Test Osprey savu 2020

1 test Osprey savu.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
BastoSS

Une belle surprise

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,92m | 95kg | Avancé | Geispolsheim
Acheté : 35€ en ligne
Conditions du test : Températures estivales , sorties All-Mountain

Points forts

Qualité , garantie , possibilité de moduler à sa guise , maintien

Points faibles

Passants de maintien de sangle abdominale à rajouter
Poche étanche pour clés de bagnole ?

Pratiquant depuis de nombreuses années , j'étais à la recherche d'une banane me permettant d'emmener le minimum syndical à chaque sortie , en format bidon pour faciliter le nettoyage , afin de libérer mon dos pendant les fortes chaleurs.

Je regarde dans une premier temps du côté de chez Evoc , car je possède depuis plusieurs années leur sac à dos Evoc Enduro qui vieillit très bien et assure le job à merveille .

 Mais le prix de leur modèle me fait hésiter...Pas l'intention de claquer 70 euros ou plus... 


Je tombe alors sur cette marque que je connais a peine , Osprey , qui présente le modèle SAVU .

Capacité de 4L , format plus compact que celui de chez EVOC , possibilité d'y charger deux bidons dans des emplacements que l'on peut dissimuler si non utilisés , panneau dorsale ventilé , une garantie à vie sur le produit et un prix plus attractif ( 35 euros en promo... ) 

Bref , mon choix se porte sur ce modèle .

Premier contact avec mon mini Sherpa : belle qualité de fabrication et de finition , ça respire le sérieux .

Le logo "Aigle" fait un peu cheap , je pense direct au capot d'une vieille TRANS-AM , après elle sera collée au-dessus de mes fesses donc je le verrai pas très souvent ;) 

Niveau rangement :

- Chambre à air de secours dans le compartiment latéral gauche ,

- Démontes pneus , mini-outil et patte de dérailleur dans la poche latérale droite ,

- Pompe à main , deux barres céréales , trousseau de clés et carte de démarrage voiture dans la poche principale,

Mon téléphone ayant un compartiment dédié derrière la poche principale .

Au niveau des logements pour les bidons , deux boutons pressions permettent de "former" un fourreau rembourré pour y mettre les gourdes , avec sangle de rétention. Si on ne les utilise pas , on a possibilité de dissimuler l'emplacement en déclipsant les boutons pressions et en serrant des sangles de maintien , ce qui rend la banane plus compacte . 

J'enregistre le produit sur le site Internet afin de valider la garantie et au charbon ! 


Premier essai sans bidons sur une petite sortie , ça ne bouge pas , se fait oublier très vite , et j'ai le dos sec ! Que du positif ! 


Deuxième essai avec bidon cette fois-ci , un seul compartiment utilisé car l'autre gourde ira sur le porte-bidon. 

Le poids est un peu plus important (on s'en serait douté....) mais pour autant l'ensemble ne bouge pas , même lors de descentes rapides et cassantes . 

J'arrive facilement à choper ma gourde en roulant ,  bien que pour le coup , je privilégie celle sur le cadre du vélo , celle de la banane assurant le relais une fois l'autre vide.

L'accès à la poche téléphone se fait aisément à l'aveugle aussi , bien aidé par la lanière fixée à la fermeture éclair .


Conclusion :


Une très bonne surprise ! 

Pour 35 euros , je suis vraiment satisfait de mon achat ! 

Elle correspond à mon utilisation et il me reste du budget pour des bières post-ride ;) 

Une marque qui mérite d'être connue et reconnue pour leur matos .

Je ferai un retour d'ici quelques mois pour valider sa tenue dans le temps .


PS : 

Un ami possédant un de leur sac à dos a chuté et cassé une sangle de fixation . Après contact avec le SAV via leur site internet , avec photos a l'appui , il a reçu sous une semaine une nouvelle boucle de remplacement. Bravo !

Je tenais à le souligner , c'est le genre de détail qui a son importance.


Bon ride !



Pour qui ?

A ceux qui veulent rider le dos libre en emportant le nécessaire

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire