Test Fox Racing Speedframe 2022

4 tests Fox Racing Speedframe.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
ChefSage57

Un casque fait pour ne pas se prendre la tête

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,74m | 67kg | Avancé | Arras
Acheté : 119€ en magasin
Conditions du test : Le casque a été utilisé pendant la saison estivale. Autrement dit par forte chaleur et sur les sentiers poussiéreux. Est-ce utile de préciser que sous la pluie il n'est pas imperméable à cause de ses généreuses aérations mais forte heureusement cela aura permis de créer un effet "clim" qui était très agréable cet été 2022. Cependant, il serait judicieux de compléter ce test lorsque le terrain sera devenu plus boueux et constater si ce type de météo pénalise ou non les compétences du speedframe.

Points forts

- Son esthétique. Le speedframe est plutôt canon, sa finition est propre et il propose un large choix de coloris. Il pourra plaire sans problème à un grand nombre de vttiste.
- Son confort. Une fois les ajustements effectués selon sa morphologie, le casque ne bouge plus d’un pouce. Les sangles ne sont pas gênantes, leur ergonomie est bien pensée et grâce à son poids plume le speedframe se fait facilement oublier.
- La protection MIPS, qui est un avantage non négligeable pour la sécurité en cas de chute.
- La visière n’est pas seulement jolie, elle remplit parfaitement son rôle de casquette.
- Le casque est tout à fait utilisable avec un masque. De quoi ravir ceux qui aiment déraper dans la poussière mais attention toutefois à la "fragilité" de la visière lors de la manipulation.

Points faibles

- En étant pointilleux, j'ai constaté que la couleur entre la visière et la coque du casque ne sont pas exactement les mêmes. En effet la visière foncie légèrement au fil des utilisations. Mais la différence reste très légère et un coup de microfibre permet de rectifier le problème. En revanche, le casque a reçu de légers coups de branches lors de petits passages en forêt mais il n'y a aucune traces de ces impacts. La peinture reste donc très solide et ne marque pas (même sur du blanc).
- Hélas il manque un rangement rapide pour les lunettes. Deux aérations permettant de les glisser dans la coque aurait été très pratique !

Introduction : 


Au même titre qu’il existe différentes catégories de VTT, (DH, Enduro, Cross-country, Dirt...) chacune de ces disciplines possèdent ses accessoires et ses équipements de protection, mais l’indispensable entre tous reste le casque. C’est un élément de sécurité primordiale peu importe la sortie et il se doit d’être une évidence pour tout le monde (même vous qui vous baladez le dimanche sur le bord de la rivière). Mais voilà le problème : lequel choisir ? 

Alors dans une idée de polyvalence et de rouler aussi bien sur les chemins vallonnés du Pas-de-Calais que les pantes plus engagées et caillouteuses du massif central, mon choix s’est porté sur un casque qui se veut « all-mountain » ou « enduro léger » le Fox Racing Speedframe. 


Le casque testé est un taille M et convient à un tour de tête entre 55 et 59 cm, sachant que ma taille est de 56 cm et demie. 


- Esthétique :

Les goûts et les couleurs sont toujours un choix subjectif mais il faut reconnaître que le speedframe a un look vraiment sympa. Son coloris blanc cassé et ses petites touches de vert pastel lui apporte un peu d’originalité. Mais pour ceux qui préfèrent la sobriété du noir ou à l’inverse de la fantaisie avec un rouge pétant, pas de soucis, Fox propose un large choix de 16 coloris ! De quoi ravir le plus grand nombre.


- Pratique :

Le speedframe est assez léger, il ne pèse que 360g pour un casque all-mountain/enduro. Autrement dit, il se fait très vite oublier. D'autant que ses larges ventilations laissent entrer l’air généreusement et m'empêchent de mourir de chaud sur les longues sorties à flanc de montagne. 

Fox annonce sur son site que la visière peut se régler dans 3 positions différentes afin d'y loger en dessous un masque. Cela semble fonctionner avec des petits clips mais je ne m’y suis pas essayé. L’ensemble est bien fixé et j’ai peur de casser le plastique en forçant. 

Je l’ai tout de même porté avec un masque afin d’éviter de prendre la poussière, provoquée par les dérapages des copains devant. J’avoue, c’était aussi pour le style et observer si cela forme un ensemble harmonieux. Alors forcément c’est moins élégant qu’avec des lunettes. On ressemble à un pilote des rebels dans star wars… mais à un pilote quand même ! Et sans poussière dans les yeux on gère beaucoup mieux sa trajectoire qu’un stormtrooper qui gère son tire. Le masque étant encombrant, j’ai opté la plupart du temps pour des lunettes. Malheureusement le speedframe ne possède pas d’espaces latéraux pour insérer les branches de celles-ci. 


- Protection :

C’est sans doute le point le plus important pour un casque mais il est difficile de juger de sa capacité à absorber les chocs à moins d’effectuer une ou plusieurs chutes (ce que l’on souhaite tous éviter). Ou alors de le cogner directement sur un rocher (ce que je souhaite éviter également en vu du prix). Cependant le speedframe a de quoi rassurer avec ses mousses épaisses, sa coque bien enveloppante qui descend généreusement vers la nuque. La petite molette pour régler le tour de tête peut se placer dans 4 positions différentes de quoi correspondre à toutes les morphologies. Sans oublier le lot de mousse interchangeable (plus ou moins épaisse) permettant un maintient parfait selon le tour de crâne. 

Pour ceux cherchant encore plus de sécurité via une mousse davantage "technologique", il existe le speedframe pro au prix de 160€. En lisant la description du casque sur le site du constructeur, je n'ai pas trouvé beaucoup de différence avec le speedframe classque justifiant un tel écart de prix. Peut-être faut-il constater cela sur le terrain ? Histoire à suivre donc. 


Pour qui ?

Le fox racing speedframe est un casque fait pour ne pas se prendre la tête. Ce dernier est d'un excellent rapport qualité/prix. Il pourra accompagner n'importe qui, n'importe où, mais pas pour n'importe quoi. Son usage est parfait pour les longues sorties de trails ou les descentes d'enduro léger. Sans oublier qu'il est utilisable aussi pour aller chercher le pain car le casque est un élément de sécurité primordial et il n'est pas judicieux de l'oublier lorsqu'on se déplace à vélo. En vous souhaitant un très bon ride !
8/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire