Test Specialized AMBUSH 2018

5 tests Specialized AMBUSH.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Cobaye.rom

Fait le boulot, malgré une première approche un peu désagréable.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,73m | 73kg | Avancé
Acheté : 118€ en magasin
Conditions du test : 3 sessions , soleil , piste seche et parfois humide de plusieurs jours de pluie avant

c'est l'hiver dans ma banlieue parisienne, l'envie de faire un coup d'enduro me titille a force de regarder le vélo prendre la poussière dans mon camion ( j'ai toujours au moins un vélo avec moi , des fois que le spot , et le planning s'accordent ... ) Noel approche, ni une ni deux je me dirige vers un shop repéré sur le net . Le plus proche est un magasin specialized, je repère le Ambush le vendeur m'en fait l article comme étant son casque et lui allant comme un gant, le cadeau de saison sera donc un Ambush tt simple , parfait ! j'ai déja un casque spé pour le xc lequel m'a suivi dans un bon nombre de trips, rando vtt et route ... bref ! ca y est j'ai craqué, j'ai un Ambush rouge .

Hop ! dans la foulé je file a fontainebleau sur mon trail préféré , je chausse le casque ainsi que tout mon matos très rapidement, clic pied gauche ,clac pied droit ! on track !! ... une sensation de pas top sur le front la mousse trouve difficilement sa place , je dessers, sers, je roule sans masque sans lunettes,avec le froid et le matos d'hiver je transpire vite et me concentre sur mon chemin, le casque fait le taf, léger fluide sur la tête. je n'y prête pas attention , satisfait au point de ne pas m'y attarder pendant que je repasse ma session en revue en rangeant tt le bazar dans le camion.   

 très étrangement, ce n'est qu'a l'ouverture du Pléney a Morzine, donc, que je le mets pour la deuxième fois , mes autres casques plus facilement sous la main  le reste du temps ...

Chaussures, genouillères, hop ! Le tour est au Ambush, je place mon masque ( un fox tt ce qu'il y a plus basique et milieu de gamme ). première impression désagréable mon front se retrouve encore une fois en contact avec du plastique et non avec la mousse, après la mise en place du masque idem, pas top !le nez se retrouve en pression avec un casque bien mis en place et toujours cette sensation de plastique sans mousse sur le front.bon!! le pti truc sympa de la première fois avec ce matos ce dissipe en un clin d'oeil, .. allons rouler on verra bien ! pas le choix en même temps , j ai envie de rider cool il fait une chaleur digne des tropiques , hors de question que je mette l'intégral ! je veux de l'air !! 

une fois sur le vélo , malgré les appréhensions contre toute attente, le casque se met en place mousse comprise , ne bouge pas d'un millimètre, le masque lui est toujours un peu trop présent nécessitant une remise en place régulière a chaque piste, la journée s'enchaine, piste ,freeride , la totale , j ai le sourire jusqu'au oreille , le casque devient le dernier de mes soucis , preuve qu'il n'est pas si mal voir bien ! .. léger, immobile sur la tête, masque ou pas masque dans l'action cela ne pause pas de problème ! bilan général positif, la suite au prochain épisode...

 Soleil du matin .. café a la fraîche aux alentours du mont Salève je croise des routards fanés et fébriles du col qu ils viennent de se mettre dans les pattes ,  pendant que mes yeux se décollent de la nuit bien méritée par la journée d'hier, le tel sonne mon pote arrive d'ici peu rendez vous en bas du téléphérique, motivé a goutter de la forêt pas trop travaillée.

Parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne et que le combo d'hier sera le top pour pédaler, et oui ! Fini le mode bikepark il y a de la liaison et du pédalage qui  pique les jambes et les poumons a coup sûre!  de l'air! de l'air !!! on a dit !! .. bref ... ride !! 

Encore une fois ce plastique me saoul dès les premières secondes, c'est vraiment de mauvaise augure pour la suite avec l'usure cela ne risque pas d'aller en s'améliorant, je ne vais pas vous faire le détails de la journée , mais il me semblait nécessaire de faire un état des lieux sur plusieurs sorties , qui se recoupent sur le même problème, ce fichu plastique frontal ... qui gâche un produit sympa léger sobre et d'une bonne finition globale, la mise en place du masque quand a elle se fait simple mais pas sans gêne, a essayer avec d'autres masques , a voir ! je n'y mettrais qu'un point d'interrogation et pas de négativité.

Pour finir, je dirais un bon casque , qui tient nickel sur la tête, mais .. et c'est bien ça le problème , il y a des mais ! ... du matos a un certain prix ne devrait pas avoir de mais sachant que le model mips, est identique... 

Fait le boulot, malgré une première approche un peu désagréable au niveau du front, le plastique ressort de la mousse créant une sensation désagréable.

j'espere être précis et pas trop figuratif dans mon discours , bon ride !    

Pour qui ?

AM , enduro,
7/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

se fait oublier tres vite dans l'action , respire

Points faibles

mousse frontale fuyante , position du masque

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire