Test Oakley Airbrake 2018

3 tests Oakley Airbrake.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Une valeur sûre

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,79m | 75kg | Strasbourg
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : une dizaine de sessions dans la neige, la boue, le sec.

Encore un test du Airbrake … Il y en a déjà plusieurs sur 26in et ailleurs, alors j’ai insisté sur certains points peu mentionnés.


PRESENTATION


Le Oakley Airbrake MX est une des références parmi les masques de MX (sérieux ??) et VTT depuis des années. Il y a énormément de coloris disponibles, avec des vitres différentes, et un prix allant en gros de 100 à 280€.

Les écrans se changent facilement grâce au système de fixation Switchlock™. Des tear-off et autres gadgets anti-boue sont disponibles.

Il est vendu avec une housse fine et une housse rigide bien jolie et de qualité, et 5 tear-off pour se la jouer racer au park et polluer avec finesse et style. Pas d’écran de rechange par contre.

L’énorme avantage avec ce masque est que toutes les pièces sont changeables : la vitre bien sûr, mais aussi le strap, les ailerons, et surtout le cadre en mousse ! Il est assez difficile à trouver et coûte environ 20€ sur internet. Tous mes masques ont fini leur vie à cause de la mousse qui s’effrite, je suis donc ravi de cette option. Ce masque a donc une durée de vie illimitée à priori.


SUR LES YEUX


Pas grand-chose à dire, y’a déjà assez d’avis élogieux là-dessus, ce masque est juste parfait. Le confort est idéal, le champ de vision énorme, l’aération aussi, toussa toussa.

Je voudrais surtout me pencher sur la vision ; l’écran PRIZM™ augmente le contraste et offre une qualité de vision supérieure aux autres (à voir avec le concurrent récent, Chromapop™ chez Smith). J’ai eu beaucoup d’écrans sur des masques différents, et la vision avec celui-là est clairement une innovation.

J’ai choisi la couleur Bronze, c’est celle qui laisse passer le plus de lumière, pour rouler quand il fait sombre (et grand soleil aussi, on ne roule pas sur la neige alors les verres ultra foncés faut m’expliquer l’intérêt en VTT…). Les couleurs ne sont pas trop modifiées, c’est agréable. Il existe d’autres couleurs de vitres avec la technologie Prizm™, comme Jade Iridium, Sapphire, etc.

Il y a très peu, voire pas du tout de buée sur la vitre.

Concernant l’usure : la mousse est durable, le strap fait assez facilement des vaguelettes si trop serré, et la vitre se raye relativement vite : bien moins qu’une 100% mais plus vite que certaines Smith.


CONCLUSION


Une vision excellente, une finition travaillée, un objet pensé pour être durable et confortable, un look au top, qui vaut largement son pesant d’or.

Je recommande !



Pour qui ?

Pour ceux qui sont prêts à dépenser beaucoup pour un masque de très grande qualité, et à garder le même masque pour longtemps (c’est cool aussi de changer régulièrement, faut y penser !)
9/10
Confort des mousses
Intégration avec le casque
Look
Champ de vision
Qualité des verres
Qualité de la monture
Qualité de l'élastique
Résistance à la buée
Facilité pour changer l'écran
Rapport qualité/prix

Points forts

vision
confort
aération-buée
pièces disponibles
système de fixation des vitres
look
silicone sur le strap

Points faibles

prix
écrans rayables

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire