Test Scott Knee Guard Rocket II

2 tests Scott Knee Guard Rocket II.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Adrilefou

Pas les rockets des genouillères !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,75m | 60kg | DĂ©butant
Conditions du test : Nombreuses sorties partagée entre la pluie diluvienne et le soleil cuissant mais toujours en park ! Principalement en short.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Scott - Knee Guard Rocket II

(Si tu as la chance de lire ce message, c'est que je n'ai toujours pas réussi à accéder à mon disque dur contenant les photos du test 😉 )


Scott, marque omniprésente dans le domaine du vélo de par l'impressionnante série de victoire de Nino Schurter à bord de son Spark ou des exploits freeride de Nico Vink et sa bande sur leurs Gambler !

Néanmoins, la destinée de la marque n'était pas tout à fait portée sur le 2roues lors de sa fondation.

Effectivement, la marque suisse fut fondée en 1958 (Joyeux 60ans Scott !🎉 ) par l'ingénieur américain Ed Scott en créant un bâton de ski révolutionnaire (le premier en aluminium de l'histoire ! Avant cette invention, il fallait se contenter de bâtons en bambou ou d'acier…)
C'est seulement 12ans plus tard qu'apparaitront les produits dédiés aux motocross et il faudra attendre 1991 avant de voir un produit Scott dédié à la pratique du VTT (Cfr Suspension Unishock)

Tout cela pour arriver en 2018 et nous proposer une paire de genouillère plus qu'attrayante, j'ai nommé les : Scott Rocket II !

603 grammes de polyamide et de polyuréthane (je suis certain que tu vois de quoi je parle !) pour protéger tes beaux petits genoux !
Le prix de ces deux genoux en état est l'équivalent de 40 barres énergiques en promo sur Probikeshop (ce placement de produit mérite un code promo) soit 79,99€ !

ESTHÉTIQUE :

Sobre et élégant sont les deux adjectifs qui caractérise au mieux l'aspect des Rocket II.

Entièrement noire surpiqué de la marque et du logo en imprimé blanc, elles n'ont rien de bien original mais ne commettent pas de fashion faux-pas (Cristina on t'aime ! ❤)

Une grosse coque, des mousses latéraux et 2 gros scratchs : Voilà aux Rocket II de quoi s'imposer dans le game des genouillères !

Un petit filet à l'arrière pour permettre la respirabilité du produit est également de la partie.

Le tout a l'air de bonne facture, hormis le tissu recouvrant la coque rigide principale qui a des aspects de fragilité digne d'un Kona Operator 2012.

Néanmoins, Maman disait toujours de ne pas se fier aux apparences, en route donc pour le test terrain !

TEST TERRAIN :

Journée bikepark programmé pour tester les petites nouvelles !
Je n'hésite pas à mater quelques vidéos d'athlètes Scott pour me motiver et me convaincre que je peux aussi balancer des gros tricks avec des genouillères pareilles !


Au cas où, ça n'a pas marché je suis resté lent et sans style. 

La première sensation lorsqu'on enfile les genouillères est assez partagé, la coque rigide est effectivement RIGIDE mais étonnamment le reste est confortable.
Roulant principalement en enduro, je suis habitué à des genouillères plus petites et indéniablement plus souple, il me faudra donc quelques descentes pour m'habituer et pouvoir réellement juger le produit !

Le gros souci est cette coque centrale car en plus d'être rigide, elle a tendance à appuyer de manière inconfortable sur le milieu du genou.
Par contre, les scratchs maintiennent bien les protections en place, et ce peu importe les situations. Gros point positif concernant le confort et la protection lors d'une chute !
En parlant de la protection, c'est l'atout majeur de ces Scott ! (Et à vrai dire, c'est tout de même le rôle premier…). Testé sur des petites sorties de virages en ventriglisse ou bien sur des cascades un poil plus drôle, elles protègent !

Les mousses latéraux sont un élément que j'affectionne particulièrement et reste un critère primordial lors de mon choix de genouillères, ceux-ci sont particulièrement efficace.
Hésitant quant au mousse supérieur à la coque rigide, il a trouvé tout son intérêt lors du test.

C'est un 9/10 au niveau de la protection !

Alors certes le confort est remis en cause par la coque (trop) rigide, néanmoins certains détails sont appréciables.

  •                  Scott a pensé à toi lorsqu'après 10min, sous 35°c, tu transpireras abondamment. L'intérieur des genouillères                             absorbe plutôt bien la transpiration.
  •                  De plus, le filet permet presque à ton genou de respirer correctement malgré le volume et l'épaisseur des                                   protections.
  •                  Le trou prévu pour "loger" la rotule derrière la coque rigide s'accordait parfaitement avec ma morphologie.

Je tiens à te prévenir que si tu es un bouffeur de quinoa enduriste (Peace j'en suis un aussi…), ce n'est pas du tout adapté ! Le pédalage est logiquement limite dû à la protection en coque rigide.
Aussi, si tu fais toutes les WC de ton village, les relances risquent d'être encore plus désagréable que d'habitude !

Si tu adule Ratboy et que tu veux à tout prix rouler en pantalon pour lui ressembler, oublie.
Mis à part si tu veux découper dans ton beau pantalon, les genouillères ne passent pas ou difficilement de par leurs volumes. Et dans l'hypothèse où elles seraient passé, tu ne tiendras pas 100m tellement elles sont inconfortables sous un pantalon.

DURABILITÉ :

Après plusieurs mois sur les rotules (ceci n'est pas un jeu de mot) on peut affirmer que la marque Suisse nous propose un produit de qualité, les tissus sont toujours en état (certes abimés) et les coutures se portent comme des chefs mais malheureusement point négatif : le filet à l'arrière a pris un peu de mou à force de les mettre/enlever.

________________Conclusion____________________

Si ton truc c'est le single speed, les shorts et les gros crashs alors tu as trouvé tes nouvelles décorations de rotules pour l'été prochain !
Le côté rétro est sympa et la protection au top mais certes au détriment du confort...

Parfaites pour envoyer du bois en bikepark tout l'été sans mettre trop de coup de pédales ! 

Pour qui ?

Descendeurs limant les bikeparks tout l'été, horrifié à l'idée de pédaler ou de rouler en pantalon !
5/10
Maintien
Confort
Protection
RĂ©sistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

- Protection
- Estéthique
- Mousse latéraux et supérieur

Points faibles

- Confort (coque rigide)
- Filet extérieur

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

Birzik
Statut : Gourou
inscrit le 10/06/18
Très bon test je trouve !
Dommage pour la fragilité du tissus, ils on voulut baisser leur coût en négligeant cela, et c’est vraiment dommage...
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire