Test manitou Mezzer pro

2 tests manitou Mezzer pro.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 10/10
Spartagus

Une des meilleures fourches dernière génération

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,75m | Avancé
Acheté : 800€ en magasin
Conditions du test : testée pendant 2 ans sur tous types de terrains (du sec poussiéreux et rocailleux aux racines mouillées et terrains meubles/boueux).

Points forts

Comportement, finition, facilité d'entretien, réglages.

Points faibles

Pas vraiment adaptée pour qui est vite dépassé par les réglages.

En 2019, nouveau montage et l'envie d'essayer la dernière fourche de chez Manitou tout juste sortie. Je commande donc cette fameuse Mezzer Pro pour un peu plus de 800 euros livrée.

Dans la version Pro, seule version disponible à ce moment, la fourche est équipée du ressort Dorado (chambre d'air principale) et de l'IRT (chambre d'air complémentaire permettant de raffermir au besoin le "ramp up" de fin de course). Côté hydraulique, c'est une nouvelle cartouche fermée MC2 de type "bladder" avec réglage des compressions basse et haute vitesse ainsi qu'un réglage de la détente basse vitesse via molettes externes.

La fourche est équipée de plongeurs en 37mm de diamètre et de leur traditionnelle arche inversée. Un garde boue sur mesure (jamais monté pour ma part) est également livré avec. Visuellement, la fourche est massive et renvoi une qualité de finition élevée. La fourche se monte avec un axe 15x110 assez pratique mais ce n'est pas un serrage rapide, il vous faudra ne pas oublier la clé BTR de 6.

Côté réglage, Manitou fourni un document qui permet de régler sa fourche en fonction de son débattement, de la pratique visée et évidemment du poids du pilote: https://hayesbicycle.zendesk.com/hc/en-us/articles/360042329633-Mezzer-Pro-Set-up-Guide.

Pour ma part, j'ai trouvé les recommandations assez fidèles, notamment par rapport à Rock Shox où je trouve qu'il me faut toujours sur-gonfler par rapport aux préconisations. A noter que les recommandations hydrauliques sont données pour un pilote moyen de 77kg, ce qui est proche de mon poids équipé.

Pratiquement, le setup est disposé ainsi:

- en haut à gauche se trouve la valve pour gonfler l'IRT (à gonfler en premier)
- en bas à gauche se trouve la valve pour gonfler la chambre principale Dorado
- en haut à droite se trouve les réglages des compressions basses vitesses (LSC = petite molette rouge; HSC grande molette noire)
- en bas à droite se trouve le réglage de la détente basse vitesse (molette bleue)

Sur le terrain, la fourche fait un travail exemplaire, même sans spécialement affiner les réglages. Avec les réglages de base pour mon poids, mon débattement (180mm) et ma pratique, la lecture de terrain est bonne, les successions de chocs sont avalés sans percussions et surtout, la fourche reste bien haute. L'avantage, c'est que si l'on veut modifier le comportement pour favoriser l'un de ces paramètres, les réglages sont effectifs et bien notables, sans devoir tourner 25 clicks. Attention tout de même à ne pas tout modifier en même temps pour savoir sur quel paramètre vous jouez. Par ailleurs, la fourche me semble précise et rigide, bien que n'étant pas dans le quartile des plus lourds. Cette impression de rigidité est d'autant renforcée mentalement par l'aspect visuel costaud de la fourche, qui relègue .

Côté entretien, encore une fois, Manitou fourni une doc détaillée étape par étape: https://hayesbicycle.zendesk.com/hc/en-us/articles/360038198353-Mezzer-

De manière générale, c'est assez traditionnel et similaire à ce qui se fait chez Rock Shox. Une fois la bonne huile commandée, il ne faut guère d'outils qui sortent de l'ordinaire. A la limite, prévoyez le kit de purge pour la cartouche hydraulique. Ceci étant dit, tous les outils nécessaires sont listés en début de procédure. Au démontage, encore une fois, les composants font sérieux et très bien finis. Je note tout de même que ma fourche possède des tampons élastomère en bas de fourreaux (très probablement des tampons de fin de course) qui ne se retrouvent pas dans la doc. Étrange.


En bref, après deux ans sur cette Mezzer, je ne peux que recommander. C'est rare qu'un produit suspension m'ait convaincu à ce point, et c'est dommage de voir que cette fourche n'est pas plus répandue. C'est une fourche à la fois très bien finie, réglable sur une très grande plage, et qui fonctionne à merveille.




Pour qui ?

Celui qui cherche une fourche stock au meilleur rapport performance/qualité/prix.
10/10
Facilité des réglages
Fiabilité
Confort
Rigidité
Facilité d’entretien
Facilité de démontage de la roue
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire