Test Park tool PCS-9.2 2020

1 test Park tool PCS-9.2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
RedFox

Encombrement minimal

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,70m | 57kg | Expert
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : Principalement en intérieur

Points forts

Sa robustesse
Sa stabilité

Points faibles

Son prix ...

Présentation


Venant de déménager à quelques 850 km du cocon familial, il me fallait désormais investir dans un pied d'atelier. Après un bref tour des différents modèles sur mes sites de VPC favoris je me suis tourné vers le Park Tool PCS 9.2. Pourquoi ? Certes le prix est plus élevé que d'autres modèles équivalents que j'avais repéré mais un pied d'atelier n'est pas quelque chose que l'on change tous les quatre matins, donc quitte à investir je voulais quelque chose de fiable. La marque Park Tool me semblait alors être un choix évident, la marque étant réputée par sa fiabilité/solidité dans le domaine de l'outillage. Quand au modèle plusieurs choix s'offraient à moi, d'un côté je ne voulais pas dépasser 160 € et de l'autre je cherchais quelque chose de pratique. J'étais bien tenté par le PCS 9 à 120 € mais le blocage des pieds de celui-ci semblait poser quelques problèmes de fiabilité aux précédents acheteurs, je me suis donc laissé attiré par le PCS 9.2.

Ses caractéristiques son les suivantes :

  • Hauteur réglage pied : 99 à 145 cm
  • Hauteur réglage pince : 25 à 76 mm
  • Longueur plié : 104 cm
  • Dimensions du triangle au sol formé par la base une fois ouverte : 92 cm x 92 cm x 121 cm
  • Pince pivotante sur 360°
  • Pince entièrement réglable pour les tubes et tiges de selle de diamètre 25 à 76 mm
  • Mâchoires de serrage étroites : 7 cm
  • Charge maxi : 36 kg
  • Poids : 7,2 kg



Déballage / Montage


Dans le carton on retrouve plusieurs boîtes, l'une d'entre-elles contient la notice de montage, associée à la nomenclature de l'ensemble et celle de la pince, ainsi que les pièces détachées et les clés (2 allen (3 et 5 mm) et 1 plate) nécessaires à l'assemblage du pied d'atelier. Séparés dans des compartiments on retrouve un ensemble constitué des deux pieds déjà vissés au pied principal, un autre ensemble constitué de la partie haute du pied principal et enfin un ensemble constitué de la pince ainsi que du dispositif de serrage permettant son arrêt en rotation.

Le montage s'effectue en quelques à peine en prenant soin de respecter les couples de serrage indiqués pour optimiser la durée de vie du pied d'atelier.



First look


C'est bleu. Quiconque connaît la marque l'identifiera d'un simple coup d’œil par cette finition en poudre texturée bleue et ses raccords noirs. Sinon esthétiquement c'est plutôt sobre, on retrouve un sticker Park Tool sur chaque pied, côté extérieur, ainsi que deux autres sur le tube supérieur.

L'ensemble à l'air solide et ça fait plutôt plaisir à voir. La structure est en acier, d'où le poids conséquent de l'ensemble , les raccords quant à eux sont "en nylon et les parties internes du tube supérieur en composite renforcé fibre de verre pour une rotation en douceur et un positionnement sûr". Les tubes sont en forme de goutte, ce qui leur procure une rigidité supplémentaire non négligeable.



Prise en Main


Je ne l'ai pas mentionné mais je cherchais avant tout un pied d'atelier à seulement 2 pieds, pour des raisons d'encombrement étant donné que je vis actuellement en appartement.

Fixer le vélo est un jeu d'enfant, on ajuste la hauteur de la pince avant, on soulève le vélo, on insère la partie à serrer entre les mâchoires puis on vient visser la manivelle (bleue elle aussi). On appréciera particulière le coude à l'une des extrémité de la manivelle qui permet d'en effectuer rapidement des tours complets pour prévisser.

La rotation de la pince se fait en tournant la manivelle noire à l'arrière, puis en utilisant le vélo comme bras de levier avant de venir re-vérouiller le tout.

Comme pour beaucoup de pieds d'atelier je regrette le manque d'un rangement de proximité pour les outils et les petites pièces, n'ayant pas la possibilité de mettre une servante ou autre à proximité.Un rangement est vendu séparément, et n'est par ailleurs pas donné, ce qui est dommage quand on considère le prix déjà assez élevé du pied d'atelier.



Problème rencontré


Quel ne fût pas mon désarroi que de me réveiller en sursaut à 4h00 du matin le dimanche deux jours après la réception du pied d'atelier. Ayant entendu du bruit, je me lève confirmer mes doutes, le vélo était étalé au milieu de mon salon, le pied d'atelier toujours accroché après et renversé dessus. En fait le pied n'a pas "basculé", la molette permettant de verrouiller les équerres entre le tube vertical et les deux pieds, pourtant serrée comme recommandé à la fois sur la notice et sur la vidéo du constructeur, n'était visiblement pas assez serrée. A 22h00, après que le vélo ait passé dix heures pendu, tout allait bien. J'en ai donc conclu qu'en un laps de temps de six heures la fixation des équerres a fini par glisser le long du tube principal, inclinant ce dernier vers l'avant, et une fois le poids trop en dehors de la base le pied a basculé sous le poids du vélo (14 kg). Heureusement celui-ci n'a pas eu l'air endommagé, je m'en suis tiré avec quelques traces sur un parquet tout neuf (rénové il y a deux ans) et une bonne remontée de bretelles de ma voisine d'en dessous qui n'a pas trop apprécié le réveil ...



Usage


Sinon j'ai effectué plusieurs opérations d'entretien sur le vélo (démontage/montage des pédales, démontage de la fourche, etc ...) sans aucun soucis, rien ne bouge ... une fois que tout est bien serré ! Si j'avais eu quelque chose à faire sur le vélo un peu plus tôt je me serais probablement rendu compte qu'il fallait serrer plus qu'indiqué.



Usure


Pour l'instant rien à signaler après quelques jours d'utilisation si ce n'est que j'ai serré la molette verrouillant les équerres plus fort et que j'ai baissé le tube principal pour que le vélo soit moins haut lorsqu'il est "au repos" et que cela ramène les efforts dans la base (vu que le tube principal est légèrement incliné vers l'avant pour permettre l'espace nécessaire à la rotation des manivelles avec les pédales montées). Bref, j'espère que cela suffira mais après quelques jours on dirait bien que ça fonctionne.



Conclusion


Malgré l'absence d'un rangement ça reste un très bon modèle, robuste, pratique et pas horrible à regarder.

Du coup je suis mitigé, les avis sur le sites de VPC était plutôt bons et si on considère que j'ai tendance à (trop) suivre à la lettre les indications et que les autres ont serré plus fort cette fameuse molette le problème n'aurait pas dû survenir et ne devrait pas se reproduire.

En attendant la charge maxi est annoncée à 36 kg et mon bike n'en fait qu'à peine plus du tiers, mais après test avec un e-bike de 23 kg pendant quelques heures au "repos" et quelques opérations basiques le pied semble tenir le coup.


PS : Mon excès d'enthousiasme à l'ouverture du colis m'a fait oublié de prendre des photos du déballage, je vous pris de m'en excuser ...

Pour qui ?

Tous les mécanos, amateurs comme professionnels
8/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
Salut !

Je possède un modèle similaire (plus ancien mais même principe). C'est clairement dit qu'il ne faut pas l'utiliser comme un porte vélo. C'est pas recommandé pour y attacher son vélo. Juste pour attacher le temps de la mécanique.
0
RedFox
Statut : Confirmé
inscrit le 26/05/18
Matos : 25 avis
Salut, pour ma part je n'ai trouvé aucune contre-indication que ce soit sur les sites revendeurs, sur le site de Park Tool, ou en encore sur l'emballage/notice, peut-être n'ai-je pas regardé au bon endroit. Enfin là ça a plutôt l'air de tenir, et puis si ça peut tenir 36kg + des efforts j'imagine que ça doit bien en tenir une quinzaine dans le temps.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire