Test Oakley JAWBREAKER

3 tests Oakley JAWBREAKER.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
thomythomthom

La Rolls des lunettes de VTT

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,85m | 82kg | Expert | Ferney-Voltaire
Acheté : 160€ en ligne
Conditions du test : Tout type de conditions depuis 3 mois.

Je cherchais à remplacer mes Oakley Radar vieillissante, et le modèle Jawbreaker m'attirait. En effet je trouve le style intéressant (on aime ou on aime pas) et le verre photochromique (qui se teinte plus ou moins en fonction de la lumière pour les novices) me paraissait être une bonne solution en VTT. Enfin la chose que je trouvais le plus intéressant avec ce modèle était sa couverture importante. Je roule principalement en Enduro, et j'hésite toujours entre la légèreté des lunettes de vélo et la protection d'un masque. Avec les Jawbreaker vous avez les deux ! Profitant d'une offre en ligne je saute le pas et passe commande.

  • Présentation

Les lunettes viennent avec un étui rigide bienvenue, une petite housse microfibre et un support pour le nez supplémentaire (en même temps à plus de 150€ on en attend pas moins). Une chose agréable avec ces lunettes est de pouvoir régler la longueur de la branche en fonction du visage, c'est un bon point. L'écran est interchangeable très facilement. Cependant un écran supplémentaire vaut entre 80 et 150€ c'est pourquoi le photochromique est une bonne solution car il couvre presque toutes les plages de luminosité en tout cas en VTT.

  • Sur le vélo 

Tout d'abord le champ de vision est très grand. Le seul défaut est le logo Oakley des montants dans les coins qui diminue un peu le champ de vision, mais c'est plus dommage que gênant. La protection des yeux est parfaite. Le poids n'est pas hyper léger mais ne se fait pas spécialement ressentir pour autant. Les réglages disponibles font qu'on peut ajuster les lunettes de manière à trouver la configuration idéal qu'importe la forme du visage. Aucun soucis à signaler non-plus du point de vu de la longueur des branches (réglable au cas où) qui ne viennent pas toucher mon casque. Le maintient est bon, jamais je n'ai eu le sentiment qu'elles bougeaient même quand ça tape fort mais je note quand même que sur une relativement grosse chute je les ai perdu (mais retrouvé bien heureusement).

 Le photochromique fonctionne vraiment très bien et très rapidement. Si vous passez d'un champ à un sous-bois vous ne serrez pas gêné du tout. Ce qui pour moi en fait vraiment un bon verre pour le VTT est qu'il devient aussi clair qu'un verre non-fumé (voir photo prise en intérieur), donc aucun souci pour utiliser ces lunettes pour un ride en fin de journée dans une forêt dense ou sous la pluie. A l'extrême opposé je trouve que pour le coup elles pourraient foncer un peu plus si on les utilises pour une sortie sur route une journée très ensoleillée. Vous ne serrez pas éblouie mais elles pourraient être plus foncées. En VTT en revanche c'est parfait. Niveau contraste elles sont bonnes sans pour autant l'augmenter comme les verres de la gamme Oakley Prizm le font (selon Oakley mais jamais testé), en revanche cette technologie n'est pas disponible avec le photochromique et je pense que le photochromique est vraiment le top pour le VTT. 

Autre point, la gestion de la buée. Pour l'instant je les trouve très performante avec presque aucune buée même lorsque l'on s'arrête et qu'il pleut. A voir dans le temps si le traitement anti-buée reste aussi efficace, mais à noter que le verre est perforé sur les bords ce qui permet de faire circuler l'air et participe à la gestion de la buée. A ce sujet essayez vraiment au maximum de ne jamais nettoyer les verres à l'intérieur sous peine d'enlever le traitement anti-buée. Sinon, le verre semble tout de même assez sensible aux rayures, il faut faire attention en le nettoyant et toujours bien les ranger dans la housse après une sortie, mais si vous êtes précautionneux ça va. 

  • Conclusion

Pour conclure, je dirais que ces lunettes s'adressent à un rider exigeant, qui veut/peut se faire plaisir avec ce qui selon moi se fait de mieux en terme de lunettes de VTT, et qui aime le style atypique qu'elles procurent. 

Mise à jour du 8 juin 2018

Après plus d'une saison je constate que le traitement anti buée a perdu de son efficacité et j'ai régulièrement de la buée qui apparait lorsque je marque un arrêt de plus de 30 secondes. La buée disparaît presque instantanément dès que je me remet à rouler mais je souhaitais quand même éditer mon test étant donné que j'avais dit que je n'avais jamais de buée avec ces lunettes. Je pense que les nettoyages régulier des verres (surtout l'intérieur) a eu raison du traitement anti buée. Et ce même si je fais toujours attention à ne pas trop frotter et à utiliser exclusivement le tissu fournit avec les lunettes. Cependant la bonne circulation de l'air dans les verres fait que la buée n'est jamais un problème en roulant

Pour qui ?

Tout VTTiste avec un visage plutôt large qui en a les moyens et qui aime ce style.
9/10
Look
Confort
Maintien
Qualité des verres
Champ de vision
Résistance à la buée

Points forts

Protection
Qualité du verre
Traitement anti-buée
Style

Points faibles

Prix
Pas disponible avec la technologie Prizm
Logo dans les coins

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire