Test Smith Squad MTB 2017

6 tests Smith Squad MTB.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,3/10
Indé-Si

Le graal des masques haut de gamme !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,80m | 75kg | Avancé
Acheté : 55€ en ligne
Conditions du test : Testé en corrèze, pendant 4 mois. Sur un terrain très humide, et par des température très très froide

Points forts

Champs de vision large
Finitions proche de la perfection
Ventilations
Bandeau large
Compatibilité avec tout les casques du marché
Confort

Points faibles

Formation de buée lorsqu'il fait très froid

Le masque est un élément essentiel au confort et à la sécurité du pilote, c’est pourquoi j’ai longtemps chercher un masque parfait, au sens ou il donnerait un champ de vision large, des mousses confortables, et un bandeau qui ne glisse pas. pour trouver ce graal je suis d’abord aller chez Kenny car peu cher et apprécier dans le monde de la moto, mais j’ai vite déchanter, c’était loin de ce que je cherchais, puis je me suis essayer a 100%, le test a été plus concluant mais les masques et surtout les écrans ont une trop faible durée de vie. La dernière option en date fut Smith, j’avais déjà un masque de ski chez eux, et leur réputation n’est plus à faire.

J’ai donc opté pour le Smith Squad, pensé pour les pratiques gravity de l’enduro à la descente en passant par le slopestyle. On peut le retrouver sur le nez de pas mal de professionnels tel que Yoan Barrelli, Florian Nicolai, Brandon Senemuk, Brett Rheeder et j’en passe. Bref tout les éléments indiquaient que c’était un bon masque conçu pour le VTT par des pratiquants.


1° La reception :

Je passe commande, je le prend dans un coloris passe partout un bon vieux noir avec l’inscription Smith en blanc sur le bandeau. Le masque arrive donc enveloppé dans une petite housse en microfibre, comme on peut le retrouver chez 100% ou Kenny. Je m’empresse de le déballer, et le je découvre un produit avec une finition au poil, un petit logo smith très discret est inscit sur une plaque en métal situé sur le haut de la monture, une grande quantité de ventilations bien placées, dont 4 sur l’écran lui même. Le bandeau est bien large et possède une unique mais large bande de silicone, les mousses triple densité, sont quand à elles frappées du logo smith sur la bande frontale, la surface appliqué sur le visage semble être de bonne qualité et possède un touché « Doux ». L’écran lui possède deux plots pour les tear-off, mais smith vend également des écran sans plots pour une vision encore plus dégagée. Pour moi visuellement ce masque reste discret, et très sobre, il est agréable a l’oeil est s’intègre très bien a mon casque, de plus il respire une certaine qualité du fait de son design épuré. Bref c’est une très belle pièce, mais qu’en est-il de son efficacité en roulant ?


2° Les premières sessions

Je l’ai reçu en octobre dernier, le temps était encore clément, et le terrain pas trop humide, condition parfaite pour rouler donc ! On prend le casque, on met le masque et on part rouler sur les petites traces du coin. Premier point, le masque épouse mon visage à la perfection, il est vraiment agréable à porter, et ne ce sens pas même sur des sorties un peu longues. En octobre, en corrèze les températures négative n’avait pas encore débarqué, le masque fait donc un sans fautes, pas de formations de buée, et ne produit pas  un effet cocotte minute, la chaleur est bien évacuée par les ventilations, au début c’est un peu étrange car on sens un léger courant d’air sur le visage, mais après deux ou trois sortie cette sensation disparait complètement. Pour les premiers de test les sensation était parfaite, le masque n’avait strictement aucun défaut.


3° Hiver Dantesque

L’hiver corrézien ne pardonne pas, des températures descendant parfois très bas (jusqu’a -20°C certains matin) la création de buée est (très) accentuée, et vu qu’il est impossible de ne pas rouler, et bien j’ai été testé ce magnifique masque par des températures négatives. J’ai effectuée ma première ascension masque sur le nez, et ce fut une de mes premières erreurs,une colonne de buée en plein milieu du masque c’est vite formée, c’était donc plutôt handicapant pour la suite composé de plusieurs descentes séparées par de petites relances. Très vite on retire le masque et on continue sans. et on le remet uniquement pour les descentes longues et où la prise de vitesse est importante. Si en revanche vous ne faite que de la descente, le masque est parfait, à condition de bien le retirer et de le placer sur le cintre après chaque descente. Sinon le problème de la buée apparait de nouveau. Il reste donc parfaitement utilisable, mais c’est plus compliqué que par des conditions clémentes.


4° O mon bel écran !

Le plus important sur un masque c’est bien l’écran, c’est en grande partie lui qui donne toutes les propriétés de ce dernier. Chez Smith le choix à été fait d’un écran sans bord, qui contribue à cet aspect épuré du masque. De plus ce manque de « bord » donne un champ de vision très large ce qui ne réduit pas la prise d’information durant le ride, on est encore parfaitement capable de distinguer les objets en périphéries, ou bien même de distingué en tournant légèrement la tête le copain de derrière. Sur ce coup Smith a été fidèle à sa réputation l’écran offre un grand champs de vision tout en restant très solide, je n’ai eu que peu de rayures dans les quelques mois durant lesquels j’ai roulé avec !


5° Parfaitement intégré.

Un autre avantage inhérent a tout les autres paramètres ce masque est très bien proportionné ! Il est ni trop grand, ni trop petit, j’ai pu l’essayer sur un D3, un Giro Disciple et un Switchblade. Pour chacun des trois casque l’intégration est parfaite, le masque ce pose bien et ne bouge pas d’un poil peut importe les conditions du ride. En revanche sur un casque jet style TLD A1, ou encore Bell Super 2, le masque a tendance à avoir un petit mouvement vertical, c’est pas gênant mais bien présent. C’est probablement du a la bande de silicone qui ne trouve pas toujours prise sur ce genre de casque jet.


Conclusion :

Parfait ? Pas loin ! On a ici un produit qui réunit tous les atouts du masque parfait, solide s’intègre sur tout les casques, très sobre, et très efficace. Que demandé de plus à ce genre de produit ? Pour moi et ma pratique je n’ai pas besoin de plus. A tout les égards et à toutes les échelles ce produit correspond à mes attentes d’enduriste et de freerider passionné de beau matos. Bref je suis conquis par ce petit bijoux, je rajouterai probablement quelques billets pour m'acheter l'écran chromapop pour cet été, mais je ne pense pas changer de masque avant un moment !

Pour qui ?

Pour les riders qui veulent un produit sobre et parfaitement efficace dans toutes les conditions !

commentaires

2 commentaires
Indé-Si
Statut : Confirmé
inscrit le 09/08/17
Matos : 4 avis
Ah et bien de rien ! T'as fait un bon choix l'amis :D
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire