Test Crankbrothers Mallet E 2020

5 tests Crankbrothers Mallet E.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mahe Benne

Rien à redire, les meilleures pédales que j'ai testé ! (pour le moment)

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,80m | 70kg | Avancé
Acheté : 99€ en ligne
Conditions du test : Plutôt hivernale, avec boue et froid Moins de 10 ° C De l’enduro au XC 1 moins et demi

Pour changer mes anciennes pédales qui n’étaient plus adaptées à ma pratique (plus typé XC), j’ai décidé de prendre les pédales Crankbrothers Mallet E, car je pratique l’enduro. J’hésitais pas mal entre celle-ci et les Mallet DH, mais elles sont 10 euros plus chères, et ne celle-ci me suffisent.


Dans la boite :

Quand on ouvre la boite, on peut retrouver les 2 pédales, des cales avec 2 types de visses et aussi des petites cales en plastiques qui viennent se placer sur les pédales (cf photo, avec des 1 mm et des 2 mm pour ajuster ses pédales à ses chaussures).

Et aussi un sticker, moi qui adore les stickers.

Par contre pas de picots de rechange, si perte ou casse.


Installation :

Rien de très compliqué pour les pédales, elles ne peuvent pas se mettre à l’envers. La pédale droite ne peut aller que à droite et pareil pour la gauche. Sur la pédale gauche, une petite marque près du pas de vis indique qu’elle va à gauche.

Ensuite, pour les cales, rien de spécial. Juste un petit bout de plastique qu’on peut glisser sous la cale si jamais on n’arrive pas à clipper (la cale est trop haute, selon la chaussure).


Première utilisation :

J’ai trouvé super dur de clipper pour la première fois. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que les ressorts du système mettent du temps à se détendre. Si jamais vous avez eu la même sensation ou si jamais vous avez les réponses, dans les commentaires.

Cette sensation à durer environ 1 à 2 sorties avant que le clippage devienne plus simple. Il ne se fait pas non plus de la même façon que sur des pédales VTT ordinaires, plus en rotation.


En ride :

Sur les trails, dès la première utilisation, j’ai juste adoré ces pédales. Une bonne sensation de stabilité qui permet de bien pomper sur les sauts, dans les virages et pour s’appuyer et changer de direction. Je les adore déjà.

- Au pédalage, la fixation est vraiment rigide et permet un bon transfert de force de la jambe à la pédale. Pour ceux qui aiment être calé et ne pas bouger c’est parfait.

Dès que l’on dépasse les 15 à 20°, on déclipse de la pédale assez facilement même si celle-ci est plutôt rigide.

- Sur les sauts, je me sens vraiment plus à l’aise sur mon vélo, plus facile de pomper sur le step-up. J’arrive à être plus équilibré sur le saut.

- Dans les virages (ce qui est mon point faible), je suis plus à même de pomper et de garder ma vitesse. Grâce à la surface de contact plus importante entre mes chaussures et ces pédales.


Durabilité :

J’ai pris quelques chocs sur les pédales, mais rien de grave, juste des petits pètes.

La peinture à tendance à partir sur la pince qui sert à clipper, mais légèrement.

En revanche les chaussures marquent à cause des picots, seulement après 1 mois et demi d’utilisation (marque aussi dû à un meilleur grip). A voir avec le temps comment cela évolue.

Pour qui ?

Pour des riders enduro qui aiment être bien clippé, et avoir de la surface sous la semelle
9/10
Accroche
Durabilité de la plateforme/picots
Durabilité des roulements
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

Ne bourre pas
Stabilité
Surface d’appui
Bon transfert au pédalage

Points faibles

Dur a clipper (et surtout sur la première semaine)
Les picots abiment légèrement les chaussures

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire