Test MAXXIS Aggressor Exo

5 tests MAXXIS Aggressor Exo.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,8/10
bikebum

Très polyvalent, très vite, bonne endurance - parfait pour bike-park et trails

Avis sélectionné
Profil du testeur : 56 ans | 1,96m | 113kg | Avancé | Estrun
Acheté : 59€ en ligne
Conditions du test : route, gravier, chemins, rochers ... partout entre mars et août en France

Points forts

- vitesse
- endurance
- accroche en virages

Points faibles

- freinage sur sol mouillé
- boue
- poids

Le Maxxis Aggressor

est certainement un des pneus trail/enduro le plus connu du géant Taïwanais. Très polyvalent, faible résistance au roulement (c'est à dire un pneu "qui roule vite"), bon accroche en virage et une endurance plus que correcte ... il y a des excellentes raisons pour monter un Aggressor sur l'arrière de votre VTT.

Il faut payer le prix fort pour cette polyvalence: l'Aggressor est lourd, vraiment pas fait pour la boue et il faut faire attention sur sol mouillé, surtout sur les routes sous la flotte où on risque de glisser.


Utilisation

Mes sorties commencent (et se terminent) toujours avec quelques kilomètres de route; je viens de faire 2000 km avec l'Aggressor entre mars et août et il est maintenant usé au 3/4 - pas mal du tout. L'endurance est un point fort de ce pneu, tout comme la faible résistance au roulement; j'ai senti une grande différence entre le Minion DHR II et l'Aggressor au moment du changement. On roule plus vite avec moins de force. C'est très positif, mais ...

... haute vitesse = mauvaise freinage. L'Aggressor ne freine pas aussi bien qu'un DHR II ou Dissector et une fois plein de boue il prend son temps pour perdre la me... la masse entre les crampons. Il accroche par contre très bien aux rochers et autres sols secs.

Endurance et vitesse font l'Aggressor un très on choix pour les bike-parcs


Conclusion

L'Aggressor est un excellent pneu arrière pour le VTTiste "normal". Si - honnêtement - vous êtes plus trail qu'enduro, si vous ne descendez pas les pistes noirs contre la montre, si vous cherchez un équilibre entre vitesse et accroche et si vous êtes plus rocher que boue vous pouvez le monter en toute tranquillité.

Je roule en 29*2.3 tubeless à 1,8 - 2 bar sur roues DT Swiss MX1900 30mm et l'Aggressor en 2.3 est aussi large que le Dissector en 2.4 WT, l'Ardent ou le DHR II en 2.4.

Pour qui ?

VTTiste cherchant un pneu arrière polyvalent qui dure longtemps
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

commentaires

2 commentaires
jycstd
Statut : Gourou
inscrit le 15/09/19
Matos : 7 avis
Au niveau de l'usure, tu étais sur de la gomme dual je présume ?
Tu as eu le DHRII dans cette même gomme ? L'usure est mieux, identique, moins bien versus cet agressor ?

Je roule en DHRII actuellement, et je commence déjà à réfléchir au remplaçant quand j'arriverais au bout du DHRII, pour l'instant il est encore frais, mais vu comment ça s'use à l'arrière des crampons, j'ai un peu peur de la durée de vie de se dernier :/
0
bikebum
Statut : Expert
inscrit le 03/07/20
Matos : 2 avis
@jycstd J'ai roulé sur DHR II. Les différences sont assez claires: Le DHR II freine mieux et est plus à l'aise dans la boue, l'Aggressor roule avec moins de résistance et dure plus longtemps.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire