Test Giro Tyrant 2019

1 test Giro Tyrant.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Léa W2L

Dark Vador réclame son casque !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,74m | 60kg | Expert
Acheté : 149€ en ligne
Conditions du test : Estivale en enduro et pumptrack.

Points forts

Le fit du casque qui englobe bien la tête
Tient moins chaud qu'un intégral
Meilleure protection du visage qu'un jet.

Points faibles

Tient plus chaud qu'un casque jet.
Aération pas complètement optimisée.

Giro a sorti le Tyrant, un casque à la forme "moto trial", certains verront l'ancien TLD D2 Open face, le Urge JetSet ou plus simplement le Giro Switchblade sans la mentionnière. Giro m'a donc gentiment passé ce casque pour que je vous donne mon avis, que voici.


En soit la forme du casque n'a rien de nouveau, ni révolutionnaire... Il semblerait que c'est un effet de mode (ou que tout le monde aurait soudainement besoin de soutien pour les oreilles) propulsé par le Switchbalde, car on a vu beaucoup de pratiquants l'utiliser exclusivement en mode "open". 


Mets ton casque, c'est parti !

Le Tyrant MIPS a la particularité d'avoir un MIPS sphérique composé de deux coques une d'EPS et une d'EPP (chose connue dans le milieu du ski mais pas du vélo, cela demande un peu plus de volume et une forme un peu rondelette). La coque EPS est à l'extérieur et absorbe les gros chocs et l'EPP est à l'intérieur et absorbe les petits chocs (c'est un peu comme les réglages haute et basse vitesse, en fait !)

Du fait de ce MIPS particulier, le casque bouge pas mal quand on le manipule sur la tête. Cela dit, si ça bouge bien, ça devrait bien absorber les chocs ! Je vais faire confiance aux tests laboratoires. Je n'ai pas très envie d'aller refaire des bisous à la terre. 

Le fit global est bon, la molette de réglage (qu'on peut ajuster en hauteur) permet d'ajuster au mieux - celle-ci n'est pas super ergonomique mais elle fait le job, un petit clip plastique tout basique permet de fermer la sangle jugulaire. 
La visière bouge selon l'angle d'aérofrein (ou de style) que tu veux mettre. 


Taillant

D'habitude je porte du M pour les casques, mais pour celui-ci je suis partie sur un S en utilisant une mousse plus fine pour le front (récupérée d'un ancien casque). Donc n'hésitez pas à essayer deux tailles.  

Deux paires de mousse pour les joues sont vendues avec pour ajuster au mieux. 

Annoncé à 540gr (taille S) il est grosso modo du même poids qu'un Switchblade sans mentonnière. Ce n'est pas lourd, mais ça pourrait être plus léger (les prochaines versions sûrement...)


Compatibilité masque / lunettes

Pour le coup la forme du casque fait qu'aussi bien le masque comme les lunettes passent nickel. Bon... je pense que si vous mettez des lunettes, c'est la fashion police du VTT qui vous tombera dessus...! (Ils sont redoutables à ce qui paraît). 

Masques Smith, Adidas et Oakley sont passés sans soucis et pour une fois mon nez n'était pas écrasé comme souvent avec les autres casques "jet" que je possède. J'aime bien rouler avec un masque et c'est la première fois que j'ai un casque "open face" (non intégral) qui passe bien avec. Le casque a été préformé à l'arrière pour le passage du bandeau du masque.

Pour le style, je monte avec le masque posé à l'envers sur le casque et je me suis rendue compte que ce n'est pas une si bonne idée que cela, le strap bouche les ventilations frontales - voir la photo avec le masque. (c'est pour ça qu'ils mettent tous le masque dans la pochette en enduro ? :o )


Surchauffe ou pas ?

Quoi de mieux qu'une session pumptrack en août pour tester le casque ? C'est surement le plus extrême pour tester la ventilation du casque et l'évacuation de la transpiration (mmh les mousses gorgées de sueur)

Bon... on ne va pas se mentir, ça tient chaud aux oreilles et aux joues. Donc oui, la sensation de chauffe est présente, d'autant qu'il n'est pas hyper ventilé. Sur ce point il y aurait des améliorations à faire. Je n'irai pas faire un tour d'enduro par plus de 30 degrés avec ce casque sur la tête ! Par contre en hiver je pense qu'il y a un intérêt. 


En action

Le casque tient parfaitement en place, on se sent bien protégé. Il est agréable à porter. Il ne bouge pas d'un poil. Le fait que la coque du casque descende sur les joues joue un rôle dans le maintien du casque. On n'est plus obligé de serrer la molette occipitale, au point d'avoir mal, pour que le casque reste à sa place. Je retrouve le confort d'un casque bol (TSG Evolution), qui sont des casques qui descendent vraiment bien à l'arrière de la tête, et cela fait toute la différence.

A contrario pour les casques jet il m'arrive très souvent de dé-serrer un peu pour la montée et re-serrer pour la descente. 

On ne remarque pas le MIPS sphérical quand on roule (certains casques bougent voire sont bruyants), un bon point. 


Protection supplémentaire ?

C'est bien là tout la question, avons-nous réellement besoin de ces "oreilles" supplémentaires ? Cela dépend de la fréquence à laquelle vous aller embrassez le sol. Mais il y a un léger gain de protection, une meilleure "garde du sol" si vous tombez sur le côté. Si vous portez en plus un masque vous êtes tout de même bien à l'abri. Plus qu'avec un casque jet. On rejoint les logiques des casques bol type TSG Dawn. 


Conclusion ?

D'après la marque ce casque ne vous fera pas aller plus vite mais vous rendra plus beau "Style over speed" qu'ils disent (le style plus que la vitesse). A mon sens c'est un casque qui conviendra bien à ceux et celles qui font les malins et finissent souvent dans le ravin - et je plaide coupable. 

Après... ce casque est vraiment pour un usage particulier. L'acheter c'est rajouter un trophée à sa collection de casque : Un intégral de DH, un casque à mentonnière amovible, ce casque "moto", un casque jet, un bol de dirt... Bref... on n'est pas sortis de l'auberge !




Pour qui ?

Ceux qui veulent un style comme Josh Bryceland, Cody Kelley ou encore Dark Vador.
7/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

3 commentaires

A.Pumpkine
Statut : Confirmé
inscrit le 16/05/11
Matos : 6 avis
J'osais pas te le dire, mais de dos, cheveux au vent, effectivement, il te donne un petit air de Cody Kelley !
- et vous avez le même style sur un vélo ;o)
En tout cas, chouette casque pour qui ne sait pas choisir entre un full face et un Jet.
Mais pas trop pénible de ne pas porter de lunettes de soleil pour les montées ? Ou alors il faudra affronter la police du style...
0
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
Alors oui tu as carrément raison. Ne pas avoir les yeux protégés à la montée (surtout si ça dure des heures...!) c'est aussi un frein.
Je ne ferai pas la montée du plateau d'emparis avec ce casque et les yeux non protégés !

C'est pour ça que pour moi c'est "un casque de plus à la collection".
0
creps
Statut : Confirmé
inscrit le 23/10/07
Merci pour le Test. Finalement, mon switch en open face remplit le même rôle l'hiver: Pumptrack et champs de bosses pour rester au chaud. Le reste du temps c'est bol TSG. Reste qu'il est stylé celui-la!!!
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire