Test RACE FACE Atlas 2017

2 tests RACE FACE Atlas.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Vincent Jrn

Les pédales gravity au grip de folie!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,85m | 77kg | Avancé | Agen
Acheté : 109€ en ligne
Conditions du test : Sec, boue, pluie, neige Enduro, freeride, DH

Présentation et utilisation

La dénommée gamme Atlas de Race Face s’oriente vers le vélo qui secoue. Ce sont des produits qui sont pensés pour s’en prendre plein la poire et parmi eux, il y a des pédales plates.

Donc j’ai acheté les pédales Race Face Atlas en début de saison de vélo qui grimpe (comprendre mars), après une franche déception sur les Funn Python. D’abord montées sur mon enduro (Meta V4) pour des sessions du type 1000 D+/1000 D-, elles ont ensuite servi sur le même bike en station à Montclar, puis montées sur mon DH (Ghost DH) avant de réattérir sur mon enduro pour une utilisation station : elles ont voyagé et elles en ont vu de toutes les couleurs !

Leur poids est d’environ 360g/paire.

Première impression

Très soignées et pas « too much ». Les courbes sont bien fluides et la pédale est légèrement concave : les picots sont d’ailleurs orientés en fonction de cette concave pour bien verrouiller la chaussure sur la pédale. Par face, on retrouve 10 picots. Niveau épaisseur je les classerai entre une pédale fine et une pédale moyenne. Bref, une première impression globalement très bonne.

En piste

Le grip de ces pédales est vraiment très bon. Mon pied n’a tout simplement jamais glissé de la pédale même dans les sections les plus cassantes : RAS ! Combinées aux semelles Stealth des FiveTen Impact, on a même une accroche qui paraît « trop » bonne et on a du mal parfois à réorienter son pied quand la piste ne donne pas de répit.

Ces pédales sont moins larges que les HT KA01. Sur ces pédales hyper larges on pouvait mettre son pied n’importe comment sans trop viser pour réattaquer aussi tôt. Dans le cas des Atlas il faut viser un minimum puisqu'elles sont moins larges, mais la densité des picots (nb picot/surface) sur l’Atlas (10p/face ; étroites à moyennes) est supérieure à celle des KA01 (11p/face ; très large). Donc même avec un pied à positionner à l’arrache à moitié sur la pédale, le grip et le maintien restent excellents.

Aucun picot arraché malgré les nombreux rochers caressés avec toute la tendresse du monde. Quelques rayures à déplorer mais globalement les pédales ont bien tenu leur look neuf.

Entretien

C’est ce qui m’a fait hésiter à les prendre : beaucoup de plainte pour un jeu excessif apparu dans les premiers mois d’utilisation dans les forums. Avec cette mise en garde, j’ai toujours évité de diriger le jet d’eau sous pression vers les roulements de la pédale pendant les nettoyages. Je l’ai bêtement fait après une session, résultat : la pédale tournait vraiment librement et avec pas mal de bruit de frottement, un peu comme si elle était vidée de sa graisse.

J’ai roulé comme ça quelques sessions de plus avant de me décider à les regraisser. Il faut juste enlever deux vis et retirer le corps principal, dégraisser, regraisser et remonter. Donc en résumé : une soixantaine de sorties en 4 mois (c’est ça les horaires décalés :D), un seul entretien vraiment facile et ZERO jeu (pour le moment).

Conclusion

Ce sont des pédales de qualité qu’il faut apparemment entretenir un minimum pour éviter de voir un jeu se développer. Leur grip conféré par la double concave, les 10 picots et leur orientation donnent la sensation d’être verrouillé sur la pédale. Elles ont su résister aux impacts pour rester visuellement quasiment comme neuves au bout d’un temps d’exposition prolongé.

A 159€90 PCP (109€90 en ligne en ce moment) ce ne sont pas des pédales très abordables mais leur performance ne déçoit absolument pas.

J'enlève un point parce que j'ai une petite préférence pour les pédales hyper larges, et un autre pour le prix mais j'ai vraiment adoré ces pédales.

Mise à jour du 28 avril 2018

Texte Vincent Jarné                                                                                                

Pour qui ?

Ceux qui hésitent entre plusieurs modèles de pédale et qui cherchent un support fiable et une accroche de feu sur leur bicyclette gravity.
8/10
Accroche
Durabilité de la plateforme/picots
Durabilité des roulements
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

Orientation picots + concave = grip de fou
Densité des picots
Fiable
Entretien facile
Résiste bien aux rayures
Finition

Points faibles

Pourraient être plus larges à mon goût
Prix
Attention au jet d'eau!

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire