Test Rose Bikes the bruce 2019

1 test Rose Bikes the bruce.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Mieux que la drogue pour planer

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,80m | 65kg | Avancé
Spécificités du montage : le test est essentiellement basé sur le montage d'origine mais les photos sont après modifications
Acheté : 1200€ en ligne
Conditions du test : -pumptrack -piste de dirt (super sèche) -street

Points forts

-légèreté
-rigidité
-solidité
-le plaisir qu'il procure quand on roule avec

Points faibles

-c'est un dirt donc ça monte pas et ça ne descend pas non plus si ce n'est pas sur une piste adaptée ou sur la route
-prix (même si il fait partie des plus intéressant dans ce domaine)

     Après avoir regardé plusieurs compétitions de slopestyle comme les Crankworxs je décide de me mettre à la recherche d’un spot potable pour m’essayer au dirt. Je finis par trouver lors d’une sortie vtt, une ancienne piste en mauvais état mais récupérable. Après avoir motivé quelques potes on se met au boulot et on nettoie vite fait la piste de manière à ce qu’elle soit roulable mais n’ayant aucune expérience dans le domaine les sauts ne furent pas vraiment mieux qu’au début…

L’adrénaline était au rendez vous mais le vtt d’enduro n’est pas le plus adapté pour ce genre de jumps. Je me mis à la recherche d’un nouveau bike (même si entre nous je regarde toujours pour des bikes 😉). Je connaissais déjà les « grandes » marques du dirt comme ns bike (decade), trek (ticket et ticket s) et aussi rose bike (the bruce)

Ce dernier était en vente avec deux montages assez similaires puisque seuls la fourche et le frein changeaient. Je finis par le commander en gris mat (la couleur la plus sobre à ce moment-là comme ça je pourrais justifier l’achat de nouvelles pièces en disant : « il est trop classique » 😂

Le bike arrive enfin dans un carton tout ce qu’il y a de plus classique j’ai envie de dire. Lors de l’ouverture le vélo était assez peu protégé et il y avait déjà un ou deux éclats de peinture sur le cadre et la fourche (assez désagréable de se dire que ton bike est abimé alors que t’as pas encore roulé).

Le montage se fait très vite il suffit de monter la roue avant, le cintre et le tour est joué (un jeu d’enfant même pour ceux qui ne l’ont jamais fait).

  • Petit bike check :

cadre en taille L (pour plus de stabilité)

cintre kore rivera (tres beau cintre d’ailleurs) potence, tige de selle, selle et grips sont aussi de chez kore

pédalier truvativ descendant alu en 165mm

fourche pike dj

frein sram level

roue kore rivera

pneus maxxis (dth arriere et ikon devant)

  • Sur le terrain :

Le bike est vraiment léger 11 kilos tout pile sur la balance et la géométrie rend le vélo très facile à prendre en main. Sur les sauts on s’envole littéralement entre le poids du bestiau et la rigidité apportée par un cadre tout en alu, le vélo réagit super vite.

Pour les rotations pareil le vélo en taille L ralenti la rotation par sa taille mais on tourne quand même très bien sans trop forcer et un point très important : les roues sont assez solides pour encaisser des rotations foireuses et même des poneys je vous le jure j’ai essayé et ce n’était pas beau à voir…

Je conseille quand même de vérifier les roues régulièrement si vous leur en mettez plein la tronche qu’un rayon ne se desserre pas sans que vous le sachiez.

Si vous aimez bien les barspins je vous conseille là encore de recouper le cintre qui risque si vous n’avez pas l’habitude de venir vous exploser les genoux et même peut être la selle s’il est vraiment trop long 😬

Je n’ai pas eu l’occasion de faire de tailwhips ou de backflips je ne peux donc pas donner mon ressenti mais si vous faites ce genre de tricks vous devriez prendre la plus petite taille pour être plus efficace encore.

  • conclusion

Ce vélo est top car il existe en deux modèles donc pour deux budgets différents avec un choix entre deux couleurs en plus de ça. Et même si le prix peut refroidir car ce n’est pas un vélo très polyvalent (ne vous imaginez pas grimper une montagne avec, ni même descendre par une piste d’enduro (là encore j’ai essayé et ca marche pas des masses…).

Mais si vous avez une piste de dirt, un pumptrack un bac a mousse, des skate-parks ou tout ça réuni et que vous hésitez allez y c’est de la bombe quand on roule avec.

Au final j’ai fini par faire les petites améliorations (toujours parce qu’il était trop classique bien sûr 😉)


  • PS: l'indice de capacité a descendre et à monter ne sont pas a prendre en compte au vu du vélo 

Pour qui ?

pour tous ceux qui veulent prendre du plaisir avec un bike qui décolle à la moindre occasion
10/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire