Test Oakley JAWBREAKER

7 tests Oakley JAWBREAKER.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,9/10
guypoil55

Et la lumière fut

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,72m | 68kg | Expert
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : 6 mois, de janvier à aujourd'hui (fin mai)soit plus de 1500km. Toutes conditions météo

Points forts

-Vision en sous bois
-absence de buée
-maintient
-finitions

Points faibles

-tarif un peu élevé mais justifié au vue des prestations
-protection solaire en condition «extrême»

Roulant depuis toujours avec des lunettes (étant porteur de lentilles difficile de faire sans), comme beaucoup je cherchait une paire qui sache se faire oublier : pas de buée, offrant une bonne protection et polyvalente en toutes conditions.

Après des années sur un modèle Smith ( qui fera peut être l'objet d'un prochain test ) dont  je n'était pas pleinement satisfait même si elles font le job comme on dit. J'ai finis par passer sur l'un des modèles « phare » du milieu vtt: les jawbreaker de chez Oakley avec verre Prizm trail torch. 

Je précise que j'ai déjà eu les prizm trail «normale» ( ancienne version),pendant un an mais que j'ai perdu,...je me suis donc tournée sur la nouvelle version.

Passé le tarif relativement élevé par rapport à la plupart de la concurrence, on comprend un peu mieux à la découverte du produit: finition très soignée, réglage de la longueur des branches sur trois positions, deux largeur de nez. Livrée avec une boite de protection solide et une housse. Aucun reproche possible.

Le ou plutôt les tests sur le terrain sont du même niveau: absence de buée peut importe les conditions, protection des yeux contre les éclaboussures efficaces,grand champs de vision.  Confort permettant de rouler des heures sans aucunes gènes et maintient sans faille.

Le verre prizm trail torch et idéal en vtt, la vision en sous bois étant excellente, les couleurs et contrastes sont accentués, assurant une vision du terrain parfaite. Même si l'ancienne version faisait encore mieux dans ce domaine, les torch sont un tout petit peu plus protectrice au niveau du soleil et retransmette donc un peu moins la lumière en condition sombre. Tout en demeurant excellente. 

Je les utilise en toutes conditions, de la sortie bien boueuse d'hiver à l'été ensoleillée. Tout ça avec le même verre difficile de faire mieux. Il faut juste les considérées comme des lunettes de vtt et non comme des lunettes de protections solaires. Sinon ce tournée vers un verre plus teinté mais moins adapté au vtt.

En résumé, une fois essayée impossible de sortir sans désormais peut importe le programme du jour.


Pour qui ?

Tout le monde, du compétiteur au randonneur du dimanche

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire