Test Fox Racing raceframe impact d3o

2 tests Fox Racing raceframe impact d3o.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
napsou

Léger, discret et efficace.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,76m | 85kg | Avancé
Acheté : 149€ en ligne
Conditions du test : Printemps, début d'été dans le var

Points forts

Léger, se fait oublier au pédalage. Pas trop long sur le dos.

Points faibles

Pas de D3o sur le torse

Je roulais jusqu'à présent avec une dorsale v8 équipement,( Dorsale ) qui me convenait globalement. Mais l'envie de changer et surtout d'apporter une protection au torse, et d'avoir quelque chose de (paradoxalement) plus discret. Quelques potes de ride roulent avec ce pare-pierres et ils en sont globalement satisfait, j'ai donc jeter mon dévolu sur ce Fox Raceframe Impact D3o.


PRESENTATION


Le raceframe est léger, articulé et aéré. Il est équipé d'une dorsale en D3O, et d'un renfort de torse qui sont tous deux amovibles. Disponible en 2 tailles s/m et L/XL au prix de 149€.

Bretelles réglables, boucles de fixations discrètes, le raceframe présente bien et semble qualitatif.

Il est équipé de larges aérations pour plus de respirabilité et une meilleure circulation de l’air. D'après Fox il offre une construction "RAP" (Rider Attack Position), pour s'adapter à toutes les morphologies et à la position debout prêt à en découdre! On peut le porter sous ou sur le maillot. A savoir que sous le maillot, il reste discret (comparativement à ma dorsale V8 qui est assez épaisse).


A L'USAGE


Lors du ride, pour un usage randuro, il se fait oublier. Pour moi c'était ma plus grande crainte. 

Mon expérience de ce genre de protection se résume aux gros pare-pierres de motocross et et gros gilets que l'on peut louer en BikePark. Avec le Raceframe, c'est tout autre. On l'enfile, on règle les bretelles et le serrage, et on l'oublie!

La dorsale en D3O, une fois à température devient toute souple, et épouse bien la morphologie. Comme je le disais plus haut, sous le maillot il est discret, pas besoin de prendre un maillot XXL si on porte du L/XL habituellement. Perso, je ne le porte pas à même la peau, j'utilise un maillot de corps pour éviter d'éventuelles irritations.

Le torse est extrêmement bien ventilé (sans la mousse amovible), la dorsale un peu moins, mais c'est le lot de toutes les dorsales... Je le roule sans la mousse de torse, je l'installerai lorsque la sortie s'y prêtera, en randuro pour l'instant, je n'en ressent pas le besoin.

Au niveau du Fit, il passe très bien, ne bouge pas quand ça tabasse, ne remonte pas. Il est assez court, c'est aussi pour ça que je l'ai choisi, comme je roule avec une banane d'hydratation,( banane ) le tout s'ajuste parfaitement, et le serrage se fait sur mes hanches et non pas sur la dorsale.


CONCLUSION


C'est pour moi un très bon produit. Le rapport Q/P est plutôt bon, bien fini, léger, aéré, qui se fait oublier. La protection semble être efficace, j'ai eu la chance de ne pas tester (pas encore....) mais je suis confiant. Le D3O a bonne réputation. Niveau 1 en protection, pour mon usage c'est amplement suffisant, au delà ça devient plus lourd, moins aéré et surtout moins étudié pour pédaler.

Pour qui ?

Enduristes ou descendeurs
9/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire