Test Fox Racing DHX2 2016

4 tests Fox Racing DHX2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Tout aussi efficace que complexe à régler

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,78m | 71kg | Expert | Nyons
Acheté : 600€ en ligne
Conditions du test : toutes conditions

Heureux propriétaire d'un Kona opérator deluxe 2017, j'ai directement monté un DHX2 coil à l'achat pour remplacer le Rock Shox Kage RC d'origine. Ayant roulé avec un RC4 pendant deux ans avant et sur l'ancienne plateforme Kona (opérator carbon 26p), je pensais ne pas être trop dépaysé, pourtant cette toute nouvelle plateforme m’a bien surpris.

Acheté en after market en ligne, l'amortisseur est livré sans ressort ce que je trouve dommage pour une pièce a plus de 800€ prix public. Une option d’achat avec un ressort (tarage au choix évidement) pourrait être judicieuse. Deux choix s’offrent donc :

• Ressort acier classique, lourd mais abordable, environ 30€

• Ressort SLS (Super light Steal) reconnaissable à leur couleur orange avec acier amincie, moins de spires etc pour un gain de poids conséquent (+/- 200g) solution alternative au titane. Le seul bémol étant bien entendu le cout avec un ressort proposé à 219€ TTC (environ 150 sur internet).

J’ai opté dans un premier temps pour un ressort acier basique et suis passé sur un ressort SLS après un an d’utilisation. Le ressort SLS ne présente pas d’autres avantages que son poids (ou alors l’esthétique qui en jette aussi).

Première approche :

Visuellement, il a de la gueule ! L’esthétique est vraiment réussie. Coté caractéristiques l’amortisseur a quatre voies de réglage (compression hautes et basses vitesses, détente haute et basses vitesses) en plus de la précontraintes du ressort. On les règles grâce à deux clés Allen de 3 et 6mm. Les versions à entraxes plus coutres (pas mon cas) proposent aussi un blocage de la compression pour une utilisation enduro. Au niveau de la conception on est très proche d’un cane creek double barrel avec le même système de flux hydraulique et une tige piston très fine assez caractéristique.

Prise en main:

C’est là que ça se complique avec 4 réglages et une vingtaine de clics chacun on peut vite se perdre. Heureusement Fox fourni un guide de réglage sur son site avec une fourchette de réglage (+/- 4 clics) en fonction de la course, de l’entraxe et du débattement du vélo. Bon point-la dessus ! On peut donc prérégler son vélo avant de peaufiner réellement sur le terrain.

Sur le terrain:

La première sensation qui choque c’est la sensibilité énorme ! Même avec un ressort dur on arrive à faire travailler le début de course simplement en appuyant d’un doigt sur la selle. En action cette sensibilité se ressent et l’arrière du vélo est scotché au sol, le grip n’es jamais mis en défaut. En plus de cela il est bien progressif et ne reste pas bloqué dans les obstacles donc ps d'effet chew-gum non plus. Dans le cassant le ressenti est vraiment excellent et le vélo prend facilement de la vitesse. En revanche sur les sections plus aériennes ou vraiment typé bike park ce comportement qui gomme tout prend un peu le dessus et fais perdre un peu de dynamisme notamment sur les impulsions ou l’amortisseur plonge pas mal. Après on peut toujours corriger un peu sa en modifiant les réglages, sa grande plage de réglage lui confère même une certaine polyvalence pour une utilisation vraiment Freeride / jumps par exemple. Le seul problème étant de bien savoir sur quels réglages jouer pour influer sur le comportement voulu.

Conclusion :

Ce fox DHX2 est une vrai réussite, c’est vraiment une arme en DH pure, néanmoins il demande de bonnes connaissances en réglage suspension et un bon niveau pour permettre de l’ajuster au mieux et bien exploiter ses capacités. Il ne s’adresse clairement pas à des débutants et son prix est déjà une première barrière à ce niveau-là. Il pourrait tout aussi bien convenir pour une utilisation gros Freeride / jumps mais dans ce cas il faudra un ressort un peu plus ferme qu'a l’accoutumé.  En bref malgré le prix je ne suis pas déçu de cet investissement, c’est clairement l’amortisseur le plus performant que j’ai utilisé


Pour qui ?

Passionnés exigeants et rodés aux réglages de suspensions, à la recherche de performances. Parfait en DH competition.
9/10
Facilité des réglages
Fiabilité
Confort
Facilité d’entretien
Rapport qualité/prix

Points forts

Plage de réglage énorme,
Sensibilité,
Look
Poids ressort SLS

Points faibles

Complexité des réglages
Outils nécessaires au réglages
Prix, D'autant plus avec un ressort SLS
Élitiste




Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire