Test Troy Lee Designs Stage 2019

2 tests Troy Lee Designs Stage.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Le top 2019 en enduro race !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,78m | 78kg | Expert | Colmar
Acheté : 330€ en ligne
Conditions du test : Sec, Boue, Hiver, Printemps.

A la recherche d'un casque légal en enduro, supportable dans les liaisons,  marre de la mentonnière Wrap du bell super 2 que tu ne sais pas ou mettre quand tu roules sans sac, marre du switchblade insupportable en été, j'ai cassé ma tirelire (+300€ quand mème !) pour un Stage. 

Globalement, l'impression de qualité est pas mal du tout. On est pas sur un produit hyper léché type D3, on sent les concessions au poids aussi, mais c'est pas mal. Les ajustements sont beaux, la boucle magnétique est super pratique. 

Contrairement au D3, qui est livré avec un sac tellement bien fait que tu te demandes comment ça peut être gratuit, on se contente d'une housse, certes un peu plus haut de gamme que le simple sac en microfibre de Bell ou Giro. Rien d'incroyable non plus. Une petite planche d'autocollants au cas ou tu as un gamin de ta famille qui est fan de Ken Block et fini (ça me désole aussi, mais personne ne connait Sam Hill en fait, à part NOUS).  Pas de visière de rechange non plus.  

Mais l'important, l'objectif n'est pas là : ce casque est LEGER et AERE ! 

Il est vraiment possible de se lancer +1500 à bon rythme avec le casque sur le crane. L'ensemble est super bien aéré (bien mieux que le proframe, moins aéré). Bref, tout est en place pour que tu n'aies pas le mascara qui te coule sur les joues à la première montée.  

Lorsqu'on le met sur le crane, on ne ressent pas la mème impression de "sécurité" qu'un vrai casque DH. Au début, il m'arrivait mème de me dire "t'aurais pu emmener l'intégral sur ce coup, ça va vite là". Mais la mentonnière est bel et bien là, mème si beaucoup d'air passe à travers. Par ailleurs, ça à l'air de rien, mais on peut cracher à travers, facilement. Quand tu arrives au bas de la spéciale, la bave aux lèvres, ç'est appréciable. 


Pour les chocs, vu le prix, j'ai refusé de tomber pour le moment. Je peux rien vous dire donc. Mais il y a le MIPS, le fit est vraiment bon, très Troy Lee. Il reste bien en place, sans serrer exagerement. Chacun a sa forme de crane, évidemment, mais dans mon cas, je n'ai ce confort que sur les casques de cette marque.     

Pour qui ?

Racers en enduro.
9/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

Ventilation, Poids, Fit.

Points faibles

Prix, Sensation de "protection" en deçà de concurrents plus lourds (Giro Switchblade, .

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

bugz.ju
Statut : Confirmé
inscrit le 02/10/17
Stations : 1 avis
"Pour les chocs, vu le prix, j'ai refusé de tomber pour le moment."

Le gars pousse même pas le test jusqu'au bout !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire