Test Specialized Status II 2022

2 tests Specialized Status II.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 4/10
Etienne44

Faire du free ride comme avant

Profil du testeur : 34 ans | 1,78m | 80kg | Avancé
Spécificités du montage : à la carte
Acheté : 4000€ en magasin
Conditions du test : sec puis humide

Points forts

-Le S sizing qui conserve le slopping prononcé même en grande taille

-Angle de direction du turfu à 63°

-Peinture solide

-Possibilité d'insérer la tige de selle profondément (grande tige de selle possible)

-Géométrie mulet pure

-Amortisseur facile d'accès

-Rapide à laver

-Fun

-Prix (pour un spé)

-Finition

-Porte gourde/bière si tu es un vrai free rider

Points faibles

-Performance au pédalage

-Poids

-Pas de swatt box

-Patte de dérailleur ancienne génération

-Protection de down tube inexistante

-Éviter la rando

-Gaine de frein sur base arrière

Retour sur le Specialized Status 2021

(à propos du cadre uniquement)

Vue d'ensemble :

L'ensemble forme un cadre rigide composer d'une épaisseur d'alu généreuse. Ce n'est pas flexible en latérale.

Le triangle avant a été créé propre à ce vélo mais l'ensemble biellettes bases haubans est un quasi copié/collé du spécialized enduro 27.5 avant 2020.

Le design est fin avec des bases et haubans qui respire la rigidité.

Le triangle avant est doté d'embouts de sortie de gaine qui bloc les câbleries en interne par une vis btr.

Les vis de biellettes sont bien couvrantes pour les roulements mais pas de joints comme sur l'enduro.

Dommage :

-de ne pas passer la gaine de frein en interne coté base arrière gauche.

-de ne pas avoir créé de protection dow tube.

Taille : S3 (ma taille 1.78m)+potence 45mm

Ni trop grand ni trop petit, si je roule sans pression. En S3 correspondant à un M avec un grand reach, il est joueur, mais je ne me sent pas en confiance quand la vitesse dépasse 35kmh.

J'aurais bien voulu comparer un S4 au S3…

Rendement :

Il faut être patient. Si je mets du rythme je m'épuise et je ressent le poids dans les jambes.

Accélération : super le dynamisme du 27.5 est top.

Super pour accélérer dans le but de sauter. Super pour descendre ou free rider.

Mais en l'absence de pente la vitesse diminue rapidement.

Ce n'est pas un vélo de trail, ni de randonnée.=> Il faut rechercher de la pente

Modification apportées : (pour 78kg)

Setting de base 170psi +token0.86 sag 42% utilisation de course complète impossible, coup de raquette, amortisseur figé sur les successions de chocs. => j'ai donc cherché à rendre l'amortisseur plus linéaire en diminuant le volume de chambre. Token 0.6 + 210psi sag 36% = le vélo s'est transformé! (un ressort serait intéressant sur ce cadre je pense)

Meilleur rendement car moins de SAG+meilleur utilisation car plus libre, plus prévisible également, bref Si vous possédez ce vélo je vous invite à essayer différentes configurations pour trouver la bonne. On se contente trop des réglages basiques (c'est mon avis).

Conclusion :

Je me suis régalé de son côté joueur, et la confiance qu'il apporte. Le souvenir d'un capra 27.5 pour le coté confiance avec beaucoup plus de fun et de contrôle, mais peu de rendement.

Un vtt à emmener en bike park/shuttle ou mini DH et enduro télésiège ou pour aller se mettre quelques ride freeride.

Ce n'est pas un gros vélo mou de descente car il a un vrai dynamisme.

C'est un bike fun qui t'emmène à un spot pour aller t'amuser. Bref il faut aller chercher la pente les défis ou chercher à s'amuser.

Points négatifs :

-Performance au pédalage

-Poids

-Pas de swatt box

-Patte de dérailleur ancienne génération

-Protection de down tube inexistante

-Éviter la rando

-Gaine de frein sur base arrière

Points positifs :

-Le S sizing qui conserve le slopping prononcé même en grande taille

-Angle de direction du turfu à 63°

-Peinture solide

-Possibilité d'insérer la tige de selle profondément (grande tige de selle possible)

-Géométrie mulet pure

-Amortisseur facile d'accès

-Rapide à laver

-Fun

-Prix (pour un spé)

-Finition

-Porte gourde/bière si tu es un vrai free rider


Pour qui ?

pour les riders à la recherche de jumps et de défis free ride. ou à la recherche de dénivelé pour se régaler en descente. on peut faire 25 30km sans trop se fatiguer.
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire