Test Spank Spike 2017

1 test Spank Spike.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
olivcucu
Ce lecteur est affilié à une ou plusieurs marques par un partenariat ou contrat : POC, SR SUNTOUR, Banshee bikes, Gamut, Cane Creek.

La potence du freerider

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Billiat
Conditions du test : Toutes conditions pendant 6 semaines

En simple T, plutôt massive, la potence Spank Spike se place logiquement dans la famille des potences « freeride » . D’un point de vue pratique elle offre une bonne position que ce soit en descente ou en montée avec ses 50mm de long pour 0° de rise. Montée sur mon vélo d’enduro, cette longueur était tout a fait adaptée. J’aurai tendance à préférer une potence plus courte pour monter sur un vélo de freeride/mini DH.


Par ailleurs au niveau de l’usinage et du design, la potence Spike est plutôt sobre et bien pensée. Le logo principal est usiné, le reste étant surement gravé au laser. Elle est néanmoins massive et a contribué, avec le guidon, à une augmentation de près de 100g de mon poste de pilotage. 


La couleur noire matte est la même que celle du guidon, qui s’accorde donc à merveille. Un repère sur la potence n’aurait cependant pas été de trop pour aider à l’ajustement du cintre. Le logo gravé ressort bien et apporte un certain coté agressif à la potence.

Comme pour le cintre, la couleur est de qualité et ne se raye pas facilement. La potence de test n’a pas été abimée durant toute la période d’essai. 


En action la potence s’est très bien comportée, et je ne déplore aucun problème vis-à-vis de la solidité intrinsèque. Les vis sont également de très bonne qualité, contrairement à certaine potence que j’ai pu utiliser. Vous ne risquez pas d’abimer les têtes de vis en les serrant ! Elles ne se desserrent pas de façon inopinée, ce qui est un plus appréciable.

Le poids s’est fais ressentir mais n’a pas été handicapant. Sa masse apporte une rigidité certaine, qui ajoutée au cintre Spike Vibrocre, donne un poste de pilotage à la fois vif et confortable.

L’usinage de la partie s’emmanchant dans le pivot de la fourche est très bon. La potence ne tourne pas facilement en cas de chute. Un bon serrage permet donc d’éviter de se retrouver avec le guidon de travers. A l’inverse, si le guidon tourne néanmoins, il est recommandé de dévisser les vis de serrage pour le remettre droit.

Pour qui ?

Pour LE freerider
8/10

Points forts

Qualité des vis
Sobre
Peinture de qualité

Points faibles

Poids

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire