Test Giro Switchblade MIPS 2017

11 tests Giro Switchblade MIPS.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
RedFox

Light, modulable pourtant très costaud

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,70m | 57kg | Expert | Dourgne
Acheté : 229€ en ligne
Conditions du test : 350 km, décembre 2017 – juin 2018 : conditions variables (chaud, froid, pluie, vent, sec, sable, poussière, boue, …)

Préambule :

Après 4 ans de bons et loyaux services de mon Kenny Downhill 2014 dont vous pouvez retrouver le test sur mon profil, j’ai décidé d’investir 229,90 € dans mon nouveau casque. En achetant un modèle déstocké, car ceux de l’année suivante (bien qu’identiques mais vous voulez toujours ce qu’il y a de plus récent n’est-ce pas ?) étaient sortis j’ai pu économiser quelques euros car sinon le casque coûte 299,90 €. Sachant que ce modèle pèse 912 g vous vous dites sûrement que ça fait cher ramené au kilo mais c’est un modèle haut de gamme permettant de protéger contre les pertes de connaissances après les grosses chutes entre autres.


Déballage :

Le casque est livré dans une boîte en carton assez fragile car une ouverture est faite pour pouvoir voir le casque à l’intérieur, pour ma part la boîte était partiellement déchirée à ce niveau-là. Pour le prix vous aurez droit à un jeu supplémentaire de mousses pour la mentonnière et les joues, je crois que la taille doit être différente (pour s'adapter à la morphologie), cependant elles m'ont semblées identiques à celles déjà installées à part les coloris qui étaient différents, donc elles serviront au pire à remplacer les autres lorsqu'elles se seront tassées.

De plus, grâce à la seconde visière fournie dans l’emballage et son attache GoPro vous pouvez devenir un vrai ninja en fixant votre caméra sous la visière grâce au fameux Ninja mount. La visière se verrouille en position haute afin d'avoir la place nécessaire pour la caméra.

Au niveau essayage, le casque s'adapte très bien à la taille et forme de la tête grâce au support occipital (Roc Loc Air DH Fit). Il taille juste et est très bien ventilé grâce à ses 20 aérations. Seul petit bémol, les mousses étant assez fines (car les impacts sont amortis grâce au système MIPS) le casque à tendance à frotter pas mal les oreilles lorsqu'on l'enfile et qu'on l'enlève (une fois dedans, il n'y a pas de mousses au niveau des oreilles donc on ne sent plus rien et on entend parfaitement).

La mentonnière s'enlève assez facilement (il faut tout de même tirer un peu fort pour les 2 accroches supérieures) et se remet assez facilement en s'aidant des 2 petits ergots (comme du braille) sur les côtés et qui marquent l’emplacement en face duquel doivent être rentrées les accroches en métal.


En utilisation :

Fermé par une boucle double D et revêtu d’une coque en polycarbonate, vous vous sentirez en sécurité dans ce casque car il possède non pas une, ni deux mais bien trois homologations (certification européenne et américaine en DH et certification en mode Jet). Malgré tout vous n’aurez pas l’impression de trimballer tout un attirail de chevalier, en effet la légèreté et le confort de ce modèle donne une vraie impression de liberté ce qui conduit à rapidement oubliez qu’on le porte.

Pour la résistance aux chocs je n'ai pas encore eu l'occasion de tester et j'espère bien ne jamais l'avoir ... Cependant j’ai entendu dire que selon les impacts il résisterait en moyenne à 3 gros shoots, donc attention à ne pas trop tomber !

Le casque est assez respirant, je viens d‘effectuer plusieurs sorties par 25-27°C et je n’ai pas eu de sensation d’étouffement, même en gardant la mentonnière fixée lors des montées car pour moi l’enlever n’apporte pas un gros plus.


Vieillissement :

Là j’avoue qu’il va falloir attendre un peu …


Conclusion :

Giro a réussi à intégrer solidité, confort et protection de qualité dans un ensemble en polycarbonate au look d'enfer. Malgré un prix un peu élevé la protection MIPS a été prouvée comme apportant un vrai plus dans un univers actuel de plus en plus rapide.

Pour qui ?

Un modèle haut de gamme qui conviendra à tous les pratiquants confirmés et non-abonnés aux chutes (ou possédant un gros portefeuille), souhaitant une protection optimale alliant légèreté et confort.
9/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

Technologie MIPS
Mousses amovibles
Multiples certifications (homologué pour les compétitions)
Légèreté ET solidité
Excellent maintien

Points faibles

Prix un peu élevé
Pas simple à enfiler et retirer

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire