Test Bell SUPER DH 2018

13 tests Bell SUPER DH.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Un sentiment d'idéal...(en cours de rédaction)

Profil du testeur : 36 ans | 1,87m | 85kg | Avancé
Acheté : 249€ en ligne
Conditions du test : beau temps chaud, sortie enduro avec en moyenne 30km et 1200m D+ et journée en bike park

(en cours de rédaction) 

Préambules

Les casques avec mentonnière amovible sont apparus il y a maintenant quelques années avec l'émergence de la pratique enduro et surtout ses évolutions.

Depuis que l'enduro est apparu, on a successivement vu des pratiquants rouler en jet, puis en intégral, puis en jet en montée et intégral en descente (pratique qui s'est révélée dangereuse et a été interdite de certains enduros sous prétexte que si l'on tombait sur le dos le casque jet que l'on transportait à ce moment là telle une tortue ninja s'avérait être un danger pour la colonne vertébrale).

Ensuite sont apparus sur le marché des casques intégraux orientés enduro plus légers, mieux aérés à l'image de l'archi-enduro de chez Urge qui a fait figure de précurseur dans ce domaine et derièrement les casques avec mentonnière amovible qui affiche sur le papier le meilleur compromis. 

C'est deux derniers concept domine le marché actuel avec comme leaders Fox et son proframe hyper light et super ventilé (mais sans mentonnière amovible) , Giro et son switchblade et Bell et sa gamme Super (2R, 3R et DH).


précisons quand même que le concept n'est pas nouveau puisque Giro et Met avaient déjà dans le passé adapté des mentonnières sur des casques jet destinés à la base au cross-country mais les niveaux de protection étaient très loin de ceux atteints aujourd'hui.


Remerciements

 Une fois n'est pas coutume, je commence par les remerciements !

Je veux dire un grand merci à ma petite femme qui m'a fait la surprise de m'offrir ce casque pour notre anniversaire de mariage (et oui ça n'a pas que des mauvais côtés !).

Déballage:

J'ouvre donc mon cadeau avec exitation!

Dans le packaging, je découvre le casque dans une housse noire avec en complément un jeu de mousses de joues plus fines et la fixation rapide pour une caméra (accessoire vraiment sympa sur lequel on reviendra plus tard).

Premières impressions

En premier lieu je suis surpris par le poids du casque, il est super léger (XXXgr vérifié en taille L)

Attention, je ne dis pas qu'il est plus léger que la concurrence mais c'est juste que je m'attendais à plus.

le look est terrible il a vraiment une ligne réussie mais deux choses me sautent aux yeux d’emblée, il y a des bavures de colles dans certains aérations (colle qui maintient la calotte en mousse à la coque extérieure) mais celles-ci s'enlèvent facilement aux doigts donc ce n'est pas un problème et l'autre point c'est la finition noir mate qui laisse apparaître la moindre trace de doigt un peu gras ou les petites éraflures, cela ne vient pas de ce casque en particulier ni de Bell mais cela annonce un mauvais vieillissement du casque avec ce type de finition.


Menage

Donc pour info jusqu'à présent j'avais un casque jet pour les randos, un casque enduro (intégral light) que j’emmenais sur mon sac à dos pour les sorties plus engagées et un vrai casque intégral pour le bike-park et les courses type MOH.

Cela prenait de la place dans le garage et il y avait toujours ces questions fondamentales:

 "je prends lequel, c'est comment, et toi tu prends quoi !?"

Avec le Bell Super DH, Basta, finito, bonjour le Boncoin je n'ai plus besoin tous c'est casques, je n'ai qu'un seul casque pour toutes les disciplines même si un jour je veux me mettre à la DH (lol: c'est l'effet Pierron !).

Et quoi qu'il arrive je ne me pose pas de question, la mentonnière amovible est toujours accrochée à mon sac.

Le bonheur quoi !

Revue technique



Pour qui ?

A priori à tous.... maintenant le Super 3R peut suffire au plus grand nombre de pratiquant, la grande différence du Super DH étant une homologation en DH justement, pas forcément utile si vous ne faite pas de la descente en compet, ceci dit ce petit plus vous assure le fait d'avoir un casque théoriquement plus résistant aux gros crash (plutôt intéressant en bike-Park). Après il y a le look, là tout le monde aura certainement un avis différent mais perso j'adore sa ligne agressive.
8/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

Polyvalence, confort, protection, légèreté, aération, look, innovation, compatibilité masque, jugulaire magnétique

Points faibles

finitions, matériaux, teinte mat, contours d'oreille trop bas (pour ma part), levier de verrouillage mentonnière trop courts.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 8 avisMatos : 17 avis
J'attends avec impatience la chute de l'histoire ! :)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire