Test Fox Racing DHX2 2018

5 tests Fox Racing DHX2.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Demmonx

Le pourfendeur de cailloux !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,63m | 57kg | Expert | Dourgne
Acheté : 660€ en ligne
Conditions du test : Du cailloux, du cailloux et encore du cailloux ! Les spéciales de l'épic enduro essentiellement, des plus softs au plus défoncées. Quelques pistes avec des sauts, pas encore de station 600km environ, 2 mois de roulage Temprétures entre -20 et 15 degrés

Points forts

Ajustabilité
Grip de fou
Permet de prendre des lignes pourries
Plage de réglage

Points faibles

Complexité
Prix

Introduction
Suite à des soucis de cadre et d'amortisseur sur mon V4 avec un Monarch Plus, j'ai décidé de prendre un V4.2 avec un DHX2. Pourquoi un DHX2 ? Parce que je suis très léger, et que les amortisseurs air n'aiment pas être sous gonflés, et roulant dans la caillasse du sud, j'avais besoin de quelque chose de sensible. 

Je me suis donc orienté vers un amortisseur à ressort, et ayant eu pas mal de soucis avec RockShox, j'ai décidé de prendre du Fox, également en raison des nombreux réglages disponibles que je trouvais manquant sur le Monarch. L'amortisseur est très haut de gamme, avec un prix en aftermarket proche des 900€ sans ressort auxquels il faut rajouter 150€ pour un ressort SLS orange (léger, va bien sur un enduro), en le prenant avec le kit cadre je l'ai eu à 660€ ressort compris. 

L'amortisseur affiche 742g en 230*60 avec un ressort de 400lbs, c'est environ 200g de plus que le Fox X2 ou le CCDB Air, et plus du double du Monarch plus, mais plus léger qu'un superdeluxe coil (sauf à le monter avec un ressort titane pour le ramener au même poids). 

Réglages
On commence à régler avec 27% de SAG pour de l'enduro, les tests préconisent de rouler entre 23 et 30% sur le V4.2, donc ça va bien. 
Ensuite, on passe aux compressions et aux détentes. Il faut deux clés allen (3 et 6mm) pour régler, l'une pour les basses vitesses (pédalage, appuis, petits impacts) et l'autre pour les hautes vitesses (sauts, marches). Chaque réglage dispose de 22 crans effectifs. 
Pour m'amuser, j'ai essayé de tourner les réglages dans tous les sens, on peut vraiment faire ce qu'on veut du vélo ! D'un gros escargot qui n'avance pas à quelque chose qui saute à la moindre pression sur les pédales. 
Finalement, je me suis basé sur les recommandations Fox par rapport au débattement du vélo et au ressort. Après plusieurs sessions de roulage j'ai finalement trouvé le réglage qui me va bien, j'ai ouvert un peu plus la détente BV, fermé un peu la détente HV et fermé beaucoup la détente HV. 
Il faut apprendre à connaître son vélo et son style de ride pour pouvoir bien le régler, car on peut vraiment le bricoler dans tous les sens ! 
 
Sur le terrain
Le vélo avale le terrain. Littéralement. Sur des parcours où avant je sentais l'amortisseur en galère et où je me faisais secouer, là ça passe comme si on avait posé du carrelage ! L'amortisseur lisse tout. Même en prenant des lignes pourries, en coupant des épingles dans les cailloux ou en sautant en plat, le comportement reste sain, pas de coup de raquettes ni de verrouillage de l'arrière qui ferait tout trembler. 

Le vélo est également beaucoup plus plaqué au sol, procurant un grip incroyable, et cela se ressent sur le freinage, on peut se permettre de freiner plus tard, et cela ce ressent sur les temps de passage. Sur mes parcours de référence de 3min environ, j'ai gagné environ 20/25 secondes.

Sur les passages de marches et réception à plat, quand l'amortisseur talonne on le sent moins que sur le monarch, on ne l'entend pas non plus claquer en butée. 

Avec le blocage rapide des compressions, l'amortisseur ne pompe pas en montée, mais à moins de faire les liaisons sur la route / voie verte à un rythme soutenu je n'ai pas trop besoin de m'en servir, le vélo ne pompe quasiment pas. 

Conclusion

Pour quelqu'un qui cherche à passer vite et fort dans les passages défoncés, cet amortisseur saura le satisfaire, à condition de bien le régler. Malgré le tarif élitiste, cela reste un excellent choix 

Pour qui ?

Pour les gens qui recherchent le chrono dans les terrains défoncées, tout en ayant déjà de bonnes connaissances pour bien effectuer les réglages.
9/10
Facilité des réglages
Fiabilité
Confort
Facilité d’entretien
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

5 commentaires
L'enduriste du Sud

inscrit le 17/08/18
Article super bien expliquer, bien rédiger, bref super ! Je possède également un v4.2 avec un DHX2 et je voulais savoir si c'est normal, que sur le début du débattement j'entende un "cloc cloc" quand je m'assoie et me relève du bike? Pour info le vélo est neuf, aucune sortie.
Merci de ta réponse, bon ride à toi !
0
Demmonx
Statut : Expert
inscrit le 30/05/17
Stations : 3 avisMatos : 4 avis
Ça le fait légèrement oui, vers 15% du débattement
Il revient de révision chez novyparts et ça continue donc j'imagine que c'est normal
0
L'enduriste du Sud

inscrit le 17/08/18
Merci de ta réponse, ça me rassure ! Est ce que tu pourrais m'envoyer tes réglages (rebond HSC/LSC et compression HSC/LSC) ? Comme je fais le meme poids que toi (comme indiquer au début de l'article) cela m'aiderai beaucoup. Merci !
0
Demmonx
Statut : Expert
inscrit le 30/05/17
Stations : 3 avisMatos : 4 avis
Cbv 12, chv 13, dhv 15, dbv 14
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire