Test SUNRACE MX3 10v 2017

1 test SUNRACE MX3 10v.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
LOTD974

Enfin une 10v 11/42!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,78m | 77kg | Débutant
Acheté : 67€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Rapport qualité/prix
Étagement
La seule 10v 11/42

Points faibles

Puzzle 5 pièces
Rouge pas au goût de tout le monde
Bague de serrage
Marque le corps de roue libre

Introduction à la marque

SunRace est originaire de Taiwan en 1972, fournissant initialement des produits d'entrée de gamme, en particulier en Amérique du Nord et du Sud. Le boom des ventes de vélos de montagne a entraîné une expansion rapide. Vingt-cinq ans plus tard, il était devenu évident qu'une croissance supplémentaire résulterait uniquement de composants de niveau supérieur et a donc commencé le processus de prise en charge de la gamme de produits.

Cette procédure s'est accélérée après que le fournisseur de l'équipement de moyeu interne Sturmey-Archer a été acheté en 2000. Sturmey-Archer a été créé pour la première fois en Angleterre en 1902 quand ils ont inventé le moyeu d'engrenage interne à 3 vitesses. L'achat de Sturmey-Archer signifiait que SunRace avait maintenant une forte position en Europe avec sa société de vente et de distribution aux Pays-Bas. La fourniture du marché européen exigeait des spécifications de niveau supérieur, ce qui entraînait de gros investissements en ingénierie et en recherche et développement.

Les produits SunRace sont maintenant spécifiés par les principaux fabricants de bicyclettes au monde et sont également largement utilisés dans le marché de l'après-vente. Parallèlement à la gamme de catalogue, SunRace a toujours utilisé son expertise en R & D en collaboration avec OEM, pour créer un produit personnalisé. Cette large gamme a permis à Sunrace de devenir un acteur majeur de l'industrie du vélo dans le monde entier.

La valeur ajoutée à temps reste le principe de base.


Déballage et première impression!

Comme un enfant à chaque fois que j'attends un colis, je me précipite à réceptionner celui-ci. Boite simple, symbole de la marque évoquant une moitié soleil au nom basique "SunRace", je découvre la cassette aux pignons noires avec anodisation rouge fracturés en plusieurs parties, 5 au total pour 10 vitesses, un petit puzzle que je vais devoir assembler.

Niveau look la cassette est plutôt sympas, le noir se mariant avec toutes autres couleurs ce n'est pas le cas de l'anodisation rouge présente...mais ça tombe bien mes roues SPANK sont de la même teinte! Parfait!

Niveau matière ça ne respire pas le haut de gamme (normal au vu du tarif) mais elle n'a pas de coté "chip" qui fait donc d'elle une cassette bien présentable. L'assemblage, usinage semble correct, il est sur qu'on est loin des marques comme  E-thirteen, Hope, Garabuk, SRAM mais esthétiquement c'est plutôt pas mal.

Pour le poids pareil, on ne va pas venir chatouiller les 250g des hauts de gamme des concurrents citées plus hauts mais plutôt s'aligner à ce que l'on connait sur le marché dans cette tranche de prix, soit 390g.


Montage? allez!

Adaptée pour les corps de roue libre type SHIMANO elle s'insère facilement, il faut juste bien veiller à respecter l'ordre d'assemblage (rien de compliqué n'est ce pas Mr mécano du dimanche?). Une fois en place je m’aperçois que la bague de serrage est de piètre qualité, très très légère et sensible au moindre coup, je décide de la remplacer par celle de mon ancienne cassette SLX bien plus résistante et à la finition bien plus aboutie.


Go pour le ride!

Cassette en place, chaine de 112 maillons pour ma part avec un dérailleur XT 10v chape moyenne et plateau de 30t, le réglage des vitesses sur le pied se fait assez rapidement, elles descendent, montent bien sans accroche mais pas de rétropédalage possible sur le pignon 42 (j'ai pu lire que se serait les chaines KMC qui produiraient cet effet alors qu'avec une chaine SRAM ça passe et c'est ce qui c'est passé sur mon 1x11 actuel, rétropédalage possible sur pignon 46 avec une chaine SRAM!). À noter que si vous faite un passage en pignon de 42 pour la première fois avec votre ancien dérailleur, vous devrez certainement changer la vis de butée pour en prendre une plus grande qui permettra d'avoir une tension de ressort supérieur afin d'aller sur ce fameux pignon de 42. N'oubliez pas également l'allongement de la chaine ;) Cela nécessite quelques frais supplémentaires qui méritent d'être évoquées.

Une fois dehors, tout se passe comme prévu, les vitesses passent bien, pas de bruits suspect ou autre chose qui porterait à inquiétude, la SunRace a su nous proposer un produit de bonne facture avec un étagement sympas: 11-13-15-18-21-24-28-32-36-42


Pour conclure

SunRace est en pleine croissance et vient bouleverser et taquiner le géant SHIMANO qui au goût de beaucoup de monde ne propose pas assez de choix en terme de cassettes et d'étagements. Cette marque "taîwannaise" propose des prix accessibles et surtout un choix plus large qui sera mieux adapté aux différents types de terrains/pratiques et surtout à des prix raisonnables! C'est la seule cassette 11/42 10 vitesses que j'ai trouvé qui m'a permis de passer en 1x10!

J'ai testé la cassette sur une période de 6 mois en toutes conditions avec parfois un dérailleur capricieux mais elle n'a pas bronché, les dents sont intactes, la peinture noire des pignons est un peu partie mais ça reste très très correct pour moins de 1000 km.


MAJ du 10/10/2017: la cassette serait apparemment responsable du marquage du CRL et non pas pour un manque d'attention de ma part mais surement du à l'usinage d'origine de celle-ci. La note passe donc à 7/10 au lieu de 8/10.



Pour qui ?

Pour ceux qui sont en CRL type Shimano souhaitant passer au 1x10 à moindre frais.
7/10

commentaires

Un commentaire

madevilts De mon coté, j'ai testé la MS3 qui est la même hormis qu'il y a une bague de serrage en acier qui HYPER lourde et tous les pignons sont en acier également.
La technique consiste à monter une bague de serrage d'un XT ou sram haut de gamme récupéré sur une vieille cassette 10v et on se rapproche assez vite d'une MX3 pourtant bien plus cher. Perso je roule avec 2 cassettes comme ça depuis 4 ans et RAS.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire