusque là de n'avoir aucune crevaison pendant une saison. J'ai roulé moins que d'habitude faut dire et d'habitude je ne crève pas plus d'une fois donc statistiquement c'est pertinent moyen. Faut dire aussi que j'ai la version 120 TPI et que je ne lésine pas sur le préventif : en théorie c'est 48ml, je mets 60 et y'a un peu plus je vous le laisse ? Et j'ai roulé avec un genre de 0.5 bar dans le pneu avant une fois que je m'étais pas rendu compte que le préventif était sec avant de partir au boulot, j'ai pris un trottoir un peu vite, failli me casser la gueule et fait un petit tampon dans la jante mais le pneu lui... Intact.

Robust.

Les Riddler, je les rince en trois ou quatre mois. Par rincer je veux dire que l'arrière est bon à mettre à la poubelle et l'avant à mi-usure. Les G-One allround m'ont fait six mois, soit 3 pneus dans l'année* mais j'ai roulé beaucoup.

Les Nano que j'ai toujours actuellement ont 8 mois et plus de 5500 dont énormément plus d'offroad que d'habitude pour moi et ils sont encore bons pour quelques semaines je pense. Bluffant, vraiment.

Terminh.

Je l'ai dit en commençant, je les adore.  Même s'ils ne sont pas aussi roulants que des pneus moins cramponnés (ça se sent bien sur route, je confirme le test de labo), l'accroche est excellente pour des pneus de ce type, la résistance à la crevaison est optimale et le confort au rendez-vous.

Le seul bémol c'est le prix, mais des pneus de gravel tanwall c'est la double-hype, alors c'est normal.



* l'arrière va à la poubelle, le devant passe derrière et tu mets un neuf devant vous connaissez tous.tes le truc.

** j'ai fini par regarder, c'est là et ça a l'air fiable.

Pour qui ?

Pour tous les hipsters qui font du gravel parce que c'est la hype.
9/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire