Test Troy Lee Designs Stage 2019

6 tests Troy Lee Designs Stage.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,8/10
SBS
Par SBS

Tellement léger et aéré que vous l'oubliez

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | m | Avancé
Acheté : 220€ en ligne
Conditions du test : Temp chaud, voir très chaud

Points forts

Aération, poids

Points faibles

Pas trouvé

A la recherche d'un casque intégral que je puisse porter tout le temps

Présentation de la problématique : mon ostéopathe découvre, lors d'un passage pour "dos bloqué", que j'ai l'un des 2 condyles (la partie de la mandibule qui s’emboîte dans votre crâne, sous l'oreille) complètement luxé. Sur des radios, c'est tout simplement impressionnant à voir, j'ai bien 2 centimètres de différence entre les 2 cotés. On se fait des nœuds, elle et moi, pour comprendre d'où cela peut bien venir vu que je n'ai à mon actif aucune grosse boite portant sur cette partie du visage, avant que je me rappelle, loin, loin dans le temps (j'avais 16-17 ans, j'en ai 44...) un gadin d'anthologie lors d'une montée de marches où j'avais fait soleil => tronche en direct dans une marche => uppercut de Mike Tyson. J'avais complètement oublié celle là, vu qu'hormis quelques douleurs pendant un temps, c'était passé sans à priori avoir de conséquence.

A priori... Plus de 20 ans plus tard, il se révèle que j'ai un début de calcification de vertèbres à cause de cela, et mon dentiste comprend maintenant pourquoi j'avais une position bizarre niveau fermeture des dents, qui aboutissait à ce que certaines explosent sans raison apparente... Ne JAMAIS sous estimer votre protection !

Bon, maintenant, j'ai compris, même en urbain, il me faut un intégral, tout nouvel impact sur la mâchoire pourrait avoir des conséquences catastrophiques. Problème, il fait chaud, très chaud du coté de chez moi, en particulier quand j'attends au feu piétonnier en emmenant les gamines à l'école => que je cuis à l'arrêt sous ce brave soleil. Même sous mon Specialized pourtant bien aéré, je suis souvent en nage, alors dans un intégral...

Je cherche, je creuse, j'hésite sur les différents modèles de convertibles "mentonnière amovible" existant, tous m'inquiètent niveau "cuisson des neurones", modèles Enduro compris, galère, je sais pas quoi prendre vu que le but n'est pas que le casque me dégoûte tellement niveau "bain marie" que j'en finisse par remettre le bol...

Et là, lors d'un de mes balayages "qu'est ce qu'il se fait" sur des sites de VPC, madame, derrière moi, me fait la remarque "qu'il est vachement beau celui là" en voyant passer le Troy Lee Stage avant que j'ai mis le filtre "convertible" sur la liste. Bon, elle parlait surtout de celui qu'elle voudrait pour elle (le même en bleu), mais après tout, jetons un œil, voir ce qu'il vaut pour éventuellement lui acheter : autant lui éviter de passer par les mêmes galères.

Il semble pas mal, léger, hyper aéré, divers tests un peu partout (dont ici) l'encensent. Cher (plus du double des Bell Enduro convertibles), mais j'avais décidé d'entrée que cela ne devait pas être un argument (dans la mesure du raisonnable bien sur : payer cher un clou, c'est hors de question). Mips, toutes les normes qui vont bien, des aérations de partout (11 entrées, 14 sorties), y compris sur la mentonnière, ça commence à me taquiner même s'il n'est pas convertible.

Bon, y'a une grosse promo sur un modèle de l'année précédente, il est super beau, il est dans les couleurs qui me bottent (marre des modèles "c'était moi le lampadaire !"), tentons le coup, en prime, s'il est bien, on se fera le plaisir de rouler en couple avec 2 casques identiques à la couleur près, petite cerise sur le gateau qui amuse ma chère et tendre (laquelle ripe sur le prix "plein pot" et décrète vouloir attendre une promo pour le sien : c'est cela oui, je vais prendre le risque de te décevoir s'il n'est plus en stock, attends que je t'amène à un shop pour vérifier la taille et te l'acheter en loose)


Réception du casque

Wata ce carton ! Rien que lui respire la qualité à 100 mètres. Bon, ça reste un carton, voyons le contenu.

Première réflexion : la vache qu'est ce qu'il est beau :) Noir et rouge mats avec quelques pièces rouges brillantes, à la fois sobre et sympa, j'adore.

Seconde réflexion, une fois sorti de sa boite : léger ! On a beau avoir lu le poids sur les fiches techniques, nous restons tous les 2 surpris par la sensation une fois en main et surtout sur la tête. 789 grammes en taille XL/XXL, vérifié sur la balance, pour un poids constructeur annoncé de 690 grammes pour le M/L, vu que madame portera probablement le XS/S, elle va kiffer.

Le carton contient

  • Le casque (nooon ? sérieux ???)
  • Une blinde de papelards plutôt useless (les normes, du blabla commercial, en gros tout ce que j'ai lu lors de mes recherches)
  • 4 mousses de mâchoire, soit un total de 6 avec celles déjà dans le casque, en 3 tailles différentes (15mm, 25mm et 35mm)
  • 1 mousse de nuque supplémentaire (15mm, 25mm montée sur le casque)
  • 1 mousse de "haut de casque" supplémentaire (pas de mesure, mais plus fine que celle montée d'origine)
  • un joli sac avec des aérations sur les cotés pour stocker le casque

Après quelques essais de changements de mousses (facile, elles tiennent par des picots, cf photo), je reviens à la monte d'origine qui va nickel à ma tête. Mais je trouve appréciable d'avoir autant de possibilité d'ajustements d'origine : je sais pertinemment, de part mon expérience des casques intégraux moto, à quel point il est fondamental de bien ajuster son casque.

Bon à savoir : Troy Lee Design vend au détail des mousses supplémentaires (mâchoire et haut de casque, pas celle de nuque bizarrement) et des visières.

La fermeture se fait via une sangle "aimantée", ce qui semble être devenu un standard. Cela semble solide (même si en vieux con qui se respecte cela ne m'inspire guère), je verrais à l'usage.


A l'usage donc

Bon, premier constat : je ne peux pas porter mes Oakley M-Frame avec. Je m'en doutais mais snif quand même et go se trouver un masque en urgence (trop de soleil et de poussière pour envisager de faire sans). Je me dépanne avec un "Trigger" qui ne me donne que modérément satisfaction mais je ne trouve pas le masque Oakley qui me botte (et vu le prix de ces masques, hors de question que j'achète sans essayer). Pas de gêne particulière avec les lunettes de vue, autre ce fichu masque qui appuie sur les barres.

Constat, après plus de 5 mois de port quasi journalier, sur track et sur pistes cyclables/trottoir : 

  • Super confortable
  • Excellent champ de vision
  • L'aération est orgiesque (je développe plus bas)
  • La peinture semble "durable" : il prend des branches tous les jours et il n'y a que très peu de marques dessus
  • les mousses n'ont quasi pas bougé
  • On y respire tellement bien qu'on en oublie la mentonnière (même quand je porte un masque respiratoire R-Pur, ce que j'ai testé pour la forme : ça passe nickel dans ce casque)
  • La fixation magnétique marche nickel, autant pour mon coté vieux con 

L’aération donc, qui était un critère vital pour moi : ahurissante, au point qu'après plusieurs essais pour vérifier, je me dois de constater que mon Specialized me tient plus chaud à la tête que le Stage ! Cela peut sembler complètement contre intuitif, et pourtant : alors que le Specialized est blanc et plein d'aération, et le Stage noir, je sue nettement moins de la tête avec l'intégral ! J'ai évidemment plus chaud au niveau des joues, mais le gain de confort global est tel que je ne porte plus que l'intégral, sans la moindre hésitation : chapeau TLD, fallait le faire ! Surtout que le masque, très boffement aéré, n'aide pas...

Le seul truc un peu casse couille que j'ai trouvé sur ce casque, et qui est tellement secondaire que je maintiens la note à 10, est que j'ai du acheter un adaptateur fabriqué via imprimante 3D pour fixer la GoPro, l'attache "casque vélo" standard se retrouvant en équilibre sur une arrête. Mais bon, vu que l'arête qui pose problème est l'une des aérations qui ventile mon petit crane, il serait malvenu que je m'en plaigne.


Conclusion

Chapeau TLD pour ce casque, qui rend l'intérêt d'une mentonnière amovible franchement secondaire. Le seul inconvénient que je peux voir à cette ventilation énorme, c'est qu'en hiver, cela risque de piquer sur la tête, surtout si elle est dégarnie (n'oubliez pas, et TLD le dit clairement dans ses docs, que le port d'un bonnet n'est pas conseillé avec un intégral), mais vu que là où je roule, on ne descend jamais en dessous de 10°, et que quand cette température est atteinte il pleut à torrent, ... :)

Note pour ceux que cela intéresse : comme je le dit plus haut, vous pouvez porter un masque respiratoire avec ce casque, toujours bon à savoir si vous l'envisagez en velotaf dans un environnement pollué.

PS : ne faite pas gaffe aux livres dans le carton : madame l'a recyclé pour stocker les affaires d'école de l'année précédente XD

PPS : j'ai pas testé les chocs (comme tout le monde, je préfère éviter) mais un autre testeur sur 26in en a eu l'occasion et fait un retour très positif.

Pour qui ?

Tout le monde, votre tête n'a pas de prix !
10/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire